« La Dernière tempête » Ragnar JONASSON.


Le Dernière tempête est le tome 3 de la série La Dame de Reykjavik de Ragnar Jonasson. Mais l’avantage de cette série est que l’on peut lire le tome 3 en premier car, comme pour Star Wars, le dernier est en fait le premier. Ainsi ce dernier roman se situe 25 ans avant La Dame de Reykjavik et 10 ans avant le tome 2 L’Île au secret. Je n’ai donc pas été gênée du tout en commençant pour ce tome 3.

L’intrigue se situe en Islande à deux endroits différents. A Reykjavik, l’inspectrice Hulda se fait du soucis pour sa fille Dimma. Celle-ci reste enfermée dans sa chambre, n’a plus d’enthousiasme. Nous suivons également le couple, Eirnar et Erla dans leur ferme au fin fond de l’Islande, dans une région où la neige et les ténèbres sont omniprésents, où les autres fermes ont été abandonnées. Le couple se prépare à fêter Noël, le sapin est fait, les cadeaux sont déposés dessous. Erla lit tranquillement dans son fauteuil. Alors qu’une tempête de neige fait rage à l’extérieur, on frappe à leur porte. Qui cela peut-il être ? Qui a eu l’inconscience de s’aventurer dans cette zone désertique avec une telle tempête ? Le couple est hésitant, surtout Erla, elle est méfiante. L’homme dit s’être égaré, mais son histoire semble louche à Erla, ne colle pas. L’homme ment, elle en est certaine.

(suite…)

Challenge Linley et Havers – Elizabeth George.


Pour ceux qui suivent ce blog de façon un peu régulière, vous avez pu noter que depuis novembre, j’ai commencé à lire la série « Linley & Havers » d’Elizabeth George dans l’ordre de parution des différents tomes. Ces lectures ont suscité l’intérêt chez quelques uns d’entre vous et j’ai donc eu envie de transformer ce challenge d’abord personnel en challenge ouvert à qui le souhaite.

Le principe : Lire dans l’ordre chronologique de parution les 20 tomes déjà parus en poche sur une durée de 2 ans : de mars 2021 à mars 2023, à raison d’un tome par mois. Si comme moi vous savez compter : 12 mois + 12 mois font 24 mois. Il y a donc un sursis de 4 mois pour les retardataires, pour ceux qui n’ont pas eu le temps durant un mois de lire le tome prévu et puis aussi pour pouvoir insérer d’éventuelles nouvelles parutions.

J’ai pris un peu d’avance, puisque je viens de lire le tome 4 en février. Il est évident que je ne vais pas vous demander de lire les 4 premiers en un mois. Je souhaite vraiment que chacun avance à son rythme et surtout que l’on puisse échanger sur cette série.

En parlant d’échanges, j’ai créé (avec mes pieds) un compte Instagram dédié au challenge. Vous pouvez utiliser #challengelinleyhavers ou @george1804bis lors de vos publication sur Insta pour que je puisse vous repérer dans les méandres de ce réseau social. Si vous ne postez que sur votre blog, laissez-moi un commentaire sur cette page.

Vous avez la possibilité de poster vos chroniques soit sur Instagram soit sur votre blog, soit sur les deux. Vous pouvez publier votre chronique n’importe quand durant le mois en cours. Pas de date, pour se sentir plus libre. J’essaierai de faire un bilan tous les mois. J’aurais aussi aimé créer une liste des participants avec liens vers les blogs et comptes Insta. Donc n’hésitez pas à me mettre tout ça dans les commentaires.

Pour mieux vous repérer voici la liste des vingt tomes déjà parus en poche à ce jour :

  1. Enquête dans le brouillardGeorgeMartine
  2. Le Lieu du crimeGeorge Natiora (+ blog) –
  3. Cérémonies barbaresGeorge
  4. Une douce vengeanceGeorge
  5. Pour solde de tout compte
  6. Mal d’enfant
  7. Un goût de cendres
  8. Le Visage de l’ennemi
  9. Le meurtre de la falaise
  10. Une patience d’ange
  11. Mémoire infidèle
  12. Un nid de mensonges (enquête Simon et Deborah Saint-James)
  13. Sans l’ombre d’un témoin
  14. Anatomie d’un crime
  15. Le Rouge du péché
  16. le cortège de la mort
  17. La Ronde des mensonges
  18. Juste une mauvaise action
  19. Une avalanche de conséquencesGeorge
  20. La punition qu’elle mérite

Liste des participant(e)s :

  1. George (Insta)
  2. Shelbylee (Instagram)
  3. Martine (blog)
  4. Avignon Anne (Instagram)
  5. Natiora (blog + Instagram)
  6. Elyne Olivier ( Instagram)

Si vous n’avez rien compris à mes explications, n’hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires.

Alors c’est parti ! Et je m’en réjouis !

« Fauves » Eric MERCIER.


Le roman commence en 1989 : une femme se fait agresser sauvagement par deux chiens sous les regards d’une petite fille. Ces deux fauves s’acharnent sur la victime.

De nos jours, le commandant Vicaux est appelé à la ferme éducative de Vincennes sur une scène de crime des plus horrifiques. Un corps a été jeté dans l’enclos des cochons qui l’ont dévoré, ne laissant que quelques lambeaux. Qui est cet homme qui a fini d’une si horrible façon ? La recherche de son identité prend du temps, mais finit par être révélée : il s’agit d’un collectionneur d’art parisien qui a fait fortune grâce à la vente de tableaux fauves, notamment des Matisse ou Dufy. Vicaux tente de remonter les filières de vente, soupçonne une activité de faussaires même si tout tend à prouver que ces toiles sont bien authentiques. Au fil de son enquête, le commandant va de surprise en surprise, d’interrogations en interrogations. Parallèlement on suit sa vie amoureuse ou plutôt une histoire qui commence mais qui a déjà capoté avec Anne, spécialiste en histoire de l’art, qui s’inquiète d’ailleurs de la disparition d’un de ses étudiants.

Le titre alors prend un double sens bien marqué par la couverture : il est question de peintres fauves, mais aussi de fauves (les chiens, les cochons) et le meurtrier qui a agi en sauvage.

(suite…)

« Le Lieu du crime » Elizabeth GEORGE.


Le Lieu du crime est le deuxième tome de la série « Thomas Linley et Barbara Havers » d’Elizabeth George. La série comporte à ce jour vingt tomes parus en poche. J’ai lu le 18e cet été et, sur le conseil d’une amie j’ai entrepris de lire la série dans l’ordre depuis le mois dernier. J’ai d’ailleurs bien envie de me lancer un petit challenge : lire toute la série ! Le troisième tome est déjà dans ma PAL. Je ne sais pas combien de temps cela me prendra, on verra bien.

Donc pour ce deuxième tome, Linley et Barbara sont envoyés en Ecosse. Ce duo d’inspecteurs sont aux antipodes : Linley, ancien étudiant d’Ethon, huitième comte d’Asherton, appartient à bonne société anglaise, tandis que le sergent Barbara est issue d’un milieu populaire. Ce choc des cultures est d’ailleurs un élément essentiel de leur relation, Barbara étant souvent très critique envers le milieu huppé et chic de Thomas. Aux deux inspecteurs viennent s’ajouter un couple d’amis de Thomas : Simon Saint-James, scientifique indépendant, et sa femme Déborah, ainsi que Lady Helen Clyde dont Thomas est amoureux. Tous vont donc se retrouver à Westerbrae pour enquêter sur la mort de la dramaturge Joy Sinclair égorgée pendant son sommeil après une répétition houleuse de sa nouvelle pièce. Comédiens, comédiennes, gérant du théâtre où devait être représentée la pièce sont présents dans l’hôtel de Francesca Gerrard. Une grande partie du roman se déroule donc en huis clos. La troupe au grand complet donc, mais également Lady Helen, ce qui surprend Thomas.

(suite…)

« Code 1879 » Dan WADDELL – Polar


A Londres, un homme est retrouvé mort, les mains tranchées, dans le cimetière près de l’église St John’s. Sur son torse, des griffures laissent découvrir un code : 1A57 et on retrouve la trace d’un appel sur son téléphone venant d’un étrange numéro : 1879. Les inspecteurs Grant Forster et Heather Jenkeins sont chargés de l’affaire. Pour tenter de comprendre le code, ils vont faire appel à Nigel Barnes, jeune homme dont la profession est généalogiste. A l’enquête policière traditionnelle, une autre va donc être menée par Nigel dans les différents lieux d’archives.

Parallèlement, certains chapitres en italique, sont consacrés à des crimes ayant eu lieu au XIXe siècle, dans les quartiers de Kensington et de Notting Hill.

(suite…)

« Une avalanche de conséquences » Elizabeth GEORGE – Le Mois Anglais


Première découverte pour moi des romans d’Elizabeth George. Comme je ne fais jamais comme tout le monde, je commence par le tome 18 de la série mettant en scène les inspecteurs Thomas Linley et Barbara Havers. Mais qu’à cela ne tienne, j’ai découvert dans ma PAL abyssale que j’avais les trois premiers tomes, je vais donc pouvoir me rattraper. Alors Elizabeth George est américaine, mais, un peu comme Kate Morton, elle est diplômée de littérature anglaise et ça se sent. Aussi l’intrigue de ce roman se situe-t-elle entre Londres et le Dorset. Les deux inspecteurs appartiennent évidemment à Scotland Yard, sinon c’est moins drôle.

Toute la première partie du roman (jusqu’à la page 176 pour être exacte, sur 758), l’intrigue s’axe sur les membres de la famille Goldcare : les fils, William et Charlie, la mère, Caroline, son mari (mais non le père des garçons), Alestair et les copines des fils : Lily et Inda. Très vite, on voit que la mère Caroline est au centre de cette famille : mère possessive, désagréable, blessante (notamment avec ses futures belles-filles et son mari) et souvent insultante. Les fils semblent dépendants d’elle et notamment William qui fait des crises de logorrhées. Tout s’emballe quand ce dernier se jette du haut d’une falaise du Dorset. Parallèlement à cette famille, on fait rapidement la connaissance de Clare Abbott, féministe et écrivain dont Caroline est une sorte de secrétaire, et de son éditrice Rory. Mais, lors d’une campagne de dédicaces Clare est retrouvée morte dans sa chambre d’hôtel. Interviennent alors Linley et Havers.

(suite…)

« Un Noël à New-York » Anne PERRY


perry-noel-new-yorkAnne Perry, et avant elle Agatha Christie, publie chaque année à noël un petit polar de circonstance. J’avais lu en 2015, Le Condamné de Noël et cette année j’ai eu envie de réitérer l’expérience avec Un Noël à New-York.

Jemina, fille du célèbre couple Pitt, est désignée pour accompagner son amie Delphina Cardew à New-York durant l’hiver 1904. Celle-ci doit en effet épouser le riche aristocrate Brent Albright. Mais le mariage risque d’être entaché par la présence non désirée de la mère de Delphina, Maria, à la vie contestée. Avec le frère du futur marié, Harvey, elle se met à sa recherche pour la convaincre de rester loin de sa fille. Mais voilà que Maria est retrouvée assassinée et que Jemina se retrouve en mauvaise posture.

(suite…)

« Cognitum » Stefan PALK – Rentrée Littéraire 2016 – #9


palk-cognitumCognitum nous plonge dans un futur qui ne serait pas si loin du nôtre. Dans cet avenir proche, les technologies se sont développées et de nombreuses recherches sont faites sur le cerveau et son extension. Tout commence par la mort d’une jeune femme. Son cerveau a explosé alors qu’elle jouait à jeu en trois dimensions. Le lieutenant de la PJ, Yann Braque est chargé de l’affaire. Parallèlement, Maxime Barelli, capitaine des forces spéciales, est envoyée en mission en Afrique : un commando de l’armée a été dessimé de façon extrêmement violente, voire barbare.

(suite…)

« #Scoop » Yann LE POULICHET – Polar


poulichet ScoopLe polar de Yann Le Poulichet nous entraîne dans les coulisses des journaux people. Le chef des infos du magazine Scoop vient d’être retrouvé égorgé dans les toilettes de la rédaction. Baptiste Jourdain, journaliste, cherche à comprendre et sera épaulé par une jeune commissaire, Isabelle. Yann Poulichet est lui-même journaliste people et opère dans Voici, autant dire qu’il connaît bien le milieu dans lequel il plonge ses personnages.

(suite…)

« Fermez les yeux » C. J. COOPER – Polar.


cooper fermez les yeuxSara, londonienne travaillant dans le caritatif, est investie dans son poste et espère succéder à Julian, futur retraité. Mais, pour pouvoir briguer le graal, elle doit absolument dépasser sa phobie de l’avion puisqu’elle serait alors amenée régulièrement à voyager. Après avoir essayé sans succès diverses méthodes, elle décide de recourir à l’hypnose et entre en contact avec le Dr Stephen Devane. Charismatique et distingué, Stephen, qui habite dans le très chic quartier Bloomsbury, est un médecin réputé. Sara dépasse assez rapidement sa phobie, semble enfin libre de prendre l’avion et fonde de grands espoirs pour son avenir professionnel. Mais très vite, elle se trouve sujette à des hallucinations terrifiantes.

(suite…)