Entretien avec Dominique Dyens.


dyens dominique portraitComment êtes-vous devenue écrivain ?

J’ai toujours considéré que je me nommerais écrivain à partir du dixième roman. Je me nomme plutôt romancière, et j’étais romancière à partir du moment où mon premier roman a été publié, c’est-à-dire à partir du moment où il a été lu par d’autres, et par le plus grand nombre.

Cette période du premier roman me paraissait tellement magique, un peu inaccessible, à tel point que je mettais autour du terme « écrivain » beaucoup d’admiration, il y avait quelque chose qui m’empêchait, par modestie, de me nommer écrivain.

Je dois être fascinée par un certain type de femmes qui sont d’une certaine façon des héroïnes tragiques.

(suite…)