« Des Ados parfaits » Yves GREVET (Rentrée Littéraire 2014 #8 : Roman Ado)

grevet adosDans un futur imprécis, Anatole et Cléa sont des adolescents à part : sages, discrets, studieux et obéissants. Un peu trop lisses. Des enveloppes suspectes sont distribuées aux élèves du collège : vides pour la plupart, sauf pour sept lycéens, dont Anatole et Cléa. Les sept élèves sont désignés comme des Usurpateurs ! Anatole et Cléa s’interrogent. Les questions se font plus pressantes quand l’un des sept, Olaf, est retrouvé mort dans le lac.

Depuis ma lecture de Nox, je suis assez régulièrement les parutions d’Yves Grevet. C’est donc avec plaisir que j’ai lu ce nouveau roman paru dans une nouvelle collection chez Syros : Mini Syros +. Cette collection propose de faire découvrir la SF aux jeunes adolescents. Yves Grevet y répond parfaitement par ce roman. Je n’ai pu m’empêcher, en le lisant, de penser au Auprès de moi toujours d’Ishiguro. Car oui, il est question de clones, thème par excellence de la SF de ces dernières années. Tout en adaptant son propos aux lecteurs visés, Yves Grevet nous livre un roman parfaitement construit et passionnant que l’on dévore sans lassitude. Quand la conscience vient aux clones ! tel serait le propos.

Yves Grevet interroge également la crise de l’adolescence et la relation conflictuelle entre ado et parents : la volonté adolescente d’exister hors de la relation parentale prend ici plus d’ampleur dans la volonté d’Anatole et Cléa de savoir d’où ils viennent et ce qu’ils sont.

Cette nouvelle collection est destinée aux jeunes ado entre 10 et 12 ans, et ce roman leur permet de lire une dystopie accessible et bien fichue. Pour les plus grands qui connaissent déjà ce type de roman, il est vrai qu’il ne présente pas une grande originalité dans le thème. Je parlais de Auprès de moi toujours, mais j’aurais pu également citer Les Variants de Robinson Wells et tant d’autres qui reprennent le thème du clonage. Il faut donc situer ce roman en fonction de la cible de lecteurs visés. Ce peut être un très bon roman à faire étudier en début de collège pour faire découvrir les dystopies et la SF.

Roman lu dans le cadre du Challenge 1% Rentrée Littéraire 2014, du Challenge Mélange des genres (roman SF) et du Challenge Cartable et tableau noir (collège).

challenge 1% 2014challenge mélange des genreschallenge cartable et tableau noir saison 2

Publicités
Poster un commentaire

4 Commentaires

  1. argali2

     /  octobre 12, 2014

    Je ne l’ai pas encore lu. Mais les thèmes abordés en plus du côté SF sont tentants. J’ai beaucoup aimé le roman Nadia Coste dans la même collection. Je ne devrais pas être déçue.

    Réponse
  2. J’avais beaucoup aimé Méto du même auteur. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire Nox mais je note aussi ce nouveau titre.

    Réponse
  3. Un ado parfait! j’aime bien lire ce livre 🙂

    Réponse
  4. ça ne me tente pas malgré ton avis positif, la SF c’est pas trop mon truc.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :