« Personne n’y échappera » Romain Sardou

Avant tout, je tiens à remercier sincèrement Pimprenelle qui, grâce à son initiative, me permet de dépasser mes a priori de lectrice !

Donc, pour ce nouveau rendez-vous de Découvrons un auteur chez Primprenelle, je me suis lancée dans un polar.

Par une nuit de Février, le colonel Stuart Sheridan est appelé pour constater la mort de pas moins de 24 personnes, de tout âge, tout milieu social et tout sexe. Parallèlement, Franck Franklin, jeune prof d’écriture, arrive pour prendre son nouveau poste à l’université située non loin du massacre.

Ne connaissant Romain Sardou que de nom, il m’a fallu une petite recherche préalable pour choisir ce roman-ci. Peu attirée par les romans historiques, j’ai opté pour la valeur sûre du polar, et aussi parce qu’il était question d’un professeur de littérature… et grand bien m’en a pris !

Comme beaucoup (enfin je crois!), j’ai des a priori sur certains auteurs dits commerciaux. Romain Sardou fait partie de ceux-là pour moi, entendant souvent vanté ses romans sur une station de Radio, Europe 1 pour ne pas la nommer. Généralement je suis assez sceptique, mais j’ai quand même eu envie d’aller voir de plus près, notamment après le témoignage de plusieurs blogueuses avisées !

Dès les premières pages, Romain Sardou m’a emportée à sa suite. J’ai plongé dans ce roman avec plaisir, le lâchant difficilement, ayant hâte de retrouver mon lit le soir pour poursuivre ma lecture, me réveillant parfois à l’aube avec une seule idée en tête, savoir la suite ! Les 300 pages de ce roman se sont tournées sans que je m’en rende compte, et cela m’a fait beaucoup de bien, moi qui depuis quelques temps parvient difficilement à envisager des romans de plus de 200 pages. L’histoire est bien menée, avec force rebondissements, fausses pistes, et révélation finale des plus surprenantes. Malgré un style un peu maladroit parfois, des phrases aux tournures un peu étranges, ma lecture n’en a pas pâti, c’est un miracle !

Sans être réellement un coup de coeur, ce roman a eu le mérite de me redonner confiance, de me prouver à nouveau que j’étais capable de lire un livre de 300 pages en quelques jours seulement, et donc d’honorer une lecture commune !

Le personnage de Franck Francklin est bien construit, il est le personnage auquel on s’identifie avec plaisir, découvrant l’univers des enquêtes policières, côtoyant le FBI et ses secrets. Mais l’univers étrange de l’université m’a aussi beaucoup séduite, avec ses Clubs privés, ses initiations entre étudiants, un univers qui m’a fait penser au roman de Donna Tartt Le Maître des illusions, qui est un exemple du genre ! Bref ce fut une belle découverte que ce roman. Je ne sais pas si je lirai d’autres romans de cet auteur, mais celui-ci m’a beaucoup plu !

Merci donc à celles qui ont su me convaincre de le lire et merci à Pimprenelle !

 

 

Article précédent
Poster un commentaire

53 Commentaires

  1. C’est chouette, il a permis de te faire renouer avec la lecture ! Bon, pour moi, c’est une rencontre plus ou moins ratée. Mais je comprends qu’on adhère quand on a besoin d’une bonne lecture pour booster une petite panne.

    Réponse
  2. Je ne connais Romain Sardou que par ces contes de Noël, mais ce que tu dis de ce polar me donne envie de poursuivre ma découverte de cet auteur!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  décembre 22, 2010

      Et bien moi je ferai le chemin dans l’autre sens… les contes de Noël ont éveillé ma curiosité !

      Réponse
  3. Je ne connais que les contes de Romain Sardou mais ce que tu dis de ce polar me donne bien envie…j’irai sans doute y voir de plus près!

    Réponse
  4. Je ne connais toujours pas cet auteur : les couvertures vieillotes me rebutent. C’est bête …

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  décembre 22, 2010

      Comme toi je n’étais pas très attirée par cet auteur, mais ce roman m’a plu !

      Réponse
  5. Déjà noté celui-là car il m’a été conseillé par une amie qui connait bien mes goûts 😉

    Réponse
  6. Un auteur toujours passionnant, je trouve.

    Réponse
  7. Contente que tu l’aies aimé ! J’avais bien aimé aussi sans que ce soit un coup de coeur. Par contre, ses autres romans ne m’attirent pas du tout.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  décembre 23, 2010

      Je me souviens que tu m’en avais parlé…merci du conseil ! bises ! passe de très bonnes fêtes de Noël !

      Réponse
  8. je me souviens avoir apprécier ce livre, sauf la fin trop tirée par les cheveux…

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :