« Elle marchait sur un fil » Philippe DELERM


delerm elle marchaitMarie, cinquante ans, vient d’être quittée par son mari. Attachée de presse indépendante dans le milieu de l’édition, elle a partagé avec son mari son amour pour la peinture, les brocantes dans lesquelles ils savaient dénicher quelques merveilles. Cette solitude nouvelle, la ramène dans une maison de vacances qu’ils avaient en Bretagne. Elle y retrouve André, leur voisin et ami, avec lequel elle aime parler littérature. Mais André, trop âgé pour s’occuper de sa maison, choisit d’aller vivre dans une résidence pour personnes âgées. A sa place, des jeunes gens s’installent, ils veulent être acteurs. Un lien d’amitié se noue avec Marie et des projets théâtraux voient le jour.

(suite…)