Premières Lignes #28


premières_lignesRendez-vous initié par Malecturothèque

Par son titre, ce roman n’avait pas d’autre choix que d’être présenté sur mon blog. Il traite d’un sujet, je crois, jamais encore abordé dans la littérature jeunesse : le transgenre. L’auteur se définit lui-même ni comme un homme ni comme une femme. Il raconte, avec beaucoup de sensibilité et de pudeur, l’histoire de George, un petit garçon prisonnier dans son corps de garçon alors même qu’il se sent fille.

En voici donc les Premières Lignes…

Continuer la lecture »

« Bérénice 34/44 » Isabelle STIBBE


stibbe-bereniceJe dois vous parler de ce roman, lu en septembre, depuis des lustres. Cette chronique a donc pris bien du retard et comme je ne tiens plus de carnet de lecture depuis plus d’un an – et là je le regrette amèrement -, je ne vous livrerai que ce qu’il me reste de cette lecture. C’est aussi à cela, je crois que l’on sait si un livre nous a plu : que nous en reste-t-il 5 mois plus tard ?

L’intrigue se déroule à Paris entre 1934 et 1944, comme le titre du roman l’indique. Mais l’histoire de Bérénice commence une quinzaine d’années avant, quand son père, Maurice Capel, né Moïshé Kapelouchnik, sur le front de la Première Guerre Mondiale, se lie avec un instituteur amoureux de Racine. Maurice donnera le prénom de Bérénice à sa fille. Issue d’une famille juive, Bérénice entre dans la vie avec un prénom prédestiné.

Continuer la lecture »

Diderot, Flaubert, Corneille et les autres …


classiquesDepuis quelque temps, me taraude l’envie de lire ou relire les auteurs dits classiques, ceux qui ont marqué la littérature depuis des siècles. Même si j’ai fait de longues études de lettres et si je lis des auteurs classiques depuis mon adolescence, il reste toujours des auteurs que je n’ai pas encore lus ou que j’ai lus il y a bien longtemps.

Mon métier de prof de lettres m’amène à lire ou relire certaines œuvres, mais finalement je me rends compte que l’on a tendance à aller vers ce que l’on connaît déjà. Alors cette année, c’est décidé, je vais combler quelques lacunes.

Continuer la lecture »

Premières Lignes #27.


premières_lignesRendez-vous initié par Malecturothèque

Ces derniers temps, j’ai envie de me replonger dans mes classiques. J’ai fouillé dans ma PAL ancestrale et abyssale et en ai tiré Les Trois mousquetaires de Dumas. Cela fait des lustres que je ne l’ai pas lu et je retrouve avec grand plaisir sa plume alerte. Mon édition est remplie de notes de bas de page, si bien qu’elles entament passablement mon incipit.

En voici donc les Premières Lignes…

Continuer la lecture »

Bilan mensuel de lecture : Janvier 2017.


logo-bilan-mensuel1A croire que décidément les mois passent trop vite. Je viens de me rendre compte que mon dernier bilan mensuel remonte à septembre. Il est donc grand temps de reprendre les bonnes habitudes. Il faudrait d’ailleurs que je me décide à changer mon logo, je commence à m’en lasser. Bref, pour ce premier mois de l’année 2017, mes lectures furent variées et toutes, dans leur genre et style différents, m’ont plu. Pourtant, je regrette de ne pas plus extraire de livres de la PAL qui, pourtant, ne cesse de s’étendre.

Continuer la lecture »

« Jeux de miroirs » E.O CHIROVICI


jeux-de-miroirs Quand Peter Katz reçoit les premiers chapitres d’un manuscrit signé Richard Flynn, et intitulé Jeux de miroirs, il flaire immédiatement le best-seller de l’année. Dans une longue lettre, l’auteur affirme avoir été le témoin privilégier du meurtre du professeur Wieder, grand spécialiste de psychologie cognitive, retrouvé mort dans son salon à la fin des années 80. Son roman permettrait de faire des révélations sur ce crime. Sauf que Flynn est mort et le reste du manuscrit est introuvable. Peter engage alors un journaliste, John Keller, qui se lance tête baissée dans une enquête minutieuse mais difficile.

