Bilan mensuel de lecture : Août 2018.


En ce premier jour de septembre, alors que la pré-rentrée a déjà eu lieu hier, il est temps de clore les vacances et de faire le bilan sur mes lectures du mois d’août. Le bilan n’est pas exceptionnel pour un mois d’août, disons que j’ai connu mieux, mais, dans le domaine de la lecture, nous savons bien que ce n’est pas la quantité mais la qualité qui compte avant tout et de ce côté-là je n’ai pas été déçue.

Ce mois-ci encore, j’ai alterné les livres de ma PAL et les romans reçus en SP. Côté PAL, je me rends compte que je n’ai lu que des polars, côté SP, les lectures furent beaucoup plus variées comme vous allez le découvrir.

(suite…)

Publicités

Descente en librairie(s)… au mois d’août.


Je sais, le mois d’août n’est pas encore terminé et j’ai déjà fait quelques achats de livres. C’est sans doute parce que j’avais hâte de vous montrer mon nouveau logo… Faut bien se trouver une raison.

Je n’ai pas tout acheté en même temps, je vous rassure. J’ai glané ces nouveaux ouvrages dans trois librairies différentes, mais suis-je plus excusable pour autant, je ne le crois pas. Certes ma PAL a baissé ces dernières semaines, mais, chez moi, c’est toujours la bonne vieille histoire des vases communicants.

(suite…)

Bilan mensuel de lecture : Juillet 2018.


Mes lectures d’été ont commencé doucement, mais surement. La différence notable, par rapport aux autres mois, réside essentiellement dans la lecture de pavés et dans le fait que je sois à jour dans mes chroniques. Pendant les vacances, mais nous sommes plusieurs dans ce cas, j’aime me lancer dans des romans plus conséquents en épaisseur, ils me font alors moins peur que durant les autres mois de l’année. J’ai donc sorti deux romans de ma PAL et deux SP. J’ai également commencé un roman de Zola, que je lis en parallèle et que je finirai sans doute courant août. Enfin, vous remarquerez que je me suis amusée à peaufiner le logo de ce rendez-vous auquel je tiens particulièrement, j’espère qu’il vous plaira.

Bref…

(suite…)

« Une époque exquise » Dawn POWELL


Premier roman de l’été, un petit pavé de 450 pages : Une époque exquise de Dawn Powell, un roman que je n’avais pas fait entrer dans ma PAL estivale puisque je l’avais déjà commencé avant de partir en vacances. Il était dans ma PAL depuis belle lurette, mais l’été est le meilleur moment pour sortir les pavés de sa PAL.

Vicky Haven vient de vivre une rupture sentimentale. Sur les conseils de son amie, Ethel Carey, elle décide de partir pour New-York où réside leur amie de collège, Amanda Keeler, épouse Evans. Cette dernière a fait un mariage réussi avec un grand patron de presse. Grâce à ce mariage, sa carrière littéraire a explosé, elle est à présent la femme qu’il faut connaître et côtoyer à New-York.  Amanda est également investie dans l’effort de guerre. Ethel contacte donc Amanda pour qu’elle aide Vicky et lui trouve un emploi dans un des journaux de son mari. Vicky débarque donc à New-York, mais elle perçoit bien vite qu’elle est une amie un peu encombrante pour Amanda, même si celle-ci va se servir d’elle.

(suite…)

Descente estivale en librairie… et pourtant j’avais dit que….


Déjà quinze jours que je profite des vacances. Nous sommes rentrés hier du Sud, pour une petite escale de deux jours chez moi avant de repartir pour la Normandie pour une semaine. J’en profite pour vous montrer les livres que j’ai achetés et que je n’aurais pas dû acheter parce que j’avais dit que je n’achèterais pas de livres durant mes vacances…

(suite…)

« Christmas pudding » Nancy MITFORD.


Processed with Rookie CamLe roman s’ouvre sur une présentation des personnages du roman. Chacun est évoqué rapidement, mais suffisamment pour être saisi par le lecteur.  Seize personnages qui ont tous un lien entre eux et qui vont tous se croiser chez Amabelle Fortescue, ancienne demi-mondaine qui a loué une maison pour Noël dans le Gloucestershire, en pleine campagne. Cette galerie de personnages, appartenant soit à la bonne société anglaise soit gravitant autour, va, sous la plume cyniquement drôle de Nancy Mitford, vivre des vacances quelque peu mouvementées.

(suite…)

« Un Noël à New-York » Anne PERRY


perry-noel-new-yorkAnne Perry, et avant elle Agatha Christie, publie chaque année à noël un petit polar de circonstance. J’avais lu en 2015, Le Condamné de Noël et cette année j’ai eu envie de réitérer l’expérience avec Un Noël à New-York.

Jemina, fille du célèbre couple Pitt, est désignée pour accompagner son amie Delphina Cardew à New-York durant l’hiver 1904. Celle-ci doit en effet épouser le riche aristocrate Brent Albright. Mais le mariage risque d’être entaché par la présence non désirée de la mère de Delphina, Maria, à la vie contestée. Avec le frère du futur marié, Harvey, elle se met à sa recherche pour la convaincre de rester loin de sa fille. Mais voilà que Maria est retrouvée assassinée et que Jemina se retrouve en mauvaise posture.

(suite…)

« La Curiosité est un péché mortel » Ann Granger – Le Mois Anglais 2015 #3


granger péché mortelUne fois achevé le tome 1 de cette série d’Ann Granger, je n’ai pu m’empêcher de commencer dans la foulée ce tome 2 intitulé : La Curiosité est un péché mortel. J’avais envie de retrouver les deux héros, Lizzie Martin et Benjamin Ross, de vivre une nouvelle aventure en leur compagnie.

Dans ce nouvel opus, Lizzie, qui ne pouvait demeurer plus longtemps chez sa tante Parry, a trouvé un nouvel emploi à New Forest, entre Southampton et l’île de Wight. Elle doit s’occuper d’une jeune fille, Lucy Craven, qui vient de perdre son bébé. Lucy est bien évidemment très perturbée par la mort de son bébé mais ne cesse de répéter qu’on le lui a enlevé et que celui-ci ne serait pas mort. Mise sous la tutelle de deux vieilles tantes sévères, la jeune fille, dont le mari a été envoyé en Chine par l’entreprise familiale de soierie, ne peut rester seule. Durant le voyage, Lizzie fait la connaissance du Dr Marius Lefebre qui se rend également à Shore House.

(suite…)