« 1001 activités autour du livre » Philippe BRASSEUR


1001 activités autour du livre couvertureVoici un livre gigogne, un livre qui parle des livres et de la lecture, un livre pour donner envie de lire. Destiné aux adultes à l’usage des enfants, ce manuel est à mettre entre les mains des parents, des enseignants, des bibliothécaires et de toutes les personnes en relation avec les enfants et les livres.

Cette nouvelle édition très imagée, ludique, divisée en 10 chapitres est une vraie mine pour occuper nos enfants tout en leur transmettant l’envie de lire et leur faire découvrir l’univers fabuleux des livres et des histoires.

Dix chapitres donc que si déclinent autour de l’envie de lire, de la découverte de l’objet livre, des activités autour de la lecture, des illustrations, de l’imagination, etc. Ces activités s’adressent aux enfants dès l’âge de 2 ans et jusqu’à 8 ans. Une belle façon de dédramatiser l’apprentissage de la lecture en optant principalement pour le plaisir de la découverte et du jeu. Rendre le livre et la lecture accessibles, faire de cet objet parfois un peu intimidant, un merveilleux jouet, un pont vers des aventures fabuleuses, tel est sans doute l’objectif de ce manuel. (suite…)

« Celle que j’aime » d’Audren


audren celle que j'aimeJe ne peux pas parler forcément de tous les livres que je lis le soir à mes enfants, mais j’avais envie, ce matin, de vous parler de celui-ci, parce qu’il est un peu particulier. C’est le premier livre qu’Antoine a choisi seul, comme un grand, en lisant la quatrième de couverture, en le feuilletant consciencieusement, l’an dernier au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil. La deuxième raison est que depuis ma rencontre avec Audren, j’avais très envie de lire un de ses livres. J’ai retrouvé dans les pages de Celle que j’aime, la vitalité et l’humour de cette femme.

Paul est un gentil petit chat, amoureux de Lison. Un midi, à la cantine, il entend son amoureuse avouer qu’elle est végétarienne. C’est une nouvelle catastrophique ! Paul, qui rêvait de reprendre plus tard la charcuterie de ses parents avec Lison, voit tous ces rêves de bonheur s’écroulaient d’un coup ! Il doit choisir entre son rêve d’être charcutier et son amour pour Lison.

Avec beaucoup d’humour et de tendresse, Audren évoque les affres des premières amours enfantines. Paul est désespéré, déprimé, sa vie n’a plus de sens, il se sent déchiré et tellement triste. Paul est amoureux comme un grand, et ses soucis s’ils sont quelque peu différents de ceux des adultes, provoquent cependant les mêmes conséquences. Pas de mièvrerie ou d’ironie sous la plume d’Audren pour parler du sentiment amoureux des enfants. Si la mère de Paul n’y prend pas garde et croit que les yeux rouges de Paul sont dus à un allergie au pollen, le petit chat quant à lui vit difficilement sa désillusion.

Les enfants ont été très attentifs à cette lecture, et un passage les a fait particulièrement rire, même longtemps une fois le livre refermé ! J’y ai même encore eu droit ce matin au petit déjeuner, ils connaissaient les répliques de Paul et de son copain Théophile par cœur :

audren celle que j'aime page 38

Ce roman d’amour pour enfant est une belle façon de mettre des mots sur ce que les enfants peuvent ressentir, sur ce que les parents prennent parfois trop à la légère. L’humour est présent cependant, mais sans jamais ironiser sur les sentiments sincères de Paul.

J’ai beaucoup aimé le fait qu’Audren ait choisi pour personnage un petit chat sensible, et parle de l’amour à travers les yeux d’un garçon et non d’une fille. Les filles d’ailleurs apparaissent dans ce roman (sauf bien sûr Lison qui est parfaite !) quelque peu superficielles.

C’est donc bien réellement un roman d’amour pour garçon, car oui, les garçons aussi ont des sentiments tendres et peuvent être tristes et pleurer à cause d’une fille.

Ce petit roman est édité par L’Ecole des Loisirs, collection Mouche avec de jolies illustrations de Stéphanie Blake. Conseillé à partir du CE1.

Livre lu dans le cadre du Challenge Cartable et tableau noir.

challenge cartable et tableau noir