« Le Cycliste de Tchernobyl » Javier Sebastian : Rentrée Littéraire 2013.


Sebastian le cyclisteLe Cycliste de Tchernobyl est un roman que j’ai lu en juin dans le cadre du Prix du Roman de la Fnac. En lisant la quatrième de couverture, j’ai eu un peu peur, je dois l’avouer et il est presque évident que je n’aurais pas lu ce roman si je ne l’avais reçu dans le cadre de ce Prix. Parmi les livres reçus, celui-ci étaient celui qui me tentait le moins… et pourtant.

L’intrigue est double et agit en miroir. Un vieil homme déboussolé est recueilli par le narrateur dans un serf-service. En parallèle, l’auteur nous emmène à Priapiat, une petite ville à trois kilomètres de Tchernobyl, aujourd’hui ville fantôme depuis la catastrophe nucléaire du 26 avril 1986. Dans cette ville désertique pourtant certains habitants sont revenus y vivre, incapables de quitter leur maison.

(suite…)