« Désaccords imparfaits » Jonathan COE – Nouvelles


Jonathan Coe avoue n’être pas un grand auteur de nouvelles, les quatre qui constituent ce recueil d’à peine 100 pages semble lui donner raison. Il s’en amuse en introduction :

Ce recueil représente toute ma production de nouvelles au cours de ces quinze dernières années, ce qui relève de la plaisanterie.

La première « Ivy et ses bêtises » est une histoire de fantôme, la seconde, « 9e et 13e » celle d’une histoire d’amour qui aurait pu avoir lieu, la troisième, « Version originale », nous embarque dans un festival de films d’horreur et enfin la quatrième, « Journal d’une obsession », raconte sa passion pour le film La Vie privée de Sherlock Holmes. Quatre nouvelles, donc, et quatre univers assez différents.

(suite…)

« Chanson douce » Leïla SLIMANI – Rentrée Littéraire 2016 #8 – Prix Goncourt


slimani-chanson-douceMyriam et son mari, parents de deux jeunes enfants, Milla et Adam, couple parisien, installé. Des enfants encore petits, et sa vie de femme au foyer qui finit par peser à Myriam. Une rencontre inopinée, lui remet le pied à l’étrier : et si elle reprenait son métier d’avocate ? Après plusieurs castings infructueux, le couple tombe sur la perle : Louise. Elle répond à tous les critères du couple et plus encore. Petit à petit Louise s’immisce dans leur vie, devient indispensable.

(suite…)

Bilan de lecture mensuel : Septembre – Octobre 2016.


logo-bilan-mensuel1Vous aurez droit ce matin à deux bilans mensuels pour le prix d’un. Septembre m’a emportée dans son flot de la rentrée, des premiers cours, des réunions, des premières copies, à tel point que j’ai réalisé il y a quelques jours que j’en avais oublié mon bilan de septembre. Je profite donc de ces derniers jours de vacances pour rattraper mon retard, même si je n’ai pas encore pu chroniquer toutes mes lectures.

Comme souvent en cette période de l’année, mes lectures ont essentiellement été orientées par la Rentrée Littéraire. Mon double bilan est donc marqué par la lecture des nombreux SP que je reçois toujours avec envie et plaisir. Seuls deux livres de ma PAL sont sortis de mes étagères durant ces deux mois.

(suite…)

Premières Lignes… #17


premières_lignesRendez-vous initié par Malecturothèque

Vous avez sans doute remarqué que le blog était un peu endormi durant ce mois d’octobre. J’ai même zappé mon sempiternel bilan mensuel pour le mois dernier. Tant pis, j’ai fini de culpabiliser depuis longtemps. Pourtant j’ai plein de choses à vous raconter : des lectures et trois sorties au théâtre. Mais le temps manque, encore et toujours. En vacances depuis vendredi soir, je vais pouvoir le réveiller un peu, et le réveil commence par le retour de ce rