« Le Dernier des optimistes » de Jean-Philippe Touzeau

Jean-Philippe Touzeau est blogueur et écrivain, ou le contraire, tout dépend. Il vient d’éditer numériquement deux nouvelles dont une qu’il m’a gentillement envoyée pour que je la découvre. N’ayant pas de Kindle (support nécessaire), je l’ai lue, bêtement imprimée sur des feuilles A4. Serais-je indécrottable ?

Cette nouvelle repose sur une idée originale qui, en renversant l’histoire de l’évolution humaine, entraîne son lecteur dans une dystopie intéressante. Ainsi, l’homme, par son comportement négatif, petit à petit, renvoie le monde dans un état de nature et lui-même à une régression de ses sens et de ses fonctions, revenant à l’état d’homme des cavernes, à l’état d’homo regressus.

Il serait dommage d’en dire plus et ainsi de dévoiler le ressort de cette nouvelle écrite simplement mais avec justesse. Bien construite, elle ménage un certain suspens, et nous interroge sur notre façon de vivre en société, et aussi sur le rôle sociétal de l’art. Dans une société de technologie et de consommation, ou chaque appareil se remplace dès que le précédent est cassé, l’homme a tendance à croire que tout est facilement remplaçable, échangeable sans que cela influe sur notre comportement, et pourtant…Pour retrouver le sens des choses, ne faut-il pas revenir au début, retrouver les premiers émois que provoque la simple contemplation d’une fleur, par exemple.

Si cette nouvelle est une dystopie, elle laisse cependant une fin ouverte qui justifie pleinement son titre.

En peu de pages, Jean-Philippe Touzeau parvient à nous faire croire à son histoire et on en voudrait encore plus, un roman peut-être. A bon entendeur…

Jean-Philippe Touzeau a réussi l’exploit de me tenter, oui, depuis la lecture de sa nouvelle je réfléchis sérieusement à l’acquisition d’une lectrice…

Pour découvrir cette nouvelle sur votre Kindle, je vous laisse suivre le lien direct ICI.Vous pouvez également lire l’avis de Miss Bouquinaix et de Liyah.

Merci à Jean-Philippe Touzeau pour son humour et la liberté qu’il m’a offerte dans mon jugement.

Nouvelle lue dans le cadre du Challenge Dystopie.

Poster un commentaire

28 Commentaires

  1. Je te lis en travers, je vais bientôt lire le texte ! 🙂

    Réponse
  2. Tu ne pouvais pas simplement la lire sur Nordi ? Toujours pas tentée par une liseuse de mon côté. Par contre mon homme serait ravi que je craque pour l’engin car il pourrait enfin dormir tranquille sans être gênée par ma lampe de bureau 😛

    Réponse
  3. Donc tu vas finir par te mettre à la liseuse ? Ça va arranger le stockage de ta PAL mais pas son nombre… Il est difficile de résister aux classiques gratuits…

    Réponse
    • Ben je ne sais pas je me tâte de plus en plus !!! j’irai me renseigner au salon du livre ! c’est vrai que pour les classiques c’est super tentant !!

      Réponse
  4. Comme Liyah, j’ai vraiment aimé cette nouvelle, la nouvelle aussi 🙂
    et +1 par rapport à l’humour de Jean-Philippe, c’est vraiment un mec bien.

    Merci Georges.

    Réponse
  5. Ho toi je te sens mûre, prête à tomber !!! (pour la liseuse bien sûr^^). J’avoue qu’à tout prendre, je préfère encore le papier que l’ordi… Mais bon, avec tout ce que tu lis comme classiques, tu devrais commencer à faire les yeux doux à ton homme… 🙂

    Réponse
  6. Même quand j’imprime sur du papier A4, j’ai du mal! Je reste pour ma part définitivement indécrottable. J’aime l’objet livre. Je ne suis absolument pas tentée de franchir le pas, même si ça me ferait faire des économies.

    Réponse
    • Je me tâte beaucoup, je trouve qu’une liseuse est intéressante pour les oeuvres classiques, mais comme toi, et ma maison en est le reflet, je ne peux me séparer des livres !

      Réponse
  7. michelle

     /  mars 9, 2012

    je préfère le Livre papier à la version numérique .Je n’arrive pas à lire sur un ordi , liseuse ………….
    même si les livres chez nous ont une facheuse tendance à se reproduire et nous envahir , je ne puis franchir le pas ;

    Réponse
  8. Je suis une geek, je crois, et ça ne s’arrange pas. Que ce soit une tablette ou une liseuse, avant la fin de l’année, il m’en faut une 😉
    Du coup j’engrange et je vais aller voir le lien vers cette nouvelle…

    Réponse
  9. non ! George est sr le point de CD….Police secours, une indécrottable est en voie de désencrottage…na mais oh !
    C’est sympa de pouvoir parler d’une nouvelle d’une nouveau venu dans le monde de la littérature,..en espérant pour lui que l’aventure dure ! Bon courage à Jean-Philippe Touzeau…

    Réponse
  10. Merci beaucoup pour cette très belle revue qui me fait chaud au coeur !

    Evidemment, je suis pour le kindle, qui me permet de m’exprimer sans devoir passer par les maisons d’éditions, ceci dit je pense que le livre continuera à vivre de sa belle vie. Ce n’est pas une question de l’un ou l’autre mais plutôt de l’un « et » l’autre. 😉

    Le kindle est très pratique pour lire dans des endroits peu confortables – debout par exemple, dans une file d’attente – , alors qu’un bon fauteuil ou sous une couette sont les lieux privilégiés de rencontre avec son livre favori.

    Moi, je ne peux que me féliciter de la percée des tablettes dans notre univers et remercier George d’avoir osé faire un billet sur une nouvelle numérique.

    L’autre George, celle qui avait aussi secoué les conventions, n’en pourrait être que fière. 😉

    Réponse
  11. Contente que tu ais apprécié toi aussi l’histoire de Jean-Philippe !
    Peut être que sa prochaine nouvelle te fera vraiment craquer pour une liseuse 😉

    Réponse
  12. comme toi, pas de liseuse, donc, soit j’imprime, soit je passe…
    et sur ce coup-là, je suis passée, même si j’aime les dystopies !
    (lire des pages imprimées, c’est un peu inconfortable ! quoique… avantage… on peut le lire en faisant croire que l’on travaille !!!!!!!!)

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :