Premières Lignes… #7

premières_lignes

Rendez-vous initié par Malecturothèque

Ce livre n’est pas un roman, mais une recueil de confessions de femmes chinoises, des mères qui ont été séparées de leur fille. Dans une longue préface, Xinran prend soin de dresser le contexte à la fois de la tradition et de l’influence de la politique de l’enfant unique. Voici les Premières Lignes du premier récit :

première lignes #7 - 1Premières lignes #7 - 2

Xinran messages de mères inconnues

Messages de mères inconnues, Xinran, Editions Picquier Poche, 2013.

Retrouvez les Premières lignes de Ma Lecturothèque ,  Mokamilla, Nadège (Les mots de la fin), Moglug,  Lily (Au café bleu). (Liens à venir).

Publicités
Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. Melanie B

     /  mai 24, 2016

    Cet extrait donne très envie de découvrir ce livre. Qu’en as-tu pensé ?

    Réponse
    • J’ai presque fini et j’ai beaucoup aimé. C’est très triste, poignant, mais l’auteur a l’intelligence de ne pas tomber dans le pathos, et puis on apprend beaucoup de choses sur la Chine, sur les orphelinats chinois, les adoptions et les mœurs chinoises.

      Réponse
  2. Un superbe livre, bouleversant.

    Réponse
  3. Livre sublime et unique en son genre !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :