Un Livre dans la Boîte #13


De petites pépites sont parvenues dans ma BAL ces dernières semaines. Une fois encore, un savant mélange de littérature pour ado, de littérature générale et même des polars, de quoi bien entamer les vacances. Il y a des auteurs que je connais déjà et que j’ai hâte de retrouver, mais aussi des auteurs que je vais découvrir.

Vous êtes prêts ?

C’est parti !

(suite…)

Bilan mensuel de lecture : Janvier 2019.


Il y a une dizaine de jours, j’écrivais une chronique annonçant ma résolution de l’année : Trouver du temps pour lire. Ce bilan va me permettre de voir si, dès le premier mois de l’année, j’y suis parvenu. Trois week-end de suite, je me suis installée dans mon canapé pour lire, en plus de ma lecture du matin. En semaine, j’ai été moins régulière, parvenant difficilement à mettre en place ma « routine » de lire une heure à partir de 18h30. Voire pas parvenu de tout, notamment cette semaine. Mais je ne renonce pas. Je sais qu’il va me falloir un peu de temps pour que cela devienne une habitude.

(suite…)

« Poirot joue le jeu » Agatha CHRISTIE.


Il est toujours agréable de se plonger dans un roman d’Agatha Christie, même si, comme moi, on en a déjà lu plusieurs. Car contrairement à certains auteurs pourtant moins prolifiques, on n’a jamais la sensation de déjà vu et on est rarement déçu. J’ai une PAL Agatha Christie qui doit s’élever à plus de 30 romans, je pense (je vous avoue que j’ai arrêté de compter), donc il m’arrive régulièrement d’y piocher pour tenter de la faire baisser. Tout début janvier, j’en ai donc extrait un nouveau : Poirot joue le jeu.

Miss Ariadne Oliver, auteure de polars et amie de Poirot, demande à ce dernier de se rendre à Nasse House chez Mr George Stubbs. Elle organise, lors d’une fête champêtre dans le parc de la propriété de Nasse House, une course à l’assassin à partir d’un scénario qu’elle a elle-même inventé. Elle propose à Poirot d’être le clou du spectacle : celui-ci remettra un prix à la personne qui, le premier, aura découvert le meurtrier de son jeu. Mais Miss Ariadne révèle bien vite à Poirot ses craintes, elle a le sentiment d’avoir été manipulée : Je vous fiche mon billet que si un vrai crime était commis demain, je n’en serais pas autrement surprise ! (p.16).

(suite…)

« Les Sœurs Mitford enquêtent : L’assassin du train » Jessica FELLOWES.


Les Sœurs Mitford enquêtent est le premier tome d’une série policière initiée par Jessica Fellowes, la nièce du créateur de Downton Abbey et l’auteur d’un ouvrage sur la dite série, Chroniques de Downton Abbey. Le deuxième tome de la série est déjà paru en Angleterre et j’ai dorénavant hâte que les éditions du Masque le publie en France. J’ai été immédiatement séduite par la couverture, mais plus encore par le fait que ce roman mettait en scène les célèbres soeurs Mitford au destin si particulier. Dans ce premier tome, c’est Nancy, l’aînée, qui est au centre. La Nancy Mitford que nous connaissons bien pour sa plume souvent satirique sur la société anglaise, auteure notamment de Christmas pudding ou de La Poursuite de l’amour.

(suite…)

Un Livre dans la Boîte #8


Abstract Architecture Album CD Cover« Un Livre dans la Boîte » est un rendez-vous, qui devient mensuel (dernier samedi du mois) à partir de maintenant, dans lequel je présente les romans reçus en Services de Presse dans ma Boîte aux lettres durant le mois précédent.

Durant le mois de juillet, ma boîte (ou le facteur) semble avoir aussi pris des vacances…

  (suite…)

Bilan mensuel de lecture : Juin 2018.


Un des signes manifestes que les vacances ont bien commencé est que j’ai pu rédiger toutes les chroniques des livres lus ce mois-ci.  Le nombre de romans n’a pas beaucoup varié par contre. J’ai essentiellement lu des SP. Le seul roman de ma PAL lu n’a pas eu le temps d’y végéter bien longtemps puisqu’il fut lu seulement quelques jours après son achat.

(suite…)

« Cinq heures vingt-cinq » Agatha CHRISTIE.


