« City Hall » Tome 1 de Guillaume LAPEYRE et Rémi GUERIN – Manga


Je ne suis pas une grande lectrice de manga, mais j’avais acheté celui-ci pour son sujet. L’intrigue se situe en 1902 dans un Londres futuriste. Le cour de l’histoire a été bousculé, il y a deux cents ans, quand on s’est rendu compte que l’écriture manuscrite entraînait la création de créature, les papercuts, obéissant aux volontés des écrivains. Sauf que comme tout le monde est capable d’écrire, les pires hommes ont créé les pires papercuts et ont provoqué une guerre destructrice. Depuis, l’écriture manuscrite est interdite, les stocks de papier ont été détruits. Au moment où l’histoire commence, le ministre des finances a été assassiné car une explosion monumentale. Sur son corps, une feuille de papier avec une menace de destruction. Malcolm Little, le maire de la ville, convoque alors Jules Verne et Conan Doyle et remet à Jules un cahier et un stylo. Leur mission est de déjouer le papercut auteur de l’assassinat du ministre.

(suite…)

« Code 1879 » Dan WADDELL – Polar


A Londres, un homme est retrouvé mort, les mains tranchées, dans le cimetière près de l’église St John’s. Sur son torse, des griffures laissent découvrir un code : 1A57 et on retrouve la trace d’un appel sur son téléphone venant d’un étrange numéro : 1879. Les inspecteurs Grant Forster et Heather Jenkeins sont chargés de l’affaire. Pour tenter de comprendre le code, ils vont faire appel à Nigel Barnes, jeune homme dont la profession est généalogiste. A l’enquête policière traditionnelle, une autre va donc être menée par Nigel dans les différents lieux d’archives.

Parallèlement, certains chapitres en italique, sont consacrés à des crimes ayant eu lieu au XIXe siècle, dans les quartiers de Kensington et de Notting Hill.

(suite…)

« Le Fantôme de Baker Street » Fabrice BOURLAND.


Le Fantôme de Baker street est dans ma PAL depuis sept ans, preuve en est encore que les livres sont patients et qu’ils savent qu’un jour ou l’autre leur tour viendra. Je suis retombée un peu par hasard sur ce roman en fourrageant dans mes étagères. Il entre dans la catégorie que l’on appelle les british  mysteries (d’ailleurs si cela vous tente vous trouverez un challenge dédié sur le blog de My Lou Book) : des romans anglais, ou qui se déroulent en Angleterre, et qui font intervenir des enquêtes policières où se mêle le surnaturel.

James Trelawney et Andrew Singleton ont monté leur agence de détective à Londres, mais les affaires ne sont guère florissantes, le client se fait rare. Pourtant, la capitale anglaise connait depuis plusieurs semaines une vague d’assassinats et la panique commence à monter dans les rues. Les deux amis passent leurs journées à attendre un potentiel client. Enfin, un jour, une femme est annoncée : Lady Conan Doyle.

(suite…)

« Les Filles de Brick Lane – 2. Sky » Siobhan CURHAM.


Processed with Rookie CamLes filles de Brick Lane sont quatre londoniennes de 16 ans, quatre jeunes filles avec des rêves et pas mal de soucis à résoudre, mais elles ont un atout majeur : leur amitié. Si le premier tome était consacré plus spécifiquement à Ambre, le second met le projecteur sur Sky. Je l’attendais avec impatience ayant littéralement dévoré le premier en décembre dernier. J’ai donc retrouvé Rose, Maali, Ambre et Sky la veille du jour de l’an. Comme chaque année, elles réunissent leur club et cette année, en plus de leur rêve, elles ont toutes une nouvelle à partager. Rose a une révélation de taille à faire, Maali se fait du soucis pour son père, Sky s’inquiète de sa prochaine rentrée au lycée, elle qui a toujours pris ses cours à la maison, elle souhaite aussi que la poésie devienne le centre de sa vie, enfin Ambre aimerait retrouver sa mère biologique pour enfin savoir qui elle est et débloquer sa panne d’écriture.

(suite…)

« Les Filles de Brick Lane – 1. Ambre » Siobhan CURHAM


curham-les-fillesDans le quartier de Brick Lane à Londres, vivent quatre jeunes filles qui, apparemment, n’ont rien en commun : Ambre, Sky, Rose et Maali. La première est harcelée dans son collège par une peste nommée Chloé parce que ses parents sont homosexuels ; la seconde a du mal à vivre la mort de sa mère d’autant plus que son père, amoureux d’une mannequin vieillissante semble renier leur passé ; la troisième ne supporte plus sa mère qui la force à devenir mannequin quand elle ne rêve que de devenir pâtissière ; la quatrième, d’une timidité maladive, préfère se cacher derrière son appareil photo. Ne vous laissez pas influencer par cette couverture pas très folichonne, car Les Filles de Brick Lane de Siobhan Curham est un petit plaisir à ne surtout pas négliger. Dès les premières pages tournées, ces quatre filles vont devenir vos amies, vous allez vous reconnaître dans chacune d’entre elles et en prime vous allez parcourir Londres, manger des burfi, croiser Oscar Wilde et passer des soirées sur les toits à regarder la lune et à boire du thé.

