« La Vie secrète d’Elena Faber » Jilian CANTOR


La Vie d’Elena Faber fait partie des quatre romans de la sélection du 41e Prix Relay des Voyageurs Lecteurs. L’intrigue se situe à deux époques et sur deux continents différents.

Kristoff, jeune apprenti graveur, est embauché par Frederick, père de deux filles, Elena et Miriam. Ils vivent en Austriche, à Grotsburg, petit village paisible. La famille est juive, nous sommes en 1939 et la menace nazi gronde de plus en plus fort.

Katie, journaliste culture, vit à Los Angeles en 1989. La séparation d’avec son mari est douloureuse, d’autant plus difficile qu’ils travaillent dans le même journal. Elle doit également s’occuper de son père atteint de la maladie d’Alzheimer et résidant dans une institution spécialisée. Le roman commence quand elle fait appel à Benjamin pour expertiser la monumentale collection de timbres de son père, en lui demandant de voir si, parmi eux, une perle rare se cache. Quelques jours plus tard, Benjamin la rappelle pour lui montrer une lettre non ouverte portant un timbre collé à l’envers sur l’enveloppe.

(suite…)

Publicités

41e Prix Relay des Voyageurs Lecteurs


Cette année j’ai la chance d’avoir été contactée pour participer au 41e Prix Relay des Voyageurs Lecteurs. J’ai donc reçu toute la sélection :D. Quatre romans très différents que je vais découvrir au fur et à mesure :

  • Magda de Mazarine Pingeot chez Juliard
  • Séquoias de Michet Moutot au Seuil
  • L’Archipel du chien de Philippe Claudel chez Stock
  • La Vie secrète d’Eléna Faber de Jillian Cantor chez Préludes

J’ai commencé ma lecture par La Vie secrète d’Eléna Faber et c’est pour l’instant une belle découverte.

Vous pouvez vous aussi participer en votant pour le roman de votre choix et peut-être gagner des livres et même à voyage à Rome (enfin celui-là j’aimerais bien le gagner !!).

Si vous voulez suivre l’actualité de ce Prix vous pouvez vous abonner à sa page Facebook.

Les votes sont déjà ouverts et se refermeront le 15 juin. J’ai donc un mois pour lire ces romans dont je vous parlerai au fil de mes lectures en espérant être dans les délais.

 

 

Bilan mensuel de lecture : Avril 2016.


logo-bilan-mensuel1Il est temps de se plonger dans le bilan de lecture du mois d’avril.

Ce mois-ci encore, j’ai eu des retards dans la rédaction de mes billets, mais je n’ai pas rompu mon rythme de lecture. Plus les mois passent et plus je m’installe dans ce rythme devenu régulier.

En avril, les lectures de SP ont été plus nombreuses. Il faut dire que j’en reçois beaucoup en ce moment, et qu’il faut bien les lire pour que les piles ne deviennent pas trop démesurées.

(suite…)

« De Pourpre et de soie » de Mary CHAMBERLAIN


chamberlain pourpre1939 à Londres, Ada Vaughan a une petite vingtaine d’années. Issue d’un milieu modeste, elle rêve de haute couture, se confectionne des robes, des chemisiers, et travaille dans un atelier de mode de Dover Street.  Elle est douée, apprend vite, connaît les tissus, comment les couper pour qu’ils subliment les courbes féminines. Elle rencontre un homme élégant, Stanislaus, qui lui parle de Paris, lui laisse espérer de l’aider dans la création de sa propre maison de couture : La Maison Vaughan. Quand il lui propose un séjour de quelques jours à Paris, elle n’hésite pas. Mais la guerre approche et finit par éclater un matin : Hitler a envahi la Pologne ! Stanilaus et Ada sont bloqués à Paris. Commence alors une longue descente en enfer.

(suite…)

Premières lignes … #3


premières_lignes

Initié par Ma Lecturothèque 

Après une semaine d’absence, je reviens ce dimanche avec les premières lignes d’un roman qui vient de sortir en librairie et qui me passionne. Un prologue qui donnera toute son explication au cœur du roman.

premières lignes #3

chamberlain pourpre

Mary Chamberlain, De Pourpre et de soie, Editions Préludes.

Retrouvez les Premières lignes de Ma Lecturothèque , de  Moka, d’Estelle. et Moglug.

« Fermez les yeux » C. J. COOPER – Polar.


cooper fermez les yeuxSara, londonienne travaillant dans le caritatif, est investie dans son poste et espère succéder à Julian, futur retraité. Mais, pour pouvoir briguer le graal, elle doit absolument dépasser sa phobie de l’avion puisqu’elle serait alors amenée régulièrement à voyager. Après avoir essayé sans succès diverses méthodes, elle décide de recourir à l’hypnose et entre en contact avec le Dr Stephen Devane. Charismatique et distingué, Stephen, qui habite dans le très chic quartier Bloomsbury, est un médecin réputé. Sara dépasse assez rapidement sa phobie, semble enfin libre de prendre l’avion et fonde de grands espoirs pour son avenir professionnel. Mais très vite, elle se trouve sujette à des hallucinations terrifiantes.

(suite…)

« Le cœur entre les pages » Shelly KING


King entre les pagesDans la Silicon Valley tout tourne autour des algorithmes, d’Internet, des Start-Up. Chacun veut faire fortune. Maggie, 34 ans, vient d’être licenciée. Depuis elle se traîne et s’enferme de la lecture de romances en tout genre qu’elle dévore à longueur de journée au Dragonfly, la librairie de livres d’occasion tenue par Hugo, son ami et voisin. Lieu hors du commun, cette librairie vivote en marge de l’agitation, comme figée dans le temps. Ici, le profit, la performance, le rendement sont inconnus. Seul compte le plaisir de lire. Là les livres s’entassent sur les étagères, dans les cartons. Les clients se déplacent comme dans un labyrinthe.

(suite…)

« La meilleure d’entre nous » Sarah VAUGHAN


vaughan la meilleure d'entre nousKathleen Eaden est une pâtissière hors pair. Dans les années 60, en Angleterre, son livre L’Art de la pâtisserie, remporte un énorme succès. Dès lors les femmes anglaises se le transmettent de génération en génération, un peu comme le célèbre J’élève mon enfant de Laurence Pernoud en France, mais dans un autre domaine, vous l’aurez bien compris ! Mais pas tellement que cela finalement, puisque Kathleen, tout en confiant ses recettes, distille également quelques conseils bien sentis concernant les enfants et par là même fini par définir ce qu’est une bonne mère. Or une bonne mère, pour Kathleen est une femme qui sait nourrir ses enfants et sa famille. Angleterre de nos jours : Vicki, Claire, Karen, Jenny et Mike (père divorcé), fans de Kathleen (l’une a même récupéré l’exemplaire de sa mère), sont sélectionnés pour un concours culinaire. Le gagnant sera la nouvelle figure de la chaîne d’épicerie fine Eaden, fondée par le mari de Kathleen. Pendant plusieurs mois, les participants vont devoir réaliser les meilleures recettes de Kathleen et seront départagés. Tous vouent un véritable culte à Kathleen et tous veulent lui ressembler. Mais qui se cache véritablement sous le masque de la femme parfaite qu’est Kathleen et quelle influence aura ce concours sur les participants ?

(suite…)