« L’Homme qui voulait vivre sa vie » Douglas Kennedy

Je suis très en retard dans les LC (disons un bon décalage de 15 jours) et donc dans les billets. Mais je tiens à m’y tenir, car ces romans font parti de ma PAL et que je m’étais inscrite dans ces LC dans le but vital de la faire baisser ! Donc je tiens à m’excuser auprès des autres participants pour ce retard.

Ben Bradford est avocat à Wall Street. Marié à Beth, père de deux enfants encore en bas âge, Ben vit une existence qui ne lui correspond pas car il n’a pas réellement choisi sa voie. Sa passion pour la photo a été étouffée, l’argent lui donne la possibilité d’acheter les appareils les plus performants, mais il ne fait que les accumuler sans vraiment les utiliser. Son couple bat de l’aile, et très vite Ben soupçonne que Beth a une liaison. Cet évènement et ses conséquences vont faire basculer sa vie…

L’Homme qui voulait vivre sa vie est le quatrième roman de Douglas Kennedy qui passe entre mes mains. J’avais commencé par Une relation dangereuse, enchaîné avec La Poursuite du bonheur et enfin Rien ne va plus. Les deux premiers, et surtout le second, m’avaient beaucoup plu, le troisième beaucoup moins, sans doute (mais pas seulement quand même) parce que j’avais enchaîné ces trois romans presqu’à la suite. Concernant ce quatrième roman mon avis est (encore) mitigé. J’ai remarqué que les débuts de romans de Kennedy sont souvent assez poussifs. Déjà dans Une relation dangereuse j’avais failli abandonner ma lecture pour son côté fleur bleue, pour ce roman-ci la mise en place de l’intrigue, la description de la vie « ratée » de Ben m’ont semblé trop longs, les précisions pécuniaires lassantes. Mais comme toujours Kennedy a le génie du basculement de l’intrigue. Et soudain l’intérêt est réveillé et on plonge avec plaisir dans l’histoire. Toute la partie centrale du roman est donc passionnante, bien menée, sans faute de vraisemblance… mais les choses se gâtent dans la dernière partie, à mon goût. Trop de coïncidences  rendent l’histoire surfaite et peu crédible. Certains faits m’ont même fait éclaté de rire tant les hasards providentielles s’enchaînent. Une lecture dont l’intérêt est donc irrégulier. Sur la fin je me suis même dit que Kennedy avait eu du mal à boucler son histoire tant les faits semblent invraisemblables en s’enchaînant de façon trop parfaite, ce qui est dommage car toute la deuxième partie du roman tient la route, et est même assez géniale, j’aurais aimé que tout le roman soit dans cette veine. Il me reste dans ma PAL, Les Charmes discrets de la vie conjugale, qui, d’après ce que j’ai pu lire à propos de ce roman, serait un bon cru… à voir donc !

Lecture Commune faite avec Val ; Anne, Morgouille, Zatoun , Anne Sophie, Christine, A travers les mots…une histoire ; Estellecalim ; Fafa, Reka, Liliba, Nathalia; Plaisir des mots… je mettrais les liens quand ils m’arriveront….

8/102

Publicités
Poster un commentaire

42 Commentaires

  1. J’avais lu « La poursuite du bonheur » il y a quelques années et j’avais beaucoup apprécié, notamment l’aspect historique avec le Maccartisme.
    Par contre, j’ai lu « La femme du Ve » et là, j’avais moyennement accroché…

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      « La femme du Ve » a eu beaucoup de mauvais avis donc je ne m’y suis pas risquée !

      Réponse
  2. Celui-ci m’a beaucoup déçue également… Je les ai pratiquement tous lus (sauf encore deux ou trois) et je n’ai pas lu Le charme discret de la vie conjugale, il attend ; ma crise DK est un peu passée avec La femme du Vème qui est carrément navrant ! Mais je vais le lire un jour ou l’autre…

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      On pourrait se faire un de ces 4 une LC sur « Le charme discret…. » si tu veux, mais pas tout de suite !!!

      Réponse
  3. j’avoue qu’après la pathétique lecture qu’était la Femme du Vème, Douglas Kennedy et moi c’est fini
    et j’ai l’impression qu’il écrit pratiquement toujours la même histoire, celle de quelqu’un qui en a marre de sa vie actuelle et décide de la changer – ce thème se retrouve dans tous les romans

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      Il faut que tu tente « la poursuite du bonheur… » . C’est vrai que ces histoires se ressemblent toujours un peu, c’est l’impression que j’avais eu en enchaînant les 3 dont j’ai parlé dans mon billet !

      Réponse
      • j’ai aussi lu « la poursuite du bonheur » et il m’avait effectivement plu – c’est à la suite de cela que j’avais décidé de poursuivre la lecture de cet auteur, pour rapidement comprendre qu’il réécrit chaque fois le même thème 🙂

        Réponse
  4. oui c’est vrai que je n’ai pas précisé cette fin abracadabrantesque (j’adore ce mot ! )…je me suis dit « hein ! »…mais bon comme tu le dis, la deuxième partie m’a emportée ce qui fait que je pardonne un peu…peut-être ça l’avantage de ne pas avoir lu d’autres romans de lui encore…

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      L’accident final est à mourir de rire !!! mais comme toi on a envie de lui pardonner !

      Réponse
  5. Je n’ai pas lu le livre, mais j’ai vu le film. Et vraiment… je trouve que Romain Duris tient là un rôle époustouflant. J’ai adoré. Mais l’idéal serait effectivement que je lise le livre un jour pour me rendre compte. Je sais pas… ça se lit vite quand même ?

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      Je n’ai pas vu le film j’attends qu’il soit diffusé sur Canal ! Le roman se lit vite, car on est pris par l’histoire !

      Réponse
  6. Ce titre est dans ma P.A.L, ainsi que « Une relation dangereuse »… Ma période DK se situe généralement vers l’automne et je m’en ferait sûrement un à cette période là… 😉
    J’avais crû comprendre, en lisant « La poursuite du bonheur » déjà, qu’il valait mieux espacer la lecture des différents titres de l’auteur pour vraiment les savourer… Ceci dit, moi j’ai découvert Douglas Kennedy avec « Piège Nuptial » (Cul de sac) et c’est franchement autre chose par rapport à ses autres romans apparemment… C’était son tout premier roman si je ne me trompe pas, et j’avais vraiment beaucoup aimé ce tout petit roman dense et intriguant… 😉

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      Je n’ai pas lu « Cul de sac » mais il est dans la bibliothèque de mon homme, donc il n’est pas exclu que je le lise !

      Réponse
  7. bien d’accord avec evilysangel, le meilleur douglas kennedy reste pour moi, à ce jour, « cul de sac »

    Réponse
  8. Un auteur qui ne m’a jamais vraiment convaincu.

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      « la poursuite du bonheur » est celui qui m’a le plus plu !

      Réponse
  9. Je n’ai jamais réussi à lire un roman de Douglas Kennedy en entier et je dois dire que je n’ai plus vraiment envie d’essayer.

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      Après « Rien ne va plus » j’étais comme toi ! il me reste « les charmes…. » dans ma PAL, à voir !

      Réponse
  10. As-tu lu « Cul de sac » de l’auteur ? J’ai adoré.

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 20, 2011

      Non je ne l’ai pas lu mais mon homme l’a dans sa biblio donc je le lirai sans doute !

      Réponse
  11. Avis presque diamétralement opposé… C’est la première partie qui m’a surtout plu, sauf si je suis d’accord avec tes réticences concernant l’accumulation des précisions pécuniaires. Autre point de rencontre : je suis également déçu par l’invraisemblance, mais je l’ai ressentie beaucoup plus tôt que toi. Enfin, personnellement, je n’ai jamais ri, à peine souri, et encore…

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 21, 2011

      c’est toujours intéressant de voir les différences d’appréciation ! j’ai ri surtout à causes de la coïncidence finale (l’accident de voiture est un peu trop gros, je trouve!)

