Un Livre dans la Boîte #7


Je reprends aujourd’hui ce rendez-vous après un an d’arrêt. Il me faut donc réexpliquer son but. Comme je le disais dans ma précédente chronique, je reçois régulièrement des SP de plusieurs maisons d’édition, mais je mets parfois un peu de temps pour les lire, j’ai donc imaginé ce rendez-vous pour vous les présenter (et non pour me glorifier !), dire pourquoi je les ai choisis et vous permettre de les découvrir et pourquoi pas vous donner envie de les lire à votre tour. Je crois que certains appellent cela un book haul, alors soit, mais il ne s’agit ici pour moi que de vous présenter les SP reçus.

Cette rubrique manquant de régularité, je vais essayer de la rendre mensuelle. Les romans que je vais vous présenter aujourd’hui sont donc les derniers reçus.

(suite…)

Publicités

Salon du livre… oups… Livres Paris 2016


MétailiéOn connaît la polémique, entièrement justifiée, qui a cours en ce moment sur la politique financière du salon du livre : plus d’accréditions, plus de partenariat avec l’éducation nationale, plus de tarif réduit pour les demandeurs d’emploi, mais un plein tarif à 12€, 2€ par livre personnel emmené pour être dédicacé… encore heureux, les WC restent gratuits mais jusqu’à quand ? Bref, on se demande si le salon du livre a réellement envie de donner accès à la lecture et aux livres au plus grand nombre. Pour ma part je me refuse à payer 12€ l’entrée pour acheter des livres ! 12€, c’est presque le prix d’un broché et presque le prix de deux livres de poche ! J’étais donc décidée à bouder dans mon coin, quand j’ai reçu une invitation des éditions Métailié qui ont eu également la gentillesse de m’offrir une entrée gratuite. Alors plutôt que de mettre le logo du salon du livre, j’ai choisi, pour illustrer ce billet, de mettre celui des éditions Métailié.

(suite…)

« Le Cycliste de Tchernobyl » Javier Sebastian : Rentrée Littéraire 2013.


Sebastian le cyclisteLe Cycliste de Tchernobyl est un roman que j’ai lu en juin dans le cadre du Prix du Roman de la Fnac. En lisant la quatrième de couverture, j’ai eu un peu peur, je dois l’avouer et il est presque évident que je n’aurais pas lu ce roman si je ne l’avais reçu dans le cadre de ce Prix. Parmi les livres reçus, celui-ci étaient celui qui me tentait le moins… et pourtant.

L’intrigue est double et agit en miroir. Un vieil homme déboussolé est recueilli par le narrateur dans un serf-service. En parallèle, l’auteur nous emmène à Priapiat, une petite ville à trois kilomètres de Tchernobyl, aujourd’hui ville fantôme depuis la catastrophe nucléaire du 26 avril 1986. Dans cette ville désertique pourtant certains habitants sont revenus y vivre, incapables de quitter leur maison.

(suite…)

« Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis » Résultat du concours !


C’est avec plusieurs jours de retard que je vous communique enfin le nom de la personne qui a remporté le livre de Luis Sepulveda Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis :

sépulveda histoire du chat

Vous avez été 6 à participer en répondant aux questions suivantes :

1. Comment se prénomme mon chat langoureusement couché sur la photo ci-dessus ? Mon beau chat se prénomme Alfred !

2. Comment se prénomment le petit garçon, le chat et la souris de l’histoire de Luis Sepulveda ? Le petit garçon s’apelle Max, le chat, Mix et la souris du Mexique, Mex.

3. Luis Sepulveda a préalablement écrit une histoire avec un chat et … ? Le précédent livre de Sepulveda s’intitulait : sepulveda chat mouette

(suite…)

« Histoire d’un chat et d’une souris qui devinrent amis » : CONCOURS !


Les Éditions Métailié vous proposent de gagner 1 exemplaire de la belle fable sur l’amitié de Luis Sepulveda : Histoire d’un chat et d’une souris qui devinrent amis.

sépulveda histoire du chat

Pour cela, c’est très simple, il va falloir que vous répondiez à 3 petites questions et que vous alliez cliquer « J’aime » sur la page FB des Éditions Métailié, vous serez ainsi tenus au courant de leurs parutions.

(suite…)

« Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis » Luis SEPULVEDA


sépulveda histoire du chatDe Luis Sepulveda, j’avais lu Le vieux qui lisait des romans d’amour, roman offert par mon mari qui n’était pas encore mon mari, mais mon tout nouvel amoureux. Ce cadeau était comme un message subliminal qui m’avait beaucoup touchée. Donc entre Luis Sepulveda et moi, c’est déjà toute une histoire.

Quand les Éditions Métailié m’ont proposé de découvrir ce roman jeunesse, j’ai donc accepté avec grand plaisir, pour la raison ci-dessus, mais aussi parce que quand un livre prend pour sujet un chat, il m’est bien difficile de résister, et puis j’ai pensé aussi qu’Antoine, si amoureux de son propre chat, le bel Alfred, serait sans doute heureux de lire cette douce histoire d’amitié.

(suite…)