« Le Perroquet de Flaubert » Julian Barnes.


Pour le challenge A year in England, il fallait lire ce mois-ci un livre sur le thème « Anti Brexit ». Je n’avais guère d’idées mais Nicole a lancé le nom de Julian Barnes et je me suis souvenu que croupissait depuis des années un de ses romans dans ma PAL : Le Perroquet de Flaubert. Un auteur anglais qui écrit un livre en l’honneur d’un auteur français, on ne peut guère faire plus anti-brexit, d’autant plus que le narrateur de Barnes, un médecin anglais, ne cesse de passer la Manche pour se rendre à Rouen ou à Croisset sur les pas de Gustave Flaubert dont il connaît l’œuvre et la vie par cœur.

Le Perroquet de Flaubert est une œuvre protéiforme entre le roman et la biographie, mais on y trouve aussi trois chronologies, un bestiaire, un dictionnaire des idées reçues, une confession de Louise Colet et j’en passe. L’œuvre est donc déjà, dans sa composition, un objet à part.

(suite…)

« Un cœur simple » Gustave FLAUBERT – Nouvelle


Flaubert un coeur simple« Un cœur simple » appartient au recueil Trois contes de Gustave Flaubert qui comprend deux autres titres : « La légende de Saint Julien l’Hospitalier » et « Hérodias« . J’avais lu ce recueil durant mes années de fac. Je ne garde aucun souvenir de « Saint Julien« , le confondant avec La Tentation de Saint Antoine qu’il faudrait que je relise d’ailleurs, mais je me souviens avoir été passionnée par « Hérodias » sans doute parce que la figure de Salomé me fascine et que ma lecture de Salammbo m’avait facilité la tâche. Concernant « Un cœur simple« , j’en gardais aussi un vague souvenir centré essentiellement sur ce perroquet Loulou. J’ai relu cette nouvelle ce matin dans un but pro l’ayant donné à lire à mes Secondes en lecture complémentaire.

(suite…)