(suite…)

« Jeanne et le London Mystery » Cl. AUBRUN et S. BENSON – Roman Jeunesse


Benson JeanneJeanne a participé à un concours d’écriture, sa maman lui a donné un petit coup de main et mère et fille ont remporté le premier prix : passer trois jours chez la célèbre romancière anglaise Dorothy Stone, à Londres. Jeanne n’est pas aussi contente que sa maman, en effet elle est débutante en anglais et a peur de ne rien comprendre une fois en Angleterre. Mais Jeanne va avoir d’autres soucis, bien pires que celui de ne pas bien savoir parler anglais.

(suite…)

« Fermez les yeux » C. J. COOPER – Polar.


cooper fermez les yeuxSara, londonienne travaillant dans le caritatif, est investie dans son poste et espère succéder à Julian, futur retraité. Mais, pour pouvoir briguer le graal, elle doit absolument dépasser sa phobie de l’avion puisqu’elle serait alors amenée régulièrement à voyager. Après avoir essayé sans succès diverses méthodes, elle décide de recourir à l’hypnose et entre en contact avec le Dr Stephen Devane. Charismatique et distingué, Stephen, qui habite dans le très chic quartier Bloomsbury, est un médecin réputé. Sara dépasse assez rapidement sa phobie, semble enfin libre de prendre l’avion et fonde de grands espoirs pour son avenir professionnel. Mais très vite, elle se trouve sujette à des hallucinations terrifiantes.

(suite…)

« Le condamné de Noël » Anne Perry – A Year In England #9


Perry Anne Le condamné de NoëlEn décembre 2013, j’avais consacré quelques lectures à Noël (Christmas Pudding et Le Noël d’Hercule Poirot d’Agatha Christie, Un chant de Noël de Charles Dickens, Au pied du sapin qui rassemblaient plusieurs nouvelles autour de ce thème). J’avais aimé associer mes lectures à cette belle période. Cette année, j’ai voulu au moins lire un roman en rapport avec Noël et comme depuis de nombreuses années je me promets de lire un livre de la série « Petits crimes de Noël » d’Anne Perry, je me suis donc décidée pour le dernier sortie chez 10/18 : Le Condamné de Noël.

(suite…)

« Un autre amour » Kate O’RIORDAN – A Year In England #6


O'Riordan autre amourConnie et Matt Wilson forment un couple heureux. A Londres, il vivent avec leurs trois garçons. Matt est dentiste, Connie a créé une petite entreprise de cartes postales décalées avec son amie Mary. Ils s’offrent un séjour à Rome où ils rencontrent, soit disant pas hasard, Greta, une amie d’enfance, mais aussi, et surtout, l’ancien amour de jeunesse de Matt. Greta vit un deuil très douloureux voire impossible, et Matt décide, un peu sur un coup de tête de rester quelques temps à Rome avec elle. Connie rentre donc seule à Londres. Que dire aux enfants ? Comment faire avec les clients du cabinet ? Et pourquoi Matt ne téléphone pas et reste si évasif sur sa date de retour ? Connie doit tout gérer et est traversée de mille interrogations, de doutes…

(suite…)

« Un intérêt particulier pour les morts » Ann GRANGER – Le Mois Anglais 2015 #2


granger intérêt particulierLizzie Martin, après la mort de son père, médecin humaniste, arrive à Londres en 1864. Orpheline, elle est accueillie par une tante par alliance. Elle vient prendre la place de la dame de compagnie qui a justement faussé compagnie à Mrs Parry. Seule au monde, Lizzie n’a trouvé que cet emploi pour subvenir. La capitale anglaise est en plein travaux : plusieurs quartiers insalubres sont détruits pour laisser place à la nouvelle gare moderne. Sur le chemin qui la mène au quartier chic de Marylebone, le fiacre de Lizzie croise un sinistre équipage : une jeune femme a été retrouvée morte sur le chantier de la gare. Pourquoi la dame de compagnie a-t-elle pris la poudre d’escampette ? Et qui est cette jeune femme assassinée, dont les vêtements de qualité sont peu en accord avec le lieu où son corps a été retrouvé ?

(suite…)