« Le Boulevard périphérique » Henry BAUCHAU


bauchau boulevardJe ne vais pas vous mentir, Le Boulevard périphérique est un roman sombre, angoissant que je n’aurais sans doute jamais lu sans l’impulsion du Prix des lectrices et donc sans cette proposition suggérée par Delphine. Et j’aurais sans doute eu tort. Ce fut presque un mal nécessaire, une plongée dans ce que l’on peut redouter de pire, mais écrit avec une telle intelligence que l’on ressort de ce livre comme réconcilier avec ses angoisses.

(suite…)

« Suite française » Irène NEMIROVSKY


némirovsky suite françaiseComment parler de ce roman sans parler du destin tragique d’Irène Némirovsky ? Et peut-on lire ce roman sans penser au destin d’Irène Némirovsky ? Pour tout vous dire, je vous avoue que la couverture avec la photo de l’auteur me gêne un peu. Car finalement elle met plus l’accent sur l’histoire de l’écriture de ce roman et du manuscrit, que sur le roman lui-même. Généralement quand on met le portrait d’un auteur en couverture d’un livre, c’est que ce livre est une biographie ou une autobiographie, or là il n’est pas question de cela. Dans ce roman Irène Némirovsky ne raconte pas SA vie, elle raconte l’exode, et l’arrivée de l’armée allemande en France dans les années 40. Et je vous dirais même que si j’ai souvent hésité à lire ce roman c’est que je pensais qu’il s’agissait d’une sorte d’autobiographie et connaissant l’histoire de l’auteure, son arrestation, sa déportation et sa mort à Auschwitz en 1942, je ne m’en sentais pas capable. La lecture de ce roman fut donc une vraie découverte et au fil des pages le poids de l’appréhension s’en est allé.

(suite…)

« Certaines n’avaient jamais vu la mer » Julie OTSUKA


otsuka certainesCe roman de la Rentrée Littéraire 2012 a été très remarqué lors de sa sortie, remportant même le Prix Fémina étranger cette même année. Dans la sélection du Prix du Club des Lectrices, je l’ai donc acheté ce week-end et lu dans la foulée sans même un petit arrêt dans la PAL !

L’histoire se déroule durant la première moitié du XXe siècle. Au début de ce siècle, plusieurs japonaises ont pris le bateau vers les États-Unis afin de rejoindre des hommes installés là-bas et avec lesquelles elles se sont mariées sur photo et lettres mensongères. Une fois arrivées aux USA, ces jeunes femmes, parfois à peine sortie de l’adolescence, vont vite comprendre qu’elles ont été trompées.

(suite…)

« Du domaine des murmures » Carole Martinez


martinez du domaine des murmuresDepuis le temps que l’on me parlait de ce roman, il a fallu qu’il vienne s’inscrire dans la sélection du Prix des Lectrices pour que je le lise enfin. On a sans doute déjà tout dit sur ce roman et je crains que mon avis ne soit guère original, mais j’essaie quand même.

Esclarmonde, refusant de se marier avec Lothaire, homme réputé pour trousser les jupons, demande à être emmurée et de vivre sa vie en recluse, une vie qu’elle dédie désormais à Dieu. Dans une petite geôle annexée à la chapelle Saint-Agnès, du château des Murmures, elle aura droit à une fenestrelle entravée de barreaux. Ne faisant pas vœu de silence, les gens du château ou des environs pourront venir lui rendre visite. La veille de pénétrer à jamais dans sa cellule, elle est violée, mais tait le forfait pour n’avoir pas à renoncer à ses vœux. (suite…)

Le Prix des Lectrices


Celles et ceux qui me suivent ici régulièrement savent que, depuis deux ans, je participe au Club des Lectrices créé par Delphine. Nous nous réunissons une fois par mois pour parler d’un livre commun. Cette année, nous avons décidé de créer un Prix des Lectrices.

Après nous être concertées sur comment l’organiser, nous avons décidé de sélectionner nos coups de cœur de l’année 2011/2012. Chacune d’entre nous a donc proposé un titre. Nous avons un an pour lire les 8 romans en lice et élire celui qui aura fait l’unanimité. Ces livres ont été choisis parmi nos lectures personnelles, et non nécessairement parmi les livres lus pour le Club.

  • Entre ciel et mer de Jon Kalman Stefansson, proposé par Miss Bouquinaix
  • Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, proposé par Claire
  • La Folie du roi Marc de Clara Dupont-Monod, proposé Lili Galipette
  • Suite française d’Irène Némirovski, proposé par Accalia
  • Du domaine des murmures de Carole Martinez, proposé par Marjolaine
  • Certaines n’avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka, proposé par Violette
  • Le Boulevard périphérique de Henry Bauchau, proposé par Delphine
  • Lire bien qui lira le dernier de Hubert Nyssen, proposé par moi.

L’annonce du futur célèbre Prix des Lectrices (qui n’ont pas qu’un cerveau, private joke) aura lieu pour les trois ans du Club, en novembre 2013.

La sélection est riche et passionnante, et je sens qu’il va être bien difficile de faire un choix. Plusieurs de ces romans me tentaient déjà, celui de Némirovski, de Martinez ou d’Otsuka, mais d’autres me permettront, je l’espère, de belles découvertes (Bauchau ou Stefansson par exemple). Je n’ai pas encore commencé mes lectures, vous me connaissez je suis toujours en retard de plusieurs trains.

Si vous avez déjà lu et aimé ces titres n’hésitez pas à m’en parler dans les commentaires.

Je rendrai compte bien évidemment de mes lectures sur ce blog et rajouterai les liens vers mes billets au fur et à mesure sur cette page. Si vous souhaitez mieux connaître ce club n’hésitez pas à visiter son blog.

Les logos ont été créés par Delphine.