      Réponse
  12. Pour le moment, de cet auteur je n’ai lu que « Les charmes discrets de la vie conjugale » que j’avais beaucoup aimé. J’avais trouvé l’écriture de l’auteur bien sympathique et ses personnages vraiment passionnant, tout comme l’histoire en elle-même. Du coup, je compte bien renouveller l’expérience avec Douglas Kennedy.

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 21, 2011

      Merci pour ton avis sur les « Charmes », j’espère retrouver le plaisir que j’avais eu à lire « la poursuite du bonheur » que je te recommande si tu veux lire un autre roman de Kennedy !

      Réponse
  13. lu pas mal de livres de cet auteur, arrêté net ayant lu « cul de sac » (je n’ai pas aimé!)

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 22, 2011

      Ah bon ? pourtant il paraît qu’il est très bien ???

      Réponse
      • tous les goûts sont dans la nature !
        la vulgarité et les grossièretés (certes, cela va avec l’histoire), plus une histoire bof, un style en mûrissement… je préfère ses livres « pour nanas » (soit : ses autres bouquins !)

        Réponse
        • les Livres de George

           /  juillet 22, 2011

          Aïe ! alors dans ce cas en effet je crains qu’il soit indigeste pour mon estomac !

          Réponse
  14. Moi aussi j’ai Le charme discret de la vie conjugale dans ma PAL et je projetais de le « dépiler » bientôt. S’il y a une LC de prévue, je peux m’incruster?

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 23, 2011

      Pas de LC prévue à ma connaissance mais il ne tient qu’à nous 😉 !

      Réponse
      • D’après mon planning prévisionnel (bah oui, j’en suis là!), j’envisageais de le lire dans le courant de la pemière quinzaine de septembre. Mais je peux décaler à plus tard si ça fait trop juste.

        Réponse
        • les Livres de George

           /  juillet 25, 2011

          Je préfèrerais en octobre, car j’ai peur d’être un peu juste en septembre étant donné que j’ai déjà 2 ou 3 LC prévues !

          Réponse
  15. je n’ai lu qu’un titre de l’auteur, « Piège nuptial » (ou « Cul de sac »), qui m’avait beaucoup plu!
    je pense en lire d’autres, mais pas celui ci en priorité je pense…

    Réponse
    • les Livres de George

       /  juillet 23, 2011

      Je conseillerais plutôt « la poursuite du bonheur » mon préféré pour l’instant !

      Réponse
  16. Tres chère George, je vois que tu es rentrée de vacances en pleine forme avec de nombreuses idées enthousiastes, des lectures à gogo, des challenges inédits, des virées en librairie…

    Voici mon lien pour la LC
    http://nath.lit.over-blog.fr/article-l-homme-qui-voulait-vivre-sa-vie-douglas-kennedy-78656465.html
    J’avais vu le film et j’avais pas mal de questions en suspend, de plus la fin du roman et celle du film diffère un peu, ce qui donne un peu de piment et enlève quelques invraisemblances sur la fin de l’histoire dans la version cine matographique.
    Ensuite, j’ai toujours du mal à m’exprimer sur le style d’un auteur, ce n’est pas un coup de foudre avec D Kennedy, sans être déçue non plus, pour l’instant je n’ai pas l’envie d’enchainer sur un autre de ces romans, et j’ai hate de connaitre les avis des autres participants, car nous etions assez nombreux pour cette LC.

    Réponse
  17. C’est le problème de Douglas Kennedy, ses romans sont beaucoup trop longs à démarrer… Ils valent le coup une fois dans l’action !
    « La poursuite du bonheur » a beaucoup plu à ce que je remarque. C’est également mon préféré. Un vrai coup de foudre pour ce livre et son histoire !

    Réponse
  18. Je suis une inconditionnelle de Kennedy, il me semble que j’ai lu tous ses romans à l’exception du dernier. Mes deux favoris sont L’homme qui voulait vivre sa vie et La poursuite du bonheur. Quitter le monde j’ai adoré aussi, mais peut-être un peu trop noir pour la période où je l’ai lu. La femme du Vème j’ai vite décroché, trop surnaturel à mon goût. Je suis bien heureuse de découvrir ton blog.
    Nadine (du Québec)

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :