« Fondue au noir » Hervé JUBERT.


Lola ne parle plus depuis ses 10 ans. Subitement , un matin, elle a arrêté de parler, comme ça d’un coup et malgré les nombreux rendez-vous médicaux, rien d’anormal n’a été constaté. Alors ses parents et ses deux frères, les terribles, Tic et Tac, comme on les surnomme, l’ont accepté et ont fait avec. C’est pendant le premier confinement, que Lola découvre la cuisine, s’y intéresse et décide, pour sa Seconde, d’intégrer le lycée professionnel Suzanne Bonneval. Sa brigade est composée de 6 élèves, elle comprise, mais très vite Lola sait qu’ente elle et Louna, ca ne va pas passer. Heureusement il y a le beau Mattéo, le gentil Georges, Medhi qui joue au mec de banlieue. alors qu’il n’y vit pas et puis Louise. Enfin, il y a leur prof de cuisine : Galina Ketling, surnommée Le Bosco, terme désignant un maître d’équipage sur des voiliers. Très vite, Lola montre de grands talents de cuisinière. Mais une sélection au jeu de téléréalité Sur le grill spécial apprentis va révéler les rivalités dont Lola va être la victime.

(suite…)

« L’Ogre et sa princesse aux petits oignons » Sabrina INGHILTERRA.


Inghilterra l'orgre et sa princesseIl y a des petits plaisirs qu’il ne faut pas se refuser. Hier, j’ai acheté deux chaises longues, regrettant de ne pouvoir être correctement installée pour lire dans mon jardin. Je les ai placées sous l’ombre du pommier. Ce matin, dès huit heures, j’y ai pris place pour finir le roman dont je vais vous parler dans cette chroniques. Ah quelle bonne heure et quel bonheur que cette lecture matinale qui s’est finalement prolongée jusqu’à midi par le début d’une relecture de Nana de Zola, que je compte bien mettre au programme de mes Secondes à la rentrée. Je les entends déjà bougonner devant les 500 pages de la bête ! Bref, les chaises longues, j’adore !

Mais venons-en à ce fameux roman de Sabrina Inghilterra. C’est une merveille ! Ventrerond est un bon gros ogre, né d’un papa humain et d’une méchante ogresse qui aurait fini par dévorer son pauvre mari. (suite…)