« L’Heure bleue » Celia FREMLIN – Polar


Louise est londonienne, elle est mariée, femme au foyer pour s’occuper de ses enfants : deux filles et un petit Michael. Son mari, Mark, est un mari des années 60, très peu investi dans la vie de la maison, laissant tout ce qui relève des enfants, des repas, à sa femme. Or celle-ci est épuisée : Michael est un bébé adorable le jour et effroyable la nuit… il pleure et hurle toutes les nuits, forçant Louise à se réfugier dans la pièce la plus reculée de la maison pour ne pas réveiller Monsieur. Louise ne dort plus… du moins la nuit, car dans la journée elle a tendance à s’endormir n’importe où, n’importe quand.

Le couple a décidé de louer une de leur chambre à Miss Brandon : professeure dans l’université voisine. Peu avenante, mais discrète, elle se comporte pourtant de façon un peu bizarre : elle observe les enfants  du couple jouant dans le jardin par sa fenêtre ; alors qu’elle est censée être sortie, Louise la surprend dans sa chambre… Mais la manque de sommeil de Louise ne lui joue-t-il pas des tours ?

(suite…)

Bilan mensuel de lecture : Juillet 2019.


Si ce mois-ci je suis plus ou moins parvenue à chroniquer les livres lus, je n’ai toujours pas rattrapé mon retard de chroniques des mois précédents (7 romans attendent toujours que je me penche sur eux pour les chroniquer. Je vais essayer de m’y mettre en août).

Comme beaucoup d’entre vous, j’aime les mois estivaux toujours propices à la lecture. Des heures à lire et à tourner les pages, sans me soucier de copies à corriger… mais pas sans séquences à préparer, hélas ! Mais juillet est avant tout pour moi, le mois du fameux lâcher-prise, (enfin, j’essaie) et des lectures de quelques pavés.

A l’exception d’un SP, j’ai essentiellement puisé dans ma PAL ce mois-ci et notamment dans la littérature anglaise, grâce au challenge British heroines lancé par le Forum Whoopsy Daisy qui a pris le relais du Mois Anglais.

(suite…)