« Les témoins de la mariée » Didier VAN CAUWELAERT

Van cauweleart les témoinsMarc, photographe portraitiste, qui a fait fortune, soutient financièrement ses quatre amis : Banny, Marlène, Jean-Claude et Lucas. Lors d’une soirée, il leur apprend qu’il va se marier avec une jeune chinoise. Cette nouvelle étonne les quatre amis qui connaissent la réputation de Dom Juan de Marc, et étonne d’autant plus que la photo de la jeune fille révèle un chinoise banale, bien loin des conquêtes sublimes  auxquelles les a habitués Marc. La jeune Yun doit arriver dans deux jours pour la célébration du mariage, mais Marc meurt dans un accident de voiture. Les témoins vont donc être chargée d’accueillir la fiancée déjà veuve et de lui annoncer la mauvaise nouvelle. Mais Yun va se révéler bien différente de ce qu’elle laissait paraître sur la photo.

De Didier Van Cauweleart, j’ai lu le premier tome de sa série jeunesse, Thomas Drimm que je n’avais pas forcément aimé au point de poursuivre avec les autres tomes. J’avoue que le choix de ce roman m’a été dicté par mon challenge Marry me ! donc purement pour son titre. Toutefois j’ai été agréablement surprise.

J’aime souvent les histoires  qui mettent en scène un groupe d’amis, sans doute cela vient de mon amour pour les films de Claude Sautet comme François, Paul et les autres ou César et Rosalie, mais l’exercice n’est pas toujours réussi et d’autant moins en littérature. Ici, le groupe existe bien, peut-être parce que Didier Van Cauweleart consacre une partie pour chacun de ses personnages et ainsi avons-nous les différents points de vue à propos de la même histoire. Chaque membre existe à la fois pour lui-même et au sein du groupe, comme les quatre parts d’un gâteau. Car, dès le début, avant même que Marc ne décède, on sent bien qu’il y a le groupe des quatre et Marc, que celui-ci a une place à part.

L’autre intérêt de ce roman est bien sûr le pilier central : Yun, cette jeune chinoise qui, en reprenant le flambeau de Marc va cependant aller plus loin en accouchant d’eux-mêmes les quatre amis, tandis que le jeune homme avait tendance à les manipuler. Jeune femme extrêmement mûre du haut de ses dix-neuf ans, elle est une espèce d’ovni par ce physique refait à la chirurgie esthétique, et mystérieuse par ses réactions.

Le personnage de Marc, qui entre aussi vite qu’il sort du roman, m’est apparu bien peu sympathique alors que tous l’encensent. Sa grande prodigalité envers ses amis m’a semblé comme une façon de se les attacher, et de se les attacher par le moyen le plus bas : l’argent. Car ce thème de l’argent est sous-jacent et est un vrai fil conducteur qui court sur tout le roman avec cette peur notamment de perdre l’héritage. Marc, pour moi, ne m’est pas apparu comme un mécène, ou alors un mécène raté qui inhibe au lieu de révéler. Et peut-être finalement qu’il le comprend lors de sa rencontre avec Yun.

Je pourrais rajouter l’aspect cocasse de plusieurs situations qui donne du piquant à la lecture et vous saurez à peu près ce que j’ai retenu de ce roman.

Ce n’est pas le roman du siècle, c’est un roman qui fait passer un bon moment, qui ne laissera peut-être pas une empreinte très profonde dans ma mémoire, mais que j’ai eu plaisir à lire, et c’est déjà, en soi, un bonne chose.

Roman lu dans le cadre du Challenge Marry me ! et du Plan Orsec 2014.

Challenge marry mePAL Orsec 2014

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

22 Commentaires

  1. Je l’avais noté pour ton challenge justement et même si ce n’est pas le roman du siècle comme tu dis s’il est agréable à lire je suis preneuse !

    Réponse
  2. pralineries

     /  avril 28, 2014

    Une lecture détente que j’avais bien aimé mais dont il ne reste pas grand chose.

    Réponse
  3. Je suis restée un peu mitigée sur ce roman… Pas une révélation, mais Inde laisse lire … C’est déjà ça !
    Tu es plus enthousiaste que moi en tout cas. Bonne journée !

    Réponse
  4. J’ai été un peu déçue par ce roman! les critiques étaient assez bonnes et pourtant, j’ai trouvé le temps long à la lecture 😦 et j’ai eu du mal à accrocher avec les personnages 😦

    Réponse
  5. Une lecture que je note, j’ai besoin de lectures « faciles » , détente en ce moment.

    Réponse
  6. Je l’avais repéré à sa sortie, me disant que j’attendrais sa sortie en poche. L’histoire me tente bien mais au vu des nombreuses critiques plutôt mitigées, je ne me suis pas encore décidée 😉

    Réponse
  7. Un livre vers lequel on revient sans se forcer, c’est déjà pas mal…

    Réponse
  8. Il faut que je le note, cet auteur devient un de mes chouchoux. Bises

    Réponse
  9. Ce sujet me tente assez bien ! A retenir pour les vacances 🙂

    Réponse
  10. Laurence (Lolotte)

     /  avril 29, 2014

    J’en ai globalement pensé la même chose que toi, c’est une lecture agréable mais pas inoubliable.

    Réponse
  11. J’ai a peu près le même avis que toi sur ce roman ce n’est pas une histoire exceptionnelle, on passe un bon moment mais sans plus

    Réponse
  12. J’ai eu un peu de mal à le terminer… pourtant il ne manque pas d’humour, le style est enlevé, parfois corrosif… mais, je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas accroché.

    Réponse
  13. Mouais, je ne pense pas que ce sera avec ce titre que je me réconcilierai avec l’auteur (et pourtant j’en étais très fan à une époque !)

    Réponse
  14. J’ai découvert cet auteur la semaine dernière en voulant lire ce roman. Finalement, je n’ai pas aimé et j’ai préféré abandonner le roman en cours de lecture. Je n’ai pas saisi l’intérêt de cette histoire.

    Réponse
  15. Je l’avais beaucoup aimé à l’époque de sa lecture. Je cherchais le témoin de mon propre mariage et le titre m’avait fait rire. Pas inoubliable mais très agréable à lire.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :