« Cinq heures vingt-cinq » Agatha CHRISTIE.


Cinq heures vingt-cinq est le 22e roman d’Agatha Christie que je chronique sur ce blog. Je ne me lasse pas des intrigues de la reine du crime. Mais je crois que j’ai une préférence pour les romans où ne figurent ni Hercule Poirot ni Miss Marple. Non que je ne les apprécie pas, mais dans les romans sans ses grands héros, Agatha Christie crée souvent des personnages féminins, des jeunes femmes, modernes, pétillantes et intelligentes, qui me semblent beaucoup plus intéressantes et qui en disent long sur la perception des femmes qu’elle pouvait en avoir. Et c’est bien le cas dans ce roman-ci.

(suite…)

Publicités

« Velvet » Mary HOOPER (Mois Anglais #3)


Hooper VelvetVelvet Grooves est orpheline et blanchisseuse à Londres. Son père, tyrannique, s’est noyé en la poursuivant un soir d’ivresse. La jeune fille a fui, a changé de nom avec au fond une certaine culpabilité de n’avoir pas secouru son tyran. Le travail à la blanchisserie est épuisant et entraîne des évanouissements. Velvet parvient à convaincre sa responsable de la changer de poste : dorénavant elle s’occupera de la garde de robe de clients riches. C’est ainsi que Mme Savoya, célèbre voyante en vogue, et le beau George vont entrer dans la vie de Velvet.

(suite…)