« Un écrivain, un vrai » Pia PETERSEN


Petersen un écrivainGary Montaigu, quand s’ouvre le roman, se prépare à recevoir le prestigieux International Book Prize pour son dernier roman. Dans une atmosphère étouffante de canicule, à New-York, il se prépare à la consécration, à la reconnaissance de son travail, épaulé par sa femme, Ruth qui gère son écrivain de mari comme on gère une entreprise. Pour Ruth, le prix est une première étape, mais le meilleur reste à venir : une téléréalité autour de Gary intitulé Un écrivain, un vrai. Pendant plusieurs mois, l’émission se propose de suivre Gary au jour le jour dans la rédaction de son prochain roman. Les téléspectateurs, en interactivité, pourront donner leur avis. Gary a accepté, il y perçoit la possibilité de promouvoir la littérature et le lecture.

(suite…)

« Instinct Primaire » Pia PETERSEN – Rentrée Littéraire 2013.


petersen instinct primairePia Petersen adresse une lettre à l’homme qu’elle aime encore mais qu’elle a refusé d’épouser. Ce refus du mariage est un choix profond, consubstantiel quitte à renoncer à cet homme dont elle pensait cependant qu’il la comprenait. Dans cette longue lettre d’un peu plus de cent pages, elle livre à la fois sa conception du mariage, de la maternité, de l’adultère et du féminisme. Une lettre qui tente d’expliquer l’amour, le vrai, et qui ne peut être que libre, pour l’homme comme pour la femme. Ici, en l’occurrence, l’homme est marié et la femme est donc la maîtresse. Il s’agit d’une lettre à l’homme qu’elle aime encore, et avec lequel elle avait de longs débats.

(suite…)