« L’Auberge Rouge » Honoré de Balzac

Ce petit roman de Balzac paraît la même année que La Peau de chagrin, soit en 1831. Présenté comme une enquête policière, il se révèle plus philosophique que policier malgré tous les ingrédients du polar: assassinat, suspect, recherche de preuves, condamnation etc. puisque, finalement, tout repose, sur un cas de conscience que le personnage principal se doit de résoudre : vivre heureux dans le mensonge ou malheureux mais dans la vérité ?

On retrouve tout l’art de Balzac, cette façon bien à lui de nous plonger dans une atmosphère particulière, de mêler les genres. Récit dans le récit, l’intrigue commence comme une vieillée au coin du feu où l’on s’amuse à se faire peur… puis le récit de l’assassinat s’ouvre sur une vision idéale d’un paysage paisible qui ne laisse pas présager de l’horreur du crime… puis tout bascule…

Récit efficace donc, qui nous pousse à réfléchir sur le fameux cas de conscience : que ferions-nous à la place du personnage ?

J’ai volontairement recherché l’ancienne couverture des éditions Folio qui ont confondu deux histoires, associant maladroitement le roman de Balzac à une autre histoire portant le même titre et adaptée au cinéma en 2007 avec Clavier et Josiane Balasko mais qui n’a rien à voir avec le récit balzacien… rendons à César ce qui appartient à César !!!

NOTE: 8/10

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

17 Commentaires

  1. Youpiii… j’ai retrouvé ta trace, j’avoue que j’étais un peu perdue après ton départ de George et moi ….celui qui s’ouvrait avec l’autre porte ;-))

    Faut-il s’inscrire à une autre newsletter pour ne pas te eprdre ?

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 8, 2010

      Heureuse de te voir ici… et que tu m’aies retrouvée !!!! je n’ai pas de newsletter sur cette plateforme, il faut juste enregistrer ma nouvelle adresse !!!! bises !

      Réponse
  2. Ce titre est dans ma LAL depuis que j’ai lu la bio de Balzac pr Zweig ! Un bon moyen de découvrir Balzac en douceur m’a-t-on dit, et ton billet me le confirme !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 8, 2010

      Jamais lu Balzac? ce petit roman n’est peut-être pas le plus représentatif, pour ma part j’adore « Béatrix » (dont le personnage Mlle Des Touches est inspirée par George Sand!!) et aussi « Splendeur et misères des courtisanes »…

      bonne découverte !!!

      Réponse
      • Je note Beatrix et les courtisanes alors ! Et non, j’ai ‘échappé’ à Balzac dans mon cursus scolaire, et n’ai pas été attirée par les classiques du XIXe depuis… j’ai aussi loupé Zola et Victor Hugo… aie aie, j’ai bien peu de perdre en crédibilité (si tant est) avec de tels aveux 😉

        Réponse
      • leslivresdegeorgesandetmoi

         /  mars 9, 2010

        Je suis moi aussi passée à côté de Hugo dans mon cursus, mais il n’est jamais trop tard pour rattraper nos lacunes !!! bonne lecture, j’attends tes avis sur les deux romans de Balzac dont je t’ai parlés !

        Réponse
  3. je ne connais que le film ‘l’auberge rouge », l’un des grands classiques du cinéma avec Fernandel, mais ton billet m’incite à découvrir le roman

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 8, 2010

      Le film dont je parle est un vrai navet et je voulais rectifier l’erreur de Folio !!! celui avec Fernandel est une première version, mais là encore rien à voir avec le roman de Balzac. Je crois que l’expression populaire « on n’est pas sorti de l’auberge » fait référence à cette autre histoire…

      Réponse
  4. J’ai lu beaucoup de romans de Balzac mais pas celui-ci et je pense que je ne vais pas tarder à l’acheter !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 8, 2010

      C’est un tout petit roman, à peine 70 pages… autre bon prétexte !!!

      Réponse
  5. Oui bien sûr l’auberge rouge, j’aime l’écriture de Balzac décrivant la société de son époque ( j’ai pratiquement presque tout lu les titres de « sa comédie humaine », ma mère avait la collection à la maison…
    Et j’ai toujours en tête la version filmique avec Fernandel que j’étais allée voir au ciné-club du lycée Montaigne près du Luxembourg… Ah! ces images fanstamagoriques en noir et blanc et ce Fernandel si bon acteur. Je ne sais pas si on trouve ce film mais je te le recommande vivement!
    Bonne journée

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 8, 2010

      Je me demande si le film avec Fernandel est une adaptation du roman de Balzac ou de cette autre histoire dont l’intrigue se situe également dans une Auberge Rouge… à vérifier !!!

      Réponse
  6. Bon, nouvelle acheté… j’espère pouvoir la lire rapidement !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2010

      tu devrais le lire vite tout petit roman d’à peine 70 pages !

      Réponse
  7. Ce sera une de mes prochaines lectures. Je ne connais pas bien Balzac, hormis « la colonel Chabert » (connu et bien) et « le lys dans la vallée » (qui m’apparut bien ennuyeux) lus il y a bien longtemps.

    J’espère trouver dans ce petit roman une sorte de réconciliation avec Balzac et me donnera envie de m’aventurer dans des œuvres plus importantes …

    Quoi qu’il en soit merci pour ce billet.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 1, 2010

      Effectivement vous n’avez pas forcément choisi les plus trépidants… Essayez « Les Chouans » ou « Splendeur et misères des courtisanes » mais il y en a tellement, j’aime aussi beaucoup une nouvelle « Sarrasine » ou encore « Le chef d’oeuvre inconnu » et et… bon courage et merci pour votre passage !!!

      Réponse
  1. L’Auberge Rouge d’Honoré de Balzac « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :