« Une sacrée mamie » de Shimada et Ishikawa, tome 11et fin


Ce tome 11 marque la fin du manga Une sacrée mamie dont j’ai commencé la lecture en mars 2010. Après avoir englouti les quatre premiers tomes, je suis restée fidèles à Akihiro et sa grand-mère, guettant la sortie des tomes mois après mois. Je les ai tous achetés les uns après les autres et je les garde précieusement, pour peut-être les transmettre à Antoine l’année prochaine.

Ce billet est donc un peu nostalgique, car il dit au revoir à ces deux personnages que j’aimais beaucoup et qui m’ont accompagnée pendant deux ans : le petit garçon pour sa drôlerie, la grand-mère pour sa sagesse et son humour pince sans rire.

Ce tome est conçu un peu différemment des autres. Chaque chapitre est précédé d’une maxime de la grand-mère, à la façon, nous explique-t-on, d’un jeu de cartes japonais, le karuta, ainsi revisite-t-on un peu les tomes précédents en relisant ces petites phrases pleines de sagesse : Ne cours pas dans les couloirs de l’école! ça donne faim et ça use les semelles ! Ou La vraie gentillesse s’accomplit sans que l’autre s’en aperçoive.

Mais j’ai retrouvé les histoires morales toujours assez bien amenées et qui sonnent assez justes  pour les enfants, comme la bataille rangée entre les filles et les garçons, par exemple, qui se finit autour d’une soupe aux champignons.

C’est aussi un manga sur l’amitié, l’amitié très forte entre Akihiro et Nanri, une amitié d’enfant excessive, fraternelle et parfois conflictuelle, mais résistera-t-elle à la vie ?

Ce tome clôt donc en douceur et en nostalgie cette série, et les dernières pages sont particulièrement émouvantes, car cette sacrée mamie nous apparaît avec son coeur de grand-mère, tendre et protectrice, elle qui a tant fait et si bien enseigné la vie à son petit fils.

Manga lu dans le cadre du Challenge Dragon, du challenge Ô vieillesse ennemie, et du Challenge PAL Express.

PAL Express : – 6

Descente en librairie et un dimanche pluvieux


Il pleut des litres et des litres d’eau depuis hier…. Une bonne occasion de prendre un peu de temps ce matin pour se rendre en librairie… quel bonheur les librairies ouvertes le dimanche matin et encore plus quand il s’agit de ma librairie préférée : La Griffe Noire !

J’avais trois prétextes : récupérer ma commande du tome 8 d’Une sacrée mamie, finir mon colis pour Liligalipette pour le Swap Jane Austen & Co et enfin trouver mes cadeaux pour Chaplum et Syl. gagnantes de mon concours Chat, Blog et Livres !

Je suis donc partie seule (notation primordiale!) et légère, malgré le temps gris et la pluie incessante !

J’ai pris mon temps, tout mon temps… et immanquablement, plus je prends mon temps, plus mon panier se remplit ! j’ai trouvé tout ce que je voulais (ma commande, le swap et les gagnantes), et j’en ai pris pour toute la famille ! Bilan de cette heure et demi en librairie (hormis les cadeaux surprises !!!)

Pour mes loulous :

– Pour Antoine

cela me permettra de participer une nouvelle fois au Challenge Roald Dahl !

– Pour Eliot :

et

Pour mon homme, direction polars :

Il n’est pas exclu que j’en lise un ou deux, notamment le Aspe qui me tente bien !!!

Et enfin pour moi !!!!

Un beau palmarès non ????

Voilà donc ma récolte dominicale !!! de quoi croire que le soleil est de retour !!!!

et malgré la pluie on n’oublie pas de cliquer !!!!