« Victor Hugo vient de mourir » Judith PERRIGON


Je savais que Victor Hugo avait eu des obsèques nationales, je savais qu’une foule immense, incroyable, avait suivi le cortège, j’avais même vu des images, donc quand j’ai découvert ce roman racontant précisément ses funérailles j’ai eu envie d’en savoir plus. Judith Perrigon se propose donc de décrire dans le détail et en s’appuyant sur des documents historiques, à la fois les derniers jours de Victor Hugo, les préparatifs des obsèques jusqu’au Panthéon (ou plutôt jusqu’à l’église Sainte Geneviève débarrassée de ses signes religieux pour complaire aux volontés de Victor Hugo d’un enterrement civil) et le jour J. L’aspect romanesque est peu développé, et c’est tant mieux, j’avais un peu peur d’une hagiographie du grand homme. Il n’en est rien, le style est clair et présente les faits comme ils se sont déroulés même si certains personnages sont inventés, ils incarnent les différents partis qui se sont affrontés durant ces quelques jours.

(suite…)

Bilan mensuel de lecture : Septembre, Octobre, Novembre 2018.


Préparez-vous, ce bilan récapitulatif risque d’être un peu long. Je vous conseille de vous installer confortablement dans votre canapé, sous un plaid chaud et doux, de vous faire un bon thé (parce que c’est stimulant, c’est bien connu) et de vous laissez porter… Vous y êtes ? … Alors on peut commencer !

N’ayant pas publié de bilan mensuel depuis le 1er septembre, date à laquelle ma vie personnelle, comme chaque année, est mise entre parenthèses (merci l’éducation nationale) je vais donc vous faire une récap. de mes lectures sur ces trois derniers mois. Trois romans seulement ont été chroniqués, mais je ne désespère pas… non, non, non. J’y crois, un jour, je serai à jour dans mes chroniques.

(suite…)

Premières Lignes #30


premières_lignesRendez-vous initié par Malecturothèque

Durant les vacances de février, je me suis acheté plusieurs romans. A Grenoble, les librairies sont nombreuses et sont donc autant de tentations. J’ai donc envie de vous présenter mes achats récents par le biais de ce rendez-vous dominical. Celui de la semaine avait d’ailleurs lancé le mouvement.

Le roman d’aujourd’hui a été aperçu sur la page Facebook d’une amie et son titre m’a forcément fait envie : Victor Hugo vient de mourir, de Judith Perrignon. Puis il est réapparu sur une vidéo de la Griffe Noire, alors que je l’avais un peu oublié. J’ai pris ça comme un signe, alors quand je l’ai vu sur une table d’une librairie grenobloise (Artaud pour tout dire), je l’ai vite attrapé. Le roman raconte toute l’effervescence que provoqua la mort et les obsèques nationales de Victor Hugo dans Paris.

En voici les Premières Lignes…

(suite…)