Premières Lignes… #7


premières_lignes

Rendez-vous initié par Malecturothèque

Ce livre n’est pas un roman, mais une recueil de confessions de femmes chinoises, des mères qui ont été séparées de leur fille. Dans une longue préface, Xinran prend soin de dresser le contexte à la fois de la tradition et de l’influence de la politique de l’enfant unique. Voici les Premières Lignes du premier récit :

Continuer la lecture »

« Jeanne et le London Mystery » Cl. AUBRUN et S. BENSON – Roman Jeunesse


Benson JeanneJeanne a participé à un concours d’écriture, sa maman lui a donné un petit coup de main et mère et fille ont remporté le premier prix : passer trois jours chez la célèbre romancière anglaise Dorothy Stone, à Londres. Jeanne n’est pas aussi contente que sa maman, en effet elle est débutante en anglais et a peur de ne rien comprendre une fois en Angleterre. Mais Jeanne va avoir d’autres soucis, bien pires que celui de ne pas bien savoir parler anglais.

Continuer la lecture »

« Dinky rouge sang » Marie-Aude MURAIL – Roman Ado.


Murail dinky rougeJ’ai découvert Marie-Aude Murail alors que je n’étais plus adolescente depuis bien longtemps, mais quand je lis ses romans j’ai l’impression d’avoir à nouveau 13 ans.

Dinky rouge sang est le premier tome de la série Nils Hazard chasseur d’énigmes. Comme souvent chez moi, je commence rarement par le début, donc j’avais déjà lu le tome 2 : L’Assassin est au collège et c’est une amie qui m’avait fortement conseillée de lire le premier opus, et elle n’avait pas tort, puisque dans ce premier tome, l’auteure nous présente son héros, son passé et sa particularité : résoudre des énigmes, ici, essentiellement familiales.

Continuer la lecture »

« Moi et François Mitterrand » Hervé LE TELLIER


moi et mitterrandLe narrateur-auteur, nous dit-on, de ce roman entame à partir de septembre 1983 une longue et riche correspondance avec François Mitterrand alors élu président de la République depuis avril (je précise pour les moins de 16 ans, si par hasard il en vient à passer par ici). Quelques temps plus tard, une réponse signée du président lui parvient, ce qui engage la narrateur à poursuivre. D’autant que, le narrateur s’était plaint de trouver les huitres trop laiteuses alors en séjour à Arcachon, et François Mitterrand avait répondu : « Ne doutez pas cher Monsieur, que vos remarques recevront toute l’attention qu’elles méritent et qu’elles seront prises en considération par nos services dans les délais les plus brefs« , et en effet il avait pu constater, l’année suivante que les services du président avaient bien travaillé puisque cette année-là les huitres étaient parfaites.

Continuer la lecture »

Challenge Femmes de Lettres – Saison 2 –


challenge femmes de lettres logo bannière

une femme qui vit dans le monde ne doit pas écrire, puisqu’on ne lui permet de publier un livre qu’autant qu’il est parfaitement insignifiant.

Delphine de Girardin, préface de La Canne de M. de Balzac, 1867.

Il y a de cela six ans, Céline sur son ancien blog Le Blog Bleu, avait lancé pour la première fois le challenge Femmes de Lettres. Le but était, mais vous l’avez déjà compris, de lire des auteurs femmes françaises dans les différents siècles du XVIIe au XXIe. Plusieurs catégories étaient proposées. J’avais adoré ce challenge qui m’avait permis de découvrir : Mme de Genlis ou Mme Roland, par exemple.

Celles et ceux qui ont suivi le blog cette dernière semaine ont certainement lu mon billet intitulé « Où sont les femmes ?!!!« , je disais mon désir de faire étudier des auteurs femmes dans mes classes l’an prochain. Depuis, il y a eu une pétition lancée  par une prof de français pour convaincre la ministre de l’éducation de mettre enfin au programme des Term L, des femmes auteurs.

Aussi, j’ai eu envie de relancer, avec l’accord de Céline, ce challenge, qui pourrait donner, avec votre soutien des idées de lecture intéressante et surtout pour montrer que la littérature n’est pas qu’une histoire d’homme.

Je vais juste y rajouter une petite nouveauté : Le challenge peut s’ouvrir à d’autres nationalités que la nationalité française, car si la littérature est aussi une histoire de femme, elle est également mondiale !

Première catégorieMiss de Lettres : Lire une auteure par siècle quelque soit sa nationalité et quelque soit le genre littéraire.

miss de lettres

Deuxième catégorieWomen de Lettres : Lire deux auteures par siècle quelque soit leur nationalité et quelque soit le genre littéraire.

W de lettres

Troisième catégorieDames de Lettres : Lire plus de deux auteures quelque soit le siècle, quelque soit la nationalité  et le genre littéraire.

 dames de lettres

Pour vous inscrire, il vous suffit d’un commentaire sous ce billet m’indiquant la catégorie que vous aurez choisie. Ensuite vous viendrez y déposer vos liens et je ferai quelques récapitulatifs au cours de l’année.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également présenter, dans vos billets, l’auteure choisie et indiquer quelques autres de ses œuvres.

Le challenge commence à ce jour : Lundi 16 Mai 2016 et prendra fin dans un an !

Les participantes :

miss de lettresJostein59 – Emma (carton) – Véro LiliMalecturothèque

W de lettresGeorge – Lili HorizondePatricia

dames de lettresEimelle Carnet de textes L’Or des chambres – Martine

Premières Lignes… #6


premières_lignes

Hier je suis tombée un peu par hasard sur la préface d’un roman de Delphine de Girardin, La Canne de M. de Balzac paru en 1867. Cette préface ne pouvait pas mieux tomber c’est pourquoi j’ai voulu la partager avec vous pour ce nouveau rendez-vous intitié par la blog  Ma Lecturothèque.

Comme le roman est introuvable en papier, j’ai dû rallumer ma liseuse pour le télécharger (et ce fut un grand moment après deux ans de sommeil profond !). En voici donc les premières lignes…

Continuer la lecture »

« George Sand à 20 ans : S’affranchir » Joëlle TIANO – Biographie.


Tiano Sand à 20 ansAyant travaillé plusieurs années sur l’œuvre et la vie de George Sand, je ne suis plus une novice. Je dois avouer que je connais un peu par cœur les événements de sa vie et d’autant plus sa jeunesse puisque mon sujet de doctorat portait sur la figure du père dans son œuvre, que j’ai également écrit un article dans le Dictionnaire George Sand paru aux éditions Honoré Champion en 2015 et que je me suis beaucoup intéressée à Maurice Dupin, père de Sand. J’ai dû lire au moins cinq biographies de George Sand, dont la meilleure, pour moi, reste celle de Joseph Barry, George Sand ou le scandale de la liberté paru en 2004, sans oublier la propre autobiographie de George Sand, Histoire de ma vie et sa correspondance. Pourtant, je reste toujours curieuse des nouvelles parutions qui s’intéressent à ma Sand, ne serait-ce que pour me replonger dans son univers. Aussi quand on m’a proposé de lire George Sand à 20 ans, au Diable Vauvert, je n’ai pas hésité. Cette collection qui s’intéresse à la jeunesse des auteurs est passionnante et j’avais beaucoup aimé l’ouvrage consacré à Guy de Maupassant que j’ai lu il y a quelques mois.

Continuer la lecture »

« Mariages de saison » Jean-Philippe BLONDEL


Blondel mariagesCorentin est vidéaste de mariage durant les beaux jours de printemps et d’été. Il aide son oncle, Yvan, en attendant de trouver mieux. Corentin, au temps du lycée, avait déjà tenu une caméra et avait le projet de filmer des portraits de ses camarades, mais ce projet n’a jamais vu le jour. Le roman court du 8 juin au 10 novembre 2013 : six mois durant lesquels, le jeune homme va murir et donner un sens à sa vie.

Dans ce nouveau roman, Jean-Philippe Blondel opte pour une narration mixte : le récit de plusieurs journées de mariage alternant, vers le milieu du roman, avec des confessions de différents personnages repérables par l’italique.

Continuer la lecture »

Premières Lignes… #5


premières_lignes

Mokamilla,Pour ce nouveau rendez-vous des Premières Lignes… lancé par Ma Lecturothèque, je reviens à celle qui est l’esprit de ce blog : George Sand.

premières lignes #5

Tiano Sand à 20 ans

George Sand à 20 ans, S’affranchir de Joëlle Tiano, Editions Au Diable Vauvert

Retrouvez les Premières lignes de Ma Lecturothèque ,  Mokamilla, Nadège (Les mots de la fin), Moglug

Où sont les femmes ?!!!!


litterature-et-egalite-des-sexes-diglee-3D’abord il y a eu, mercredi, une petite conversation avec une collègue de français à propos du nouveau programme de Term L. Programme imposé qui depuis plusieurs années, et cela même si cette année marque les 20 ans de la disparition de Marguerite Duras, s’entête à ne présenter que des œuvres d’auteurs masculins. Puis il y a eu, hier, la lecture de  l’article de Marie Darrieussecq à propos d’un recueil de nouvelles uniquement composé d’auteurs masculins et que son fils, en 3ème doit lire. Enfin, il y a eu ce matin, l’article de Diglee sur son blog (dont je me suis permise de reprendre une illustration en tête de ce billet) dans lequel elle déplore, elle aussi, le peu place faîte aux auteures femmes dans les classes de lycée et notamment en Term L.

Le problème de la place des auteures femmes dans la littérature et notamment dans les manuels scolaires avait déjà été soulevé sur ce blog, il y a quelques années.

Alors que l’année scolaire se termine, les nouveaux manuels scolaires commencent à arriver dans les établissements et donc dans le mien. Comme toujours, je regarde attentivement quelle place est faite aux femmes. Je consulte donc le fameux Index des auteurs et je compte : entre 3 et 6 sur une centaine de noms cités. Soit entre 3 et 6% d’auteures femmes.

Continuer la lecture »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 6 201 autres abonnés