« Les Petits Monstres : Embrouilles et dragons » T1, de Fabrice Colin et Gérald Guerlias

Les éditions Flammarion, dans la collection Castor Poche, lancent une nouvelle série écrite par le maintenant célèbre Fabrice Colin, auteur jeunesse que nous connaissons bien. Quatre amis monstres vivent dans le manoir Darkshire, il y a Cassandra, la petite vampire, Valentin, le petit fantôme, Jack, le squelettes intello et Olivier, un petit démon. Comme tous les enfants du monde, ils vont à l’école et ont des exposés à faire, exposés qui les angoisses et qui les entraînent à faire un gros mensonge, un mensonge qui sera suivi de bien d’autres.

Cette nouvelle série s’adresse à des enfants de 8 ans, c’est-à-dire à des enfants de CE2, or je trouve cette lecture un peu facile pour des enfants de cet âge, mais tout dépend, bien sûr, du niveau de lecture de nos bambins. Avant de vous parler du contenu, je voulais vous parler de l’édition que je trouve assez réussie. Notamment les brefs résumés au début de chaque nouveau chapitre permettent à l’enfant de se remémorer ce qui s’est passé au chapitre suivant. J’aime assez cette idée car, par exemple, au hasard, mon fils a l’habitude de lire un chapitre de son livre en cours chaque soir, ce principe de résumé peut donc lui être fort utile.

L’autre intérêt de cette édition est le petit glossaire en fin de livre, juste quelques mots mais relativement bien choisis. Relativement car pour un enfant en CE2, le mot « mufle » est connu, du moins est-ce le cas de mon fils qui a étudié, en science, les différentes espaces d’animaux et le vocabulaire qui les concerne. Enfin les personnages sont présentés dans la jaquette, ainsi que la carte du pays imaginaire des petits monstres. A la fin du livre, on trouve même un petit quizz pour savoir quel petit monstre on est. Un livre donc bien fait et ludique qui permet de poursuivre la lecture du roman.

Concernant l’intrigue, rien de bien révolutionnaire, mais une histoire morale sur les dangers du mensonge. J’ai regretté qu’il n’y ait pas plus de traits d’humour ou de références qui auraient pu rendre un peu plus profonde la lecture. Bien sûr le nom des personnages nous rappelle des divinités comme Cassandre, l’annonciatrice des mauvaises nouvelles, ou Horus, le proviseur, Dieu Faucon d’Egypte, mais j’aurais aimé que ces références soient un peu plus exploitées. Quoiqu’il en soit, cette série qui surfe sur les sujets préférés des enfants devraient avoir du succès. J’ai pu voir l’oeil intéressé d’Antoine à la découverte de ces petits livres, ce qui est de bon augure.

Le tome 2 vous sera présenté par Antoine durant les vacances.

Merci à Brigitte G. et aux éditions Flammarion.

Roman lu dans le cadre du S.T.A.R 4

Poster un commentaire

19 Commentaires

  1. Je ne suis pas très tentée – mais mes élèves de 6e aimeraient peut-être, on ne sait jamais.

    Réponse
  2. Voilà un avis intéressant quand on doit faire des cadeaux pour de jeunes lecteurs. J’attends donc celui d’Antoine avec impatience.

    Réponse
  3. Si tu connaissais mes 6e, tu ne te poserais pas la question !!! Ils lisent plutôt Charlotte aux fraises.

    Réponse
  4. en revanche, cela plairait peut-être à Grand Ange (est-ce écrit assez gros, simplement ?) (Grand Ange est dyslexique)

    Réponse
  5. C’est une collection que j’aime bien, pour les raisons que tu as indiquées. Le principal intéressé, en revanche, est moins convaincu et n’a accroché qu’à une des séries. Je vais jeter un oeil sur celle-là. Vu le sujet, ça pourrait peut-être le faire!

    Réponse
  6. Hum, pas certaine que le glossaire en fin de livre soit vraiment adapté … Déjà que les grands adolescents peinent à lire les notes de bas de page, je n’ose imaginer pour les plus petits …

    Réponse
  7. djain

     /  avril 16, 2012

    j’aime bien Fabrice Colin : je jetterai un coup d’oeil à l’occasion. je ne sais pas si c’est trop facile pour tous les élèves de CE2. Je travaille en bibliothèque et j’en vois tellement qui restent « accrochés » aux max et Lili, parfois jusqu’à la 6è, que je me dis que ce n’est pas une mauvaise idée de proposer un grande diversités d’ouvrages avec un niveau de lecture facile. Merci pour cette revue qui m’a donné envie d’aller voir ça.

    Réponse
    • Les enfants ont tendance à toujours aller vers ce qu’ils connaissent le mieux. Cette petite série est sympa, les illustrations, dont je n’ai pas parlé dans mon billet sont réussies et rappellent un peu les dessins animés !

      Réponse
  8. Ah voilà quelque chose que j’ai trouvé très bien fait pour les enfants, notamment pour ma petite Poucinette qui a de grosses difficultés en CE1 même si elle a redoublé son CP, orthoptiste, orthophoniste, soutien scolaire et tout et tout!! d’ailleurs faut j’en fasse mon billet aussi notamment pour mon amie Za et son challenge monstrueux!! bisous bonne journée à toi et à tes bambins

    Réponse
    • En tous cas George, ton billet aura eu le mérite d’en avoir inspiré une 😉

      [Cynthia je ne suis permise de remplacer mon prénom par mon pseudo]

      Réponse
  9. Je note pour mon fils, il n’a que 7 ans mais c’est un bon lecteur alors cela devrait convenir et lui plaire.

    Réponse
  10. Mais en même temps avec une maman qui lit tant de livres, Antoine doit être familiarisé avec les mots, peut-être plus que d’autres enfants donc le niveau peut correspondre à des enfants qui lisent moins ?
    En tout cas la couverture est jolie, le résumé a l’air sympa ! Je le lirais si j’avais 8 ans…

    Réponse
  1. La bibliothèque d’un petit lecteur – Les petits monstres – t1 Embrouilles et dragons | Et puis…

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :