« Mon chien Stupide » John FANTE


fante chien stupideJohn Fante est un nom que je croise depuis de longues années passées dans les librairies, mais je n’avais pas encore franchi le pas et c’est grâce au Club des Lectrices que je l’ai finalement franchi. Mon chien Stupide a donc été choisi pour illustrer le thème du mois de mai : l’humour.

Roman court d’à peine plus de 150 pages, il se situe en Californie dans une banlieue chic, Point Dume, où Henry J. Molise, auteur et scénariste, vit avec sa femme et ses quatre grands enfants, quand, un soir, il découvre sur sa pelouse une énorme boule de poils, entre ours et chien, un Akita. La bête imposante, d’abord amorphe, se révèle particulièrement affective envers les hommes, exhibant son sexe sans pudeur et provoquant ainsi une série de situations quelques peu burlesques. Autour de ce chien, gravitent donc les différents membres de la famille Molise et principalement le père, narrateur de l’histoire.

(suite…)