« Broadway limited : 1. Un dîner avec Cary Grant » – Malika FERDJOUKH


Les romans de Malika Ferdjoukh, c’est un peu comme un bon chocolat chaud à la chartreuse après une journée de ski : ça réchauffe et ça fait du bien. Elle fait partie, avec l’incontournable Marie-Aude Murail, de ces auteurs dits jeunesse qui ont pourtant tout des grands et que l’on peut lire à 15 ans et à 45 ans passés. Que ce soit Quatre soeurs, Aggie change de vie ou Chaque soir à 11 heuresje suis toujours séduite par l’atmosphère de ses romans.

Broadway Limited est une série en trois tomes. Le deuxième (Un Shim Sham avec Fred Astaire) est déjà sorti (je suis d’ailleurs en train de le terminer). Pour la sortie du troisième et dernier tome (Un thé avec Grace Kelly), je ne connais pas encore la date, très prochainement je l’espère.

Donc concernant ce premier tome sous-titré Un Dîner avec Cary Grant, nous sommes à New-York à l’automne 1948. Jocelyn Brouillard, jeune homme de 17 ans, vient y faire des études. Il sonne à la pension Giboulée tenue par Mrs Celeste Merle et sa sœur Artemisia. Mais cette pension est exclusivement réservée aux jeunes filles. Ses talents de pianiste et la recette de la soupe aux asperges de sa mère vont cependant se révéler de merveilleux laisser-passer. Outre les deux propriétaires, Jocelyn va faire la connaissance des nombreuses pensionnaires : Wendy Balestrero surnommée Manhattan, Hadley Johnson, Page Hibbs, Felicity Pendergast, surnommée Chic, Etchika Jones ou encore Usurla Keller, sans parler des domestiques Easter-Witty et Charity.

(suite…)

Publicités

« Une époque exquise » Dawn POWELL


Premier roman de l’été, un petit pavé de 450 pages : Une époque exquise de Dawn Powell, un roman que je n’avais pas fait entrer dans ma PAL estivale puisque je l’avais déjà commencé avant de partir en vacances. Il était dans ma PAL depuis belle lurette, mais l’été est le meilleur moment pour sortir les pavés de sa PAL.

Vicky Haven vient de vivre une rupture sentimentale. Sur les conseils de son amie, Ethel Carey, elle décide de partir pour New-York où réside leur amie de collège, Amanda Keeler, épouse Evans. Cette dernière a fait un mariage réussi avec un grand patron de presse. Grâce à ce mariage, sa carrière littéraire a explosé, elle est à présent la femme qu’il faut connaître et côtoyer à New-York.  Amanda est également investie dans l’effort de guerre. Ethel contacte donc Amanda pour qu’elle aide Vicky et lui trouve un emploi dans un des journaux de son mari. Vicky débarque donc à New-York, mais elle perçoit bien vite qu’elle est une amie un peu encombrante pour Amanda, même si celle-ci va se servir d’elle.

(suite…)

« Park Avenue » Cristina ALGER


Alger park avenuePark Avenue plonge son lecteur dans le New-York chic, celui de Manhattan, le New-York des affaires. Nous suivons la famille Darling prise dans une affaire financière proche de celle de Madoff en 2008. Le suicide de Morty entraîne une réaction en chaîne de conséquences qui va frapper tour à tour plusieurs personnages que  nous découvrons au fur et mesure de la lecture, puis retrouvons au fil des chapitres en alternance. L’intrigue se déroule du Mardi 21h30 au lundi 7h06. Une semaine durant laquelle l’affaire va se répandre et toucher les différentes sphères, responsables ou collatéraux.

(suite…)

« Tout ce qui brille » Anna GODBERSEN.


Godbersen tout ce qui brilleAnna Godbersen est particulièrement connue pour sa série Rebelles. Par ce roman, elle entame une autre saga, situant son intrigue dans le New-York des années folles, 1929 pour être précise, et donc en pleine prohibition. Deux jeunes filles, Letty et Cordelia, quittent leur petite vie dans l’Ohio, pour partir à la conquête de New-York. La première veut devenir actrice, l’autre veut retrouver son père, un célèbre bootlegger, c’est-à-dire un trafiquant d’alcool. Enfin, Astrid, jeune fille riche et capricieuse, fera plus que croiser leur chemin.

(suite…)