Cinq heures vingt-cinq est le 22e roman d’Agatha Christie que je chronique sur ce blog. Je ne me lasse pas des intrigues de la reine du crime. Mais je crois que j’ai une préférence pour les romans où ne figurent ni Hercule Poirot ni Miss Marple. Non que je ne les apprécie pas, mais dans les romans sans ses grands héros, Agatha Christie crée souvent des personnages féminins, des jeunes femmes, modernes, pétillantes et intelligentes, qui me semblent beaucoup plus intéressantes et qui en disent long sur la perception des femmes qu’elle pouvait en avoir. Et c’est bien le cas dans ce roman-ci.

(suite…)

Un Livre dans la Boîte #7


Je reprends aujourd’hui ce rendez-vous après un an d’arrêt. Il me faut donc réexpliquer son but. Comme je le disais dans ma précédente chronique, je reçois régulièrement des SP de plusieurs maisons d’édition, mais je mets parfois un peu de temps pour les lire, j’ai donc imaginé ce rendez-vous pour vous les présenter (et non pour me glorifier !), dire pourquoi je les ai choisis et vous permettre de les découvrir et pourquoi pas vous donner envie de les lire à votre tour. Je crois que certains appellent cela un book haul, alors soit, mais il ne s’agit ici pour moi que de vous présenter les SP reçus.

Cette rubrique manquant de régularité, je vais essayer de la rendre mensuelle. Les romans que je vais vous présenter aujourd’hui sont donc les derniers reçus.

(suite…)

« Docteur Voltaire et Mister Hyde » Frédéric LENORMAND.


Durant le mois de juillet, j’ai rendu visite à Voltaire par l’intermédiaire de Frédéric Lenormand et de son nouveau roman : Docteur Voltaire et Mister Hyde qui est paru en poche dans les éditions du Masque en mai dernier. Ce polar s’ancre dans une série policière dont le principal protagoniste est le célèbre philosophe des Lumières : Voltaire himself. J’avais déjà eu l’occasion de lire un roman de cette série il y a déjà deux ans : La Baronne meurt à cinq heures. Ici, Voltaire est accueilli dans la résidence de son amie Emilie du Chatelet à Cirey. Il a dû fuir Paris depuis que ses Lettres Philosophiques, écrites pendant son exil à Londres, circulent sous le manteau dans la capitale. Lui rend alors visite un étrange personnage, un anglais paysagiste alors même que Voltaire a entrepris de rendre plus vivable la demeure d’Emilie en entreprenant de grands travaux. Dans le même temps, un apothicaire parisien meurt et on redoute une épidémie de peste à Paris. Voltaire parvient à échapper à Hyde, se rend à Paris où il occupe l’appartement de son frère Armand, son plus fervent adversaire janséniste, et se fait passer pour lui en endossant une tenue (celle de la couverture) sensé protéger de la peste. Toujours accompagné de l’abbé Lignant, Voltaire est chargé par l’officier de police, Hérault, de mener l’enquête de cette épidémie suspecte.

(suite…)

Bilan mensuel de lecture : Juin 2017.


L’arrivée des vacances, de la pause estivale, me ramène vers vous. Je m’envole vers le Sud à la fin de la semaine. Trois semaines pour souffler, recharger les batteries, lire et bloguer plus régulièrement, plus longuement, je l’espère. Cette année encore je n’ai pas été souvent disponible pour le blog, mais je persévère, je m’y accroche toujours avec envie voire besoin. Pour relancer la machine, voici un bilan mensuel mais je ne pourrai pas vous présenter tous les livres. En effet, je fais partie du comité de lecture Cultura pour élire les romans de la rentrée littéraire qui seront exposés toute l’année sur les tables des librairies du centre culturel (Pour plus d’informations sur l’évènement Talents à découvrir, cliquez sur le lien). Je ne pourrai vous en parler qu’à la date de sortie des romans. J’en ai lu trois pour l’instant, et je pense parvenir à en lire un quatrième avant le 6 juillet, clôture des lectures découvertes. J’en ai reçu 7 mais je n’ai pas eu le temps d’en lire plus et puis j’avais aussi besoin de lire mes propres livres. Ce bilan sera donc un peu tronqué, mais au final pas si maigre que cela.

(suite…)