« Les 7 boules de cristal » et « Le Temple du soleil » HERGE

Hergé les 7 boules et temple du soleilLire les aventures de Tintin et Milou est un plaisir régressif me concernant. J’ai ramené ces deux BD du Salon du Livre, destinées originellement à Antoine et plus tard à Eliot, je les ai lues un soir où j’étais particulièrement fatiguée d’avoir arpenté les allées bondées du Salon. Installée dans mon canapé, je les ai lues alors même que j’en connais presque les moindres détails. Les BD de Tintin sont des lectures que nous nous transmettons de père en fils. C’est mon père qui a commencé à les offrir à mon frère quand il était enfant, puis il les a offertes à son propre fils, puis je les ai offertes à mes fils. Une vraie transmission familiale, une sorte de Madeleine de Proust pour mon frère et moi.

Les 7 boules de cristal pourtant est un album qui me faisait très peur quand j’étais enfant. La momie reprenant vie et entrant par la fenêtre des chambres me terrifiait. C’était l’album que je relisais le moins tant cette momie et sa malédiction m’angoissaient. Bien sûr les années passants, cette momie a petit à petit perdu de son aura sur moi, mais je ne peux lire cette BD sans me rappeler cette appréhension que je ressentais alors.

Lors d’une expédition en Amérique du Sud, sept explorateurs ramènent une momie Incas. Petit à petit, ces scientifiques sont les sujets d’un mal mystérieux qui les plonge dans un étrange état léthargique. Très vite, Tintin fait le lien avec la momie, Rascar-Capac, mais c’est quand son ami Tournesol disparaît que les choses prennent un tour plus dramatique.

Dans cet album les trois principaux personnages d’Hergé sont réunis : Tintin, Haddock et Tournesol. Au commencement Haddock est présenté comme un véritable gentleman farmer, avec monocle et costume de tweed. Mais son emportement et ses gros mots rappellent bien le capitaine au long cours. La disparition de Tournesol le plonge dans un état dépressif qui montre toute l’affection pour ce vieux Tryphon, même si la plus part du temps les rapports entre le capitaine et le scientifique sourd oreille entraînent pas mal d’énervement de la part de Haddock. Tintin, quant à lui, est égal à lui-même, sérieux, réfléchi

Hergé le temple du soleilDans Le Temple du soleil, (suite des 7 boules de cristal), nous retrouvons nos héros en Amérique du Sud, sur les traces du temple Incas et à la recherche de Tournesol. Cet album est beaucoup plus léger et les scènes entre Haddock et les lamas sont des scènes d’anthologie dans notre famille. Hergé, en faisant de Tintin un reporter globe trotter, emmène toujours ses lecteurs dans des pays lointains.

Marches harassantes dans les montagnes, découvertes des souterrains du Temple, des coutumes incas, en font un album dépaysant, même si parfois le rire se fait au dépend des Incas et de leurs croyances. On peut regretter un dénouement un peu facile aux coïncidences un peu grossières, mais ce que j’aime surtout dans ces albums de Tintin réside dans l’humour et notamment dans le comique de Haddock.

Je suis loin d’être une experte en BD, et la facture classique des aventures de Tintin peut paraître aujourd’hui dépassée, mais qu’importe, comme je le disais au début de ce billet, mon plaisir de lire Tintin va au-delà.

BD lu dans le cadre du Challenge Petit Bac 2013 (cat. Phénomène météorologique, SOLEIL).

challenge Petit Bac 2013

Publicités
Poster un commentaire

31 Commentaires

  1. Tout à fait d’accord avec toi ! Se replonger dans ces BDs est un plaisir incroyable… Tiens ça me donne envie de relire Le sceptre d’Ottokar… 🙂

    Réponse
  2. Je partage ce plaisir! Je relis avec joie certaines BD de mon enfance: Les Tintin, les Astérix, les Boule&Bill…Je me marre avec le Capitaine ou D&D, Milou est toujours si futé… C’est un vrai régal.

    Réponse
    • Tu as cité les trois que j’aime aussi et que j’achète à mes enfants ! j’aimais aussi les Schtroumpfs, bien sûr et Gaston Lagaffe ! J’adore les pensées de Milou aussi !

      Réponse
  3. Je suis une Tintinophile aussi! J’avais TOUT, quand j’étais petite: la couette Tintin, un immense poster Tintin dans ma chambre, la ceinture Tintin, des boîtes Tintin, bref, j’étais une vraie mordue et le suis toujours, même s’il est vrai qu’il y a bien longtemps que je n’ai pas réouvert un album! Mon préféré: Le Lotus Bleu, quel régal…(et effectivement, qui n’a pas été terrifié par Rascar Capac?)

