Bilan de lecture mensuel : Mars 2019.

Mieux vaut tard que jamais…

Voici un bilan digne d’un mois d’août ! (du moins me concernant). Je pète les scores en ce moment, sans doute parce que j’ai besoin de décompresser et les livres m’offrent cette bouée de sauvetage. Même si j’ai un peu du mal ces derniers temps à prendre le temps de lire en fin de journée, je me rends compte que je lis plus que l’an dernier. Sans doute faut-il aussi prendre en compte le fait que sur les 9 livres lus (oui, oui 9 !!!), trois sont des mangas ; mais j’ai quand même lu un bon pavé de presque 500 pages. Bref, vous l’aurez compris, je suis assez satisfaite de ce bilan, même si je n’ai pas eu le temps de chroniquer tous les romans (deux chroniques en retard – NB : rattrapées depuis).

Mais voyons ça de plus près.

Commençons par les mangas. J’ai poursuivi ma lecture du manga Le Maître des livres par les tomes 3, 4, 5 et 6. Je les ai enchaînés avec un réel plaisir. Je trouve cette série à la fois intéressante pour tous les titres de la littéraire jeunesse qu’elle évoque, mais également pour les personnages, qui, au fil des tomes, se peaufinent et gagnent en profondeur. J’ai depuis acquis les trois tomes suivants, que je compte lire durant ce mois d’avril.

J’ai également lu trois romans ado, deux sortis de ma PAL et un en SP.

Le premier, Miss Crampon fut une découverte de la plume de Claire Castillon. Edité aux Editions Flammarion jeunesse, ce roman dresse le portrait d’une jeune fille de 14 ans, mal dans sa peau et multipliant les bévues avec ses copines. Aux prises avec les premiers émois amoureux, Suzine a bien du mal à dire ce qu’elle pense réellement.

Les deux suivants sont issus dans ma PAL et les deux sont édités à L’école des Loisirs. Le premier Comment tomber amoureux … sans tomber, écrit par Susie Morgensten, a été dévoré en une après-midi. J’ai aimé cette façon de traiter du sentiment amoureux à travers trois générations de femmes ambitieuses. Quelle part faire à l’amour quand on s’adonne de façon excessive au travail ? Comment l’amour vient aux femmes, pourrait être le sous-titre de ce roman.

Le second est sans doute le coup de cœur de ce mois de mars : 3 000 façons de dire je t’aime  de Marie-Aude Murail. Quel bonheur que ce roman ! Un réel hymne au théâtre et à la littérature plus généralement. MAM a la grâce de ne pas faire que raconter une histoire, elle va nous chercher au plus profond de nous-mêmes et offre aux adolescents des romans à la fois sensibles et intelligents.

Le livre suivant a été le fil conducteur de ce mois de mars. Commencé le 24 février, il a été interrompu et repris à deux reprises : L’Américaine de Catherine Bardon (aux éditions Les Escales). Je ne l’ai pas encore chroniqué sur le blog, cela devrait être fait ce week-end. Gros pavé de presque 500 pages, ce roman retrace le parcours de Ruth, venue à New-York pour faire des études de journalisme. Originaire de la république Dominicaine, mais de parents juifs autrichiens, la jeune fille a du mal à se situer entre toutes ces origines. Ce roman se propose également de dresser le portrait des Etats-Unis des années 60. Je vous en dirai plus dans ma chronique à venir.

Enfin le mois s’est conclu sur un roman de Clara Dupond-Monod, Le Roi disait que j’étais le diableLà encore la chronique devrait arriver dans les jours à venir. Ce roman, librement inspiré des sources historiques, est construit sur une double mise en voix, celle d’Aliénor d’Aquitaine et de son roi de mari, Louis VII. L’auteure raconte les 15 années durant lesquelles Aliénor fut reine de France. Elle est décrite comme une jeune femme indépendante et au fort caractère, ne supportant pas la mollesse de son mari. La belle Aliénor, entourée de ses troubadours, regrette son Aquitaine natale et s’ennuie passablement dans le royaume de France.

Au total donc : 9 livres lus dont 7 issus de ma PAL, et plus de 2250 pages tournées…

 

Article précédent
Poster un commentaire

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :