Bilan mensuel de lecture : Juin 2018.

Un des signes manifestes que les vacances ont bien commencé est que j’ai pu rédiger toutes les chroniques des livres lus ce mois-ci.  Le nombre de romans n’a pas beaucoup varié par contre. J’ai essentiellement lu des SP. Le seul roman de ma PAL lu n’a pas eu le temps d’y végéter bien longtemps puisqu’il fut lu seulement quelques jours après son achat.

J’ai donc commencé le mois de juin par le roman de Laetitia Colombani, La Tresse, qui fut un peu décevant. Je l’ai trouvé trop facile, peu abouti voire parfois trop cliché. Je n’ai pas été très sensible à ces trois portraits de femme, ce qui est bien dommage car c’est en général un sujet que j’affectionne. Tant pis, c’était le seul roman de ma PAL de ce mois.

Le second est un roman léger aussi, mais je m’y attendais : La Vie sauvage des femmes de Bénédict Brézillon. Mais la légèreté n’est pas toujours signe de déception, et j’ai d’ailleurs été agréablement surprise par ce roman qui décrit bien les affres d’être d’une femme au XXIe siècle. On rit, on s’identifie et finalement on en ressort avec un portrait assez juste et une réflexion pas si légère que ça.

Concernant le troisième roman, je ne peux pas vous en dire trop aujourd’hui car il ne sera en librairie que le 30 août.  Il s’agit d’un roman ado : Signe particulier : Transparente de Nathalie Stragier, auteure que j’ai découverte avec sa trilogie : Ne ramenez jamais une fille du futur. Je peux juste vous dire que je n’ai pas retrouvé l’enthousiasme que m’avait procuré les premiers romans de Nathalie Stargier, mais je vous expliquerez plus avant mes raisons dans deux mois. Oui, il va falloir être un peu patients. Et en plus je ne peux même pas vous mettre l’image de la couverture car j’ai reçu le roman en épreuves non corrigées, ce qui est peut-être la raison de mes réserves.

Et enfin, je suis revenue à une valeur sûre pour clore le mois : un bon vieux Agatha Christie, Cinq heures vingt-cinq. Une vraie réussite ! Là, pas d’Hercule Poirot ou de Miss Marple, mais une jeune femme dynamique et intelligente que j’ai adorée et une intrigue qui m’a tenue en haleine jusqu’au bout.

Un petit bilan sans prétention pour ce mois de juin avec 1107 pages tournées. A l’heure où j’écris ce billet, je ne sais pas encore quelle sera ma prochaine lecture : vaste dilemme. Il y a tellement de livres que je voudrais entamer que je ne sais plus lequel choisir et quand je pense qu’il va falloir me faire une petite PAL pour les vacances qui approchent à grands pas, je suis de plus en plus indécise.

Alors je vous propose de me suggérer quelques titres, ceux que vous avez particulièrement aimés cette année, avec un peu de chance ils seront dans ma PAL…

Je vous souhaite un bel été !

Publicités
Poster un commentaire

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :