« Le Secret de Chimneys » Agatha CHRISTIE.


Parmi les romans d’Agatha Christie, j’ai une petite préférence pour ceux qui mettent en scène d’autres personnages que les célèbres Hercule Poirot ou Mrs Marple. J’aime quand Agatha Christie abandonne ces deux personnages emblématiques, car je la trouve plus libre. Le Secret de Chimneys fait justement partie ceux-là.

Plus qu’un polar, il s’agit là d’un roman d’espionnage comme peuvent l’être Mr Brown ou Rendez-vous à Bagdad. L’intrigue débute en Afrique, où Anthony Cade rencontre un vieil ami, Jimmy McGrath qui lui confie deux missions : remettre les mémoires de l’ancien premier ministre d’Herzoslovaquie, le comte Stylptitch, à un éditeur londonien et restituer une correspondance amoureuse à Mrs Virginia Revel. Anthony, toujours à la recherche de sensations fortes, saute sur l’occasion pour abandonner son job de guide touristique. De retour en Angleterre, le jeune homme, intelligent, séducteur et à l’esprit fin, va mettre les pieds dans une histoire bien compliquée. Au Foreign Affair, George Lomax veut également récupérer le manuscrit du comte afin d’empêcher la publication de révélations qui pourraient remettre en question un accord commercial et politique : l’Angleterre en effet est prête à aider le retour de la monarchie en Herzoslovaquie en échange d’une installation pétrolière anglaise. Mais Lomax n’est pas le seul à vouloir bloquer la publication, une société secrète herzoslovaque, La Main rouge, est bien décidée à faire de même et avec des moyens bien moins diplomatiques. Tout va se jouer dans le cadre du somptueux manoir de Chimneys, vieille demeure seigneuriale qui a accueilli de grands noms. C’est précisément là que le successeur au trône d’Herzoslovaquie va être retrouvé assassiné.

(suite…)

Un Livre dans la Boîte #15


Ayant un peu zappé le rendez-vous le mois dernier, je vous propose de vous présenter les SP que j’ai reçus dans ma BAL courant avril et mai. Comme souvent des romans très variés, certains que j’attendais avec impatience, d’autres qui me permettront de connaître de nouveaux auteurs et de nouveaux univers.

J’ai donc reçu sept ouvrages : deux polars historiques ; deux romans ado et donc trois romans de littérature générale. Ce qui nous fait une jolie petite pile à rajouter aux autres livres en attente. Vivement le pont de l’Ascension pour avoir le temps de lire ….

 

(suite…)

Bilan de lecture mensuel : Avril 2019.


En ce premier jour de mai, au son des clochettes du muguet, il est l’heure de faire le bilan de mes lectures. Des lectures un peu moins importantes que le mois dernier, mais qui ont été particulièrement agréables et intéressantes. On peut juste regretter que le fait que je ne suis parvenue à ne sortir que deux livres de ma PAL.

Ce mois-ci donc j’ai lu trois polars, un roman et un livre d’entretiens.

(suite…)

« Ce que savait la nuit » Arnaldur INDRIDASON.


Bien qu’ayant plusieurs romans d’Arnaldur Indridason dans ma PAL depuis, je crois, la création de ce blog ou pas loin, je me rends compte qu’à chaque fois, ceux que j’ai lus de lui sont des nouveautés reçues en SP… J’avais déjà beaucoup aimé Opération Napoléon et j’ai été très séduite par Ce que savait la nuit.

En Islande, une guide accompagnant un groupe d’Allemands fortunés découvre un homme sous la glace. La fonte des glaciers due au réchauffement climatique a rendu le corps. Parallèlement, un homme se fait écraser dans une rue de Reykjavik en sortant d’un bar. Konrad, flic à la retraite, est contacté par une ancienne collègue de la morgue. L’homme des glaces avait disparu trente ans plus tôt et l’ancien flic était alors chargé de l’affaire. Un suspect avait été arrêté, Hjaltalin, ancien associé du mort, Sirguvin, mais il avait toujours clamé son innocence. Or ce dernier demande à voir Konrad… un peu malgré lui, l’ancien flic, reprend du service.

(suite…)

« Stabat murder » Sylvie ALLOUCHE.


Il ne faut jamais désespérer devant les piles de livres à lire. La preuve, ce roman attend son tour depuis sa sortie en librairie il y a deux ans. Il me tentait beaucoup, mais vous savez comme les choses se passent et comme un livre est souvent chassé par l’arrivée d’autres livres. Pourtant c’est en recevant le deuxième opus, que je me suis enfin décidée à lire Stabat Murder.

Mia, Mathis, Sacha et Valentin préparent le concours du conservatoire national de musique de Paris. Ils travaillent assidûment, mettent tout le reste de côté pour ne se concentrer que sur cette date prochaine du concours. Pourtant, un jour, ils disparaissent sans laisser de traces… La commissaire Clara Di Lazio est alors chargée de l’enquête.

(suite…)

« L’Américaine » de Catherine BARDON


Je prends enfin le temps de rédiger ma chronique sur ce gros pavé qui fut le fil rouge de mon mois de mars. Publié aux éditions Les EscalesL’Américaine est la suite des Déracinés que beaucoup d’entre vous ont sans doute lu. Ce ne fut pas mon cas, mais cela n’a en rien influencé ma lecture, puisque ce second tome est essentiellement centrée sur Ruth et que les allusions au tome précédent sont suffisamment claires pour que la lecture se déroule sans que l’on soit perdu.

Nous sommes en 1961, Ruth quitte la république dominicaine pour New-York, à la fois pour suivre des études de journalisme et un stage au Times. Sur le bateau, elle rencontre Arturo, qui deviendra un ami fidèle. Issue d’une famille d’origine juive autrichienne ayant fui l’Autriche devant la montée du nazisme, Ruth est très attachée à son pays mais également très sensible à l’histoire de sa famille. A New-York, elle est hébergée par sa tante. Ce roman se propose également de donner un aperçu des Etats-Unis dans les années soixante.

(suite…)

Un Livre Dans la Boîte #14


Retour du rendez-vous mensuel Un Livre dans la Boîte avant le bilan de lecture mensuel à paraître demain (si j’ai le temps). A partir de maintenant, je collerai les liens vers les chroniques parues au fil du mois, pour que vous puissiez non seulement découvrir ces nouveaux romans mais y revenir ensuite pour lire la chronique. Les liens ont donc été rajoutés sur la page du rendez-vous du mois dernier.

Ce mois-ci encore, ma BAL a accueilli de nombreux romans très différents. C’est toujours un plaisir d’enfant que de découvrir une grosse enveloppe dans sa boîte. Avant-hier j’ai même eu la surprise d’en découvrir une dès l’aube avant même de partir en cours, il devait être à peine sept heures et quart du matin. C’est presque un peu magique !

Mais ne tardons pas plus…

(suite…)

« Miss Crampon » Claire CASTILLON.


Ce n’est pas le titre, mais le nom de l’auteure qui m’a donné envie de lire ce roman. N’ayant jamais lu les romans de littérature générale de Claire Castillon, j’ai eu envie de la découvrir à travers la littérature jeunesse. Mais je voudrais vous mettre en garde à la fois sur le titre et la 4e de cou., les deux rendant assez mal compte, je trouve après lecture, du contenu de ce roman. Certes l’élection de Miss crampon clôture le roman, mais l’intérêt de cette histoire va bien au-delà et Claire Castillon dresse un portrait très juste des jeunes filles que l’on croise dans les cours de collège, et notamment le personnage de Suzine qui est d’une justesse flagrante.

Suzine, donc, a 14 ans. Elle a deux amies, Violetta et Romane, qui sont amoureuse du même garçon, Tom. Suzine doit prendre parti, mais en est incapable, alors elle chut, elle ne dit rien, s’abstient et ne parvient pas à soutenir l’une ou l’autre, car la peur de perdre ses amies la rend incapable de trancher.Sauf que, par son silence, ses amies lui ont tourné le dos, et Suzine redoute de les retrouver à la rentrée des vacances d’hiver.

Suzine chut depuis des années : avec sa mère, avec sa grand-mère, son père, sa belle-mère :

Je veux que chaque membre de ma famille pense que je l’aime plus que tout. […] J’ai appris à devenir l’incarnation exacte de ce que les gens attendent de moi (p.9)

Alors Suzine ment et c’est le début des problèmes.

(suite…)

« Les Yeux d’Aireine » Dominique BRISSON


Les Yeux d’Aireine est un roman de la littérature adolescente qui oscille entre réalité et fantastique. Aireine est une jeune lycéenne. Avec son amie Eli, elles forment un duo d’amitié totale fait de légèreté et de complicité. Heureuse dans une famille aimante, elle voit cependant se produire d’étranges changements : une nuée de coccinelles ; des disparitions ; des suicides de masse ; la présence de plus en plus prégnante de personnes aveugles. Mais elle constate également un changement de personnalité chez son amie d’abord, puis chez sa mère et chez d’autres adultes. Aireine ne comprend pas ce qu’il se passe (et le lecteur non plus d’ailleurs), même son petit ami, Aël, jeune homme artiste et ne supportant plus son père qui devient de plus en plus étrange, finit par renier tout ce qu’il est.

(suite…)

Un Livre dans la Boîte #13


De petites pépites sont parvenues dans ma BAL ces dernières semaines. Une fois encore, un savant mélange de littérature pour ado, de littérature générale et même des polars, de quoi bien entamer les vacances. Il y a des auteurs que je connais déjà et que j’ai hâte de retrouver, mais aussi des auteurs que je vais découvrir.

Vous êtes prêts ?

C’est parti !

(suite…)