« No et moi » Delphine DE VIGAN


Depuis ma lecture des Heures souterraines de Delphine de Vigan, je n’étais pas nécessairement portée à lire un autre roman de cette auteure, exaspérée que j’avais été par sa tendance à abuser des rythmes ternaires. Je n’ai donc pas été tentée par ses deux derniers romans qui ont eu tant de succès et je pensais que notre histoire s’arrêterait là. Et puis, mes collègues ont suggéré No et moi à faire découvrir aux futurs quatrièmes dont je vais avoir la charge à la rentrée. Je me suis donc lancée sans grande conviction.

(suite…)

Publicités