« Les Variants » de Robinson WELLS

wells les variantesJ’ai un gros faible pour les romans qui se déroulent dans une école, une université ou un internat, aussi je n’ai pas hésité longtemps à choisir Les Variants publié aux éditions MSK.

Benson Fisher, quand il est déposé devant la porte de Maxfield Academy par une certaine Mrs Vaughan, est loin de se douter de ce qu’il va vivre. Cet établissement qu’il pense être un internat privé de qualité et qu’il intègre grâce à une bourse d’étude, va vite devenir une prison effrayante. Ici, pas d’adultes, les adolescents sont à la fois les élèves, les administrateurs, les professeurs… Ils font tourner la boutique à eux seuls. Dès son entrée, Benson va devoir intégrer un des trois gangs : La Société, Le Chaos ou Les Variants. Chaque gang a pour fonction de gérer soit l’administration et la sécurité (La Société), soir l’intendance (Le Chaos), ou les autres taches subalternes (Les Variants). Tous les matins, ils reçoivent le programme de la journée grâce à un écran sur lequel apparaît un visage, surnommé Le Tueur, sorte de Big Brother. Le règlement est strict et tous ceux qui dérogent aux règles et surtout tentent de s’évader risquent l’Arrestation, punition extrême assimilée à la mort. Mais l’existence dans ce collège semble totalement absurde : les cours sont inintéressants ; les élèves sont soumis à des privations de nourriture ou contraints de passer la nuit dehors ; des parties de paintballs sont organisées et personne ne sait vraiment quelle est la raison de leur présence dans ces murs. Seul point commun entre tous les élèves : ils sont orphelins et n’ont plus aucun liens sociaux.

Benson ne peut accepter cette condition de prisonnier et va tout faire pour s’évader à ses risques et périls, mais chose étonnante, il semble le seul à vouloir recouvrer sa liberté.

Comme dans une émission de téléréalité, leurs faits et gestes sont surveillés par des caméras et des micros placés dans toutes les pièces du collège. Leur nourriture, leurs médicaments leur parviennent grâce des sortes de monte-plats dont pourtant on ne détecte aucun mécanisme. La violence et la rivalité entre les gangs sont omniprésentes, et chacun semble vivre dans la peur.

Les Variants est un roman qui se dévore. Même si j’ai regretté quelques répétitions et une installation un peu longue décrivant les différentes règles et usages du collège, j’ai très vite été absorbée par le récit et la volonté de savoir. Car le point fort de ce roman est qu’il repose sur une intrigue très forte, difficile à deviner et avec des découvertes qui ne font qu’épaissir le mystère. Une atmosphère lourde s’installe mêlée à une suspicion qui s’étend à tous les personnages. De nombreuses interrogations surgissent : ces adolescents sont-ils des cobayes ? Les sujets d’une expérience scientifique ? Les parties de paintball sont-elles des entraînements ? Et surtout pourquoi personne n’est-il jamais parvenu à sortir vivant de là ?

Influencé par Sa Majesté des Mouches, cité dès les premières pages, ce roman reprend en effet certains motifs du roman de Golding (que j’ai lu il y a  de très nombreuses années) et tend à décrire l’installation d’une société, d’une organisation sociale dans un milieu à la fois hostile et clos. Comme dans Sa Majesté des Mouches, les gangs incarnent des valeurs : l’obéissance mêlée à une certaine lâcheté (La Société) ; l’esprit guerrier et violent (Le Chaos) et enfin la fraternité et l’entraide (Les Variants). Benson sera l’élément perturbateur, celui qui va remettre en cause le fonctionnement de cette société à trois têtes, par sa volonté de liberté et de vérité.

Le drame de ce roman, drame que je tente de surmonter depuis la fin de la matinée, est qu’il s’agit là d’un premier tome et que le second ne sort qu’en novembre 2013 !

Un roman pour adolescent donc très efficace, prenant, angoissant et que l’on a bien du mal à lâcher.

Merci aux Éditions du Masque. En librairie mercredi 9 janvier 2013 !

Roman lu dans le cadre du Challenge Cartable et Tableau Noir, du Challenge Thriller et polar.

challenge cartable et tableau noirChallenge thrillers et polars

Poster un commentaire

21 Commentaires

  1. Ce roman me donne très envie. Je vais le commander pour le fonds adolescents de la médiathèque où je travaille!

    Réponse
  2. Ça fait longtemps que je n’ai pas lu un roman pour ados qui me donne envie de tourner les pages à toute vitesse, je note donc !

    Réponse
  3. J’aime beaucoup les romans qui sortent dans la collection MSK! J’ai déjà expérimenté la série « Les Agents de Mr Socrate », qui est très prenante et palpitante, et celle-ci semble tout autant addictive on dirait ;-)…

    Réponse
    • J’ai vraiment été prise par ce roman si bien que j’ai lu les 150 dernières ce matin, je ne voulais et ne pouvais pas me lever de mon lit sans l’avoir fini !

      Réponse
  4. patricia SANAOUI

     /  janvier 7, 2013

    Si tu aimes les romans qui ont pour thème l’université, tu dois lire « Les revenants » de Laura Kasischke. C’est un roman prenant, palpitant et qui donne froid dans le dos. Si j’étais prof d’université aux USA, je me méfierais !

    Réponse
  5. Virgule

     /  janvier 7, 2013

    Et tu crois que ce sera fini avec le tome 2 ? Moi j’ai l’impression que la mode est aux trilogies. Peut-être qu’il va donc te falloir patienter encore plus pour avoir la fin de l’histoire ! 🙂

    Réponse
  6. Je te souhaite une bonne année!

    Rien à voir, mais je t’ai à nouveau taguée… ici:

    http://fattorius.over-blog.com/article-le-tag-des-cadeaux-a-neuf-euros-114159826.html

    En espérant n’être pas trop insistant! Il s’agit cette fois d’un tag portant sur des cadeaux. Bien du plaisir!

    Réponse
  7. sympa le sujet de ce roman, il doit être excellent !

    Réponse
  8. J’envisage sérieusement de lire la suite en anglais, car l’attente va être longue !

    Réponse
  9. Rhoooo mais tu es trop tentante !

    Réponse
  10. Lecteur

     /  septembre 3, 2013

    J ai fini de le lire tout à l heure , j au adore ce livre j ai la moitié du livre en deux tellement j ai adoré et je viens d avoir douze ans mais je le conseil c est pourquoi je lui met cinq , certaines personnes disent qu il y a une suite , j y crois moi aussi , en tout cas ça me plairais bien 🙂

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :