« La Dernière tempête » Ragnar JONASSON.


Le Dernière tempête est le tome 3 de la série La Dame de Reykjavik de Ragnar Jonasson. Mais l’avantage de cette série est que l’on peut lire le tome 3 en premier car, comme pour Star Wars, le dernier est en fait le premier. Ainsi ce dernier roman se situe 25 ans avant La Dame de Reykjavik et 10 ans avant le tome 2 L’Île au secret. Je n’ai donc pas été gênée du tout en commençant pour ce tome 3.

L’intrigue se situe en Islande à deux endroits différents. A Reykjavik, l’inspectrice Hulda se fait du soucis pour sa fille Dimma. Celle-ci reste enfermée dans sa chambre, n’a plus d’enthousiasme. Nous suivons également le couple, Eirnar et Erla dans leur ferme au fin fond de l’Islande, dans une région où la neige et les ténèbres sont omniprésents, où les autres fermes ont été abandonnées. Le couple se prépare à fêter Noël, le sapin est fait, les cadeaux sont déposés dessous. Erla lit tranquillement dans son fauteuil. Alors qu’une tempête de neige fait rage à l’extérieur, on frappe à leur porte. Qui cela peut-il être ? Qui a eu l’inconscience de s’aventurer dans cette zone désertique avec une telle tempête ? Le couple est hésitant, surtout Erla, elle est méfiante. L’homme dit s’être égaré, mais son histoire semble louche à Erla, ne colle pas. L’homme ment, elle en est certaine.

(suite…)

« Opération Napoléon » Arnaldur INDRIDASON – Polar – Rentrée Littéraire 2015 #8.


indridason napoléonIl faut croire que je n’en avais pas encore fini avec la Rentrée Littéraire. Durant ces vacances de la Toussaint, j’ai lu avec avidité et cela fait du bien. Pas moins de 6 romans en quinze jours et 2 BD. Une boulimie de lecture qui m’étonne moi-même, je dois le dire. Ce nouveau polar d’Indridason m’a donc accompagnée dans les premiers jours. Bien que possédant depuis des lustres une partie de ses romans mettant en scène l’inspecteur Erlendur, je ne m’étais pas encore frottée à cet auteur islandais. Voilà qui est fait avec Opération Napoléon, polar sans inspecteur et qui nous plonge, en partie, à la fin de le Seconde Guerre Mondiale.

Ce roman, datant de 1999, vient d’être traduit en français. Je vous laisse lire l’interview donné à Actualitté pour en savoir plus.

Le roman s’ouvre sur le crash d’un avion en 1945 au sommet d’un glacier islandais, le Vatnajökull. A son bord se trouvent des officiers allemands et américains. Etrange situation. Que font ces hommes, appartenant à des camps ennemis, dans le même avion ? Que transportent-ils ?

(suite…)