    Réponse
  4. Moi c’est Astérix, Lucky Luke et les Tuniques bleues … et j’y replonge toujours avec plaisir, comme toi ! 😀

    Réponse
  5. Je les relis dans l’ordre depuis quelques temps également! Je me régale! J’en suis à « Objectif lune »
    Ma « pause BD » est un moment égoïste et régressif totalement jouissif!

    Réponse
  6. Chez moi aussi c’est culte. J’aime aussi lire les essais qui décryptent l’oeuvre d’Hergé.

    Réponse
    • J’ai lu aussi quelques livres sur Hergé et des analyses un peu littéraires sur les « Tintin » ! on apprend toujours beaucoup de choses et c’est une nouvelle façon de voir ces BD.

      Réponse
  7. Je me souviens du dessin animé, mais je ne crois pas avoir lu beaucoup de BD de Tintin. J’étais beaucoup plus branchée Astérix et Boule et Bill.

    Réponse
    • Ah c’est marrant que tu aies vu les dessins animés et pas lu les BD ! J’adore aussi les Astérix ça me fait toujours beaucoup rire.

      Réponse
  8. Tout comme toi, si j’aime encore Tintin aujourd’hui c’est parce que mes parents me les ont fait découvrir…

    Réponse
  9. ça me donne envie d’en relire tiens!

    Réponse
  10. J’adorais Tintin étant plus jeune et je me suis dit récemment qu’il fallait que je replonge dans cette atmosphere douillette.

    Réponse
  11. tu me donnes envie de relire toute la série tiens, c’est malin !

    Réponse
  12. J’ai également lu pratiquement tous les tintins. Mes préférés doivent être « Le secret de la Licorne », « Le trésor de Racham le Rouge ». J’ai également une tendresse particulière pour « Les Bijoux de la Castafiore »
    Ah Tintin: un peu ma madeleine de Proust.

    Réponse
    • J’aime beaucoup « la licorne » et « Racham le Rouge » aussi, ils font partie de mes préférés avec Objectif Lune et on a marché sur la lune.

      Réponse
  13. Je crois que je dois mes cauchemars les plus effrayants à Rascar-Capac 😉
    Tintin est aussi un grand souvenir! Dès que j’ai su lire, j’avais droit à une BD par mois, et on a commencé par les aventures de Tintin. Quelle torture quand c’était une aventure sur deux tomes, et que je devais attendre un mois pour connaître la suite!
    Tous mes exemplaires sont chez mes parents (je les récupèrerai peut-être un jour, qui sait), et quand je rentre chez eux il m’arrive de céder à la tentation de me replonger dans mes vieilles bédés. Mais Tintin n’a pas su me convaincre aujourd’hui: trop de coïncidences faciles, pas assez de rythme, même le capitaine Haddock ne m’arrache plus qu’un faible sourire! Je dois bien l’admettre, je lui préfère Astérix (et son double niveau de lecture) désormais…

    Réponse
    • Ah tu me rassures pour Rascar-Capac !
      C’était vache de te faire patienter un mois 😉 !
      C’est vrai que je me suis surprise à trouver la coïncidence de l’éclipse un peu surfaite, je ne m’étais jamais trop fait cette réflexion avant, mais ce fut quand même agréable de les relire.

      Réponse
  14. Ah, Tintin, tant de souvenirs, mes premiers appétits de voyage ! J’en ai entendu des vilaines choses sur Tintin, notamment sur Tintin au Congo, mais c’est un peu comme les accusations de plagiat pour certains romanciers… Quand à l’époque on avait lu innocemment ces oeuvres au point qu’elles nous ont marquées jusqu’à l’âge adulte, on est toujours plus indulgent.

    Réponse
    • Je suis totalement d’accord avec toi, certaines œuvres ont aussi besoin d’être replacées dans leur contexte historique, je pense.

      Réponse
  15. J’ai beaucoup de Tintin. Il me semble qu’une grande partie d’entre eux appartenaient à ma mère. J’ai souvent relu la plupart de ceux que j’ai, mais… Je crois que j’aurais du mal à en qualifier un de « préféré ». J’ai la certitude d’avoir énormément lu « On a marché sur la lune » (même si je n’ai jamais eu « objectif lune »), pourtant, la scène que j’ai citée le plus volontiers, récemment, était justement celle avec le lama que tu montres dans cet article et le « Quand lama fâché ». Ça fait d’ailleurs un moment que je ne les ai pas relus, mais je pense que ça risque de devoir attendre encore quelques temps… J’ai aussi très envie de compléter ma collection…

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :