« Une avalanche de conséquences » Elizabeth GEORGE – Le Mois Anglais


Première découverte pour moi des romans d’Elizabeth George. Comme je ne fais jamais comme tout le monde, je commence par le tome 18 de la série mettant en scène les inspecteurs Thomas Linley et Barbara Havers. Mais qu’à cela ne tienne, j’ai découvert dans ma PAL abyssale que j’avais les trois premiers tomes, je vais donc pouvoir me rattraper. Alors Elizabeth George est américaine, mais, un peu comme Kate Morton, elle est diplômée de littérature anglaise et ça se sent. Aussi l’intrigue de ce roman se situe-t-elle entre Londres et le Dorset. Les deux inspecteurs appartiennent évidemment à Scotland Yard, sinon c’est moins drôle.

Toute la première partie du roman (jusqu’à la page 176 pour être exacte, sur 758), l’intrigue s’axe sur les membres de la famille Goldcare : les fils, William et Charlie, la mère, Caroline, son mari (mais non le père des garçons), Alestair et les copines des fils : Lily et Inda. Très vite, on voit que la mère Caroline est au centre de cette famille : mère possessive, désagréable, blessante (notamment avec ses futures belles-filles et son mari) et souvent insultante. Les fils semblent dépendants d’elle et notamment William qui fait des crises de logorrhées. Tout s’emballe quand ce dernier se jette du haut d’une falaise du Dorset. Parallèlement à cette famille, on fait rapidement la connaissance de Clare Abbott, féministe et écrivain dont Caroline est une sorte de secrétaire, et de son éditrice Rory. Mais, lors d’une campagne de dédicaces Clare est retrouvée morte dans sa chambre d’hôtel. Interviennent alors Linley et Havers.

(suite…)

« Un Cadenas sur le cœur » Laurence TEPER.


Dans ce roman divisé, comme une pièce de théâtre, en trois actes, Claire Meunier tente de percer un secret familial. Tout commence par une plage en Gironde au mois août. La famille de Claire, les Meunier, passe toutes leurs vacances du mois d’août avec la famille du patron de sa mère, les Coquillaud. Les souvenirs sont ceux d’une petite fille qui observe les adultes, saisit, sans vraiment les comprendre ou mettre les mots sur ce qu’elle observe, que leurs comportements sont parfois étranges : les changements d’humeur de sa mère, la tristesse de son père, Mme Coquillaud qui ne va jamais à la plage et préfère rester dans leur maison de location…

(suite…)

« Le Cercle des femmes » Sophie BROCAS (Rentrée Littéraire 2014 #1)


brocas le cercleA la mort de son arrière-grand-mère Alice, la narratrice, Lia, jeune femme d’une vingtaine d’années, aide sa mère, Agnès, et sa grand-mère, Solange, à ranger et trier les affaires de son aïeule. La maison dévoile les souvenirs de son enfance, mais c’est quand Lia découvre une lettre et des carnets rédigés par Alice qu’elle prend conscience d’un secret de famille qui remonte aux années 50 et qui semble avoir conditionné, de façon inconsciente, leurs relations aux hommes.

(suite…)

« De Sacha@Macha » Yaël HASSAN et Rachel HAUSFATER-DOUIEB


hassan sachaEn novembre dernier, j’ai découvert la plume de Yaël Hassan grâce à un roman écrit aussi à quatre mains : La Fille qui n’aimait pas les fins, ce roman pour jeunes adolescents m’avait beaucoup séduite, et j’ai eu envie de découvrir un autre roman de cette auteure, roman qui figure sur la liste du ministère de l’éducation et qui semble bien connu des documentalistes.

(suite…)

« Intuitions » Dominique DYENS


dyens intuitionsDans une jolie et calme banlieue parisienne des Yvelines, les Royer, bourgeois et catholiques, donnent toutes les apparences d’une famille unie. Nathalie, la mère, dirige une petite agence immobilière, Patrice, le père, a une belle situation professionnelle, seule Amélie, la fille cadette semble rompre un peu, par son attitude rebelle, le portrait de famille. Le fils aîné, Grégoire, après un stage aux Etats-Unis dans une grande banque, décide de rentrer en France après la faillite de Lehman Brothers. Le bel équilibre familial va être bouleversé par ce retour. En effet Grégoire ramène dans ses bagages, Gala, une jeune fille dont les parents habitent également à Bois-Joli. Ce retour et la perspective d’un mariage vont réveiller chez Nathalie des angoisses et un lourd secret de famille.

(suite…)