Continuer la lecture »

« Pique-nique à Hanging Rock » Joan LINDSAY.


lindsay-pique-niqueL’intrigue se situe au début du siècle dernier, en Australie, dans un collège de jeunes filles dirigé par l’imposante et autoritaire Mrs Appleyard. En ce beau dimanche de février estival, les pensionnaires se préparent pour un grand pique-nique à Hanging Rock. Escortées par plusieurs professeures, les jeunes filles, ravies, ont hâte de vivre ce moment de liberté loin de leur austère directrice. La journée se déroule normalement, jusqu’à ce que quatre d’entre elles décident d’escalader l’immense rocher.

Continuer la lecture »

« Sauveur & fils : saison 2 » Marie-Aude MURAIL.


murail-sauveur-2_2Quel plaisir de retrouver Sauveur et son fils Lazare dans ce tome 2. Après ma lecture de la saison 1 cet été, j’avais hâte de reprendre ma place dans le cabinet de psychologue de Sauveur. Suivant le même file conducteur que la saison 1, Marie-Aude Murail nous fait renouer avec les patients de Sauveur et nous en présente de nouveaux. On reprend le file comme on retrouve de vieux amis : l’impression de ne pas les avoir quittés.

Continuer la lecture »

Premières Lignes #26


premières_lignesRendez-vous initié par Malecturothèque

Cette dernière semaine, j’ai étudié avec mes élèves de Seconde, l’incipit d’un roman de Zola que je vous présente aujourd’hui. Nous avons analysé les fonctions et les formes de l’incipit, puis nous avons mis en pratique les notions sur les deux premières pages de L’Œuvre.  J’ai bien sûr beaucoup pensé à ce rendez-vous pendant mes cours et j’ai eu envie de vous en présenter la première page.

J’ai un lien particulier avec ce roman. Je l’avais moi-même étudié en fac lors d’une UV intitulée « Littérature et peinture ». J’ai, depuis, toujours le même exemplaire (il date de 1991), il part un peu en lambeaux, il est parcouru de notes et de coups de stabilo rose. Mes élèves sont étonnés de voir son état, sa couverture cornée et zébrée de pliures, ses pages détachées et jaunies. Cette année j’en avais acheté un nouvel exemplaire mais je ne suis pas parvenue à me séparer de l’ancien. L’aspect trop neuf, les pages trop blanches et immaculées m’ont paru froids.  J’aime ces livres que l’on maltraite un peu pendant nos études, que l’on a parcouru en tout sens, dont a voulu extraire tous les sous-entendus et tous les implicites, dont on a étudié, feutres de couleur à la main, certains passages…bref, dont on a tenté de percer les mystères…

En voici donc les Premières Lignes…

Continuer la lecture »

« Power Club : L’apprentissage » Alain GAGNOL – Tome 1/3


power-club-couv Anna est une adolescente presque comme les autres, presque car elle appartient aux classes aisées de la société. En 2038, l’argent permet l’incroyable : devenir un super-héros et intégrer le très select et prestigieux : Power-Club. Les membres de ce club sont de vrais stars, leurs exploits sont filmés et aussitôt regardés sur tous les supports, et notamment les téléphones portables. Les amies d’Anna suivent avec intérêt leurs aventures, s’extasient devant leur beauté, leur classe. Pourtant Anna regrette l’effet marketing. Les super-héros sont de vraies têtes de gondoles, pense-t-elle, des égéries pour des marques de luxe. Or, pour l’anniversaire de leur fille, les parents d’Anna lui ont réservé LA surprise : une adhésion au Power-Club. La nouvelle lui fait l’effet d’une bombe. Anna est alors partagée : c’est une chance incroyable, mais, après l’avoir critiqué et s’être moquée de certains de ses membres, quelle attitude adoptée ?

Continuer la lecture »