Bilan mensuel de lecture : Janvier 2017.


logo-bilan-mensuel1A croire que décidément les mois passent trop vite. Je viens de me rendre compte que mon dernier bilan mensuel remonte à septembre. Il est donc grand temps de reprendre les bonnes habitudes. Il faudrait d’ailleurs que je me décide à changer mon logo, je commence à m’en lasser. Bref, pour ce premier mois de l’année 2017, mes lectures furent variées et toutes, dans leur genre et style différents, m’ont plu. Pourtant, je regrette de ne pas plus extraire de livres de la PAL qui, pourtant, ne cesse de s’étendre.

(suite…)

« Power Club : L’apprentissage » Alain GAGNOL – Tome 1/3


power-club-couv Anna est une adolescente presque comme les autres, presque car elle appartient aux classes aisées de la société. En 2038, l’argent permet l’incroyable : devenir un super-héros et intégrer le très select et prestigieux : Power-Club. Les membres de ce club sont de vrais stars, leurs exploits sont filmés et aussitôt regardés sur tous les supports, et notamment les téléphones portables. Les amies d’Anna suivent avec intérêt leurs aventures, s’extasient devant leur beauté, leur classe. Pourtant Anna regrette l’effet marketing. Les super-héros sont de vraies têtes de gondoles, pense-t-elle, des égéries pour des marques de luxe. Or, pour l’anniversaire de leur fille, les parents d’Anna lui ont réservé LA surprise : une adhésion au Power-Club. La nouvelle lui fait l’effet d’une bombe. Anna est alors partagée : c’est une chance incroyable, mais, après l’avoir critiqué et s’être moquée de certains de ses membres, quelle attitude adoptée ?

(suite…)

Premières Lignes #24


premières_lignesRendez-vous initié par Malecturothèque

Pour ce 24ème rendez-vous (chez moi), je vous présente un roman que j’ai commencé ce lundi et qui me plait beaucoup. C’est un roman ado, le premier d’une série. En 2038, on peut devenir un superhéros, si on est assez riche pour pouvoir postuler et si on passe les tests avec succès. Anna fait partie des élus.

En voici donc les Premières Lignes…

(suite…)

Premières Lignes… #18


premières_lignesRendez-vous initié par Malecturothèque

Cette semaine, un incipit plus réjouissant que celui de la semaine dernière. Ce roman ado futuriste est une belle histoire d’amour. On pourra regretter une couverture pas des plus réussies à mon goût.

En voici donc les Premières Lignes…

(suite…)

« Macha ou l’évasion » Jérôme LEROY – Rentrée Littéraire 2016 (ado) #4


leroy-machaMacha-des-Oyats est une vieille dame de cent sept ans, mais Macha-des Oyats est une vieille dame pleine d’énergie. Elle vit dans le monde de la Douceur, dans les années 2100 et quelques. Le monde a beaucoup changé depuis le XXIe siècle, plus paisible, revenu à l’essentiel, débarrassé du tout numérique, les années 2100 ont un goût de paradis. Quand des jeunes lui demandent de leur raconter sa jeunesse et comment le monde d’avant a fini par basculer dans le monde de la Douceur, Macha accepte de se confier, de raconter sa jeunesse et l’émergence des ZAD, Zones d’Aménagement Différé ou Zones A Défendre.

(suite…)

« Traces » Florence HINCKEL


hinckel tracesFlorence Hinckel est une auteure jeunesse, ou plutôt une auteure, tout court. Je suis ses romans avec intérêt car elle a la faculté de se saisir des éléments de la réalité pour construire des intrigues futuristes, mais dans un futur qui n’est peut-être pas si éloigné de notre présent. Que ce soit Théa pour l’éternité ou le très bon #Bleue, ou encore le très récent U4 Yannis, Florence Hinckel pousse les ado lecteurs à réfléchir sur leur quotidien, leur réalité et leurs pratiques des nouvelles technologies.

Dans Traces, elle s’inspire d’une idée qui avait traversé l’esprit d’un ancien président et qui, à l’époque, avait fait polémique : détecter les futurs criminels dès la crèche ou presque. Grâce à la mise au point d’un logiciel, le Traces, les autorités sont, dans le roman, désormais capables d’identifier non seulement le criminel à venir, mais connaître le lieu, la date et jusqu’à l’heure à laquelle va être commis le meurtre.

(suite…)

« Ne retournez jamais chez une fille du passé – Tome2 » Nathalie STRAGIER


stragier la fille du futur tome 2Nathalie Stragier nous offre la suite de Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous, premier tome qui m’avait beaucoup plu. Un an après avoir évité le bouleversement mondial de la société, Pénélope a eu envie de retourner voir si ses amis, Andréa et Pierrick, vont bien. Rassurée assez rapidement, elle constate alors qu’elle ne parvient plus à repartir dans son époque. Bien qu’agrégée et experte du voyage dans le temps, Pénélope ne comprend pas ce qui se passe d’autant que les conditions solaires et lunaires sont parfaites. Quelque chose de plus fort retient Pénélope en 2020, mais quoi ?

(suite…)

« Jeanne et le London Mystery » Cl. AUBRUN et S. BENSON – Roman Jeunesse


Benson JeanneJeanne a participé à un concours d’écriture, sa maman lui a donné un petit coup de main et mère et fille ont remporté le premier prix : passer trois jours chez la célèbre romancière anglaise Dorothy Stone, à Londres. Jeanne n’est pas aussi contente que sa maman, en effet elle est débutante en anglais et a peur de ne rien comprendre une fois en Angleterre. Mais Jeanne va avoir d’autres soucis, bien pires que celui de ne pas bien savoir parler anglais.

(suite…)

Bilan mensuel de lecture : Avril 2016.


logo-bilan-mensuel1Il est temps de se plonger dans le bilan de lecture du mois d’avril.

Ce mois-ci encore, j’ai eu des retards dans la rédaction de mes billets, mais je n’ai pas rompu mon rythme de lecture. Plus les mois passent et plus je m’installe dans ce rythme devenu régulier.

En avril, les lectures de SP ont été plus nombreuses. Il faut dire que j’en reçois beaucoup en ce moment, et qu’il faut bien les lire pour que les piles ne deviennent pas trop démesurées.

(suite…)

« Comment j’ai écrit un roman sans m’en rendre compte » Annet HUIZING – Roman Ado.


huizing comment écrire un romanKatinka a 13 ans, elle vit au Pays-Bas avec son père et son petit frère, Kalle. Sa maman est morte quand elle était encore toute petite. La mort de sa maman, elle en parle naturellement : « ça va, ce n’est pas grave ». Elle n’a pas encore réellement pris conscience de ce que cela veut dire, elle a juste vécu jusqu’à présent avec ça. Katinka veut écrire et il se trouve que sa voisine, Lidwine, est écrivain, elle a écrit et publié de nombreux romans, elle a même reçu des prix. Un jour, elle se lance, elle va demander à Lidwine de lui donner des leçons d’écriture.

(suite…)