Bilan mensuel de lecture : Janvier 2019.


Il y a une dizaine de jours, j’écrivais une chronique annonçant ma résolution de l’année : Trouver du temps pour lire. Ce bilan va me permettre de voir si, dès le premier mois de l’année, j’y suis parvenu. Trois week-end de suite, je me suis installée dans mon canapé pour lire, en plus de ma lecture du matin. En semaine, j’ai été moins régulière, parvenant difficilement à mettre en place ma « routine » de lire une heure à partir de 18h30. Voire pas parvenu de tout, notamment cette semaine. Mais je ne renonce pas. Je sais qu’il va me falloir un peu de temps pour que cela devienne une habitude.

(suite…)

Publicités

« Virus L.I.V 3 ou la mort des livres » Christian GRENIER


grenier virusAu XXIIe siècle, la société se trouve clivée avec d’une côté des Lettrés et de l’autre, hors la loi, les Zappeurs. Allis, une Lettrée, vient d’être saluée pour son roman pourtant polémique, et se voit élue Voyelle, membre du AEIOU, Académie Européenne des Intellectuels Officiels Unis. Mais à peine intronisée, on lui annonce qu’un virus, le L.I.V 3, contamine les lecteurs et efface le contenu des livres. Dans cette société où le livre est roi et les écrans bannis, ce virus annonce la fin de la lecture et donc de cette civilisation. Allis est chargée de pénétrer les clans de Zappeurs pour tenter de trouver un antidote. Ses conversations secrètes sur le web avec Mondaye ont été repérées, et , ayant un pied dans les deux mondes, elle est la seule capable d’être ainsi infiltrée.

(suite…)

« Roby ne pleure jamais » Eric SIMARD – Rentrée Littéraire 2013 (Jeunesse).


simard robyRoby ne pleure jamais d’Eric Simard est publié dans la collection Mini-Syros dont je vous avais déjà vanté les mérites il y a quelques temps. Ce court roman d’une quarantaine de pages est une jolie introduction à la Science-Fiction pour les enfants du CP au CE2.

Roby est un robot. Nous nous situons dans un futur imprécis dans lequel des robots humanoïdes sont fabriqués pour servir les humains. Dépourvus de toute émotion, ils ne ressentent aucune douleur ni aucun sentiment. Mais voilà, Roby n’est pas tout à fait comme les autres, c’est un roboïde , il découvre qu’il peut avoir mal. Attaché à une jeune demoiselle prénommée Cyrielle, Roby va ressentir le plus beau des sentiments : l’amour.

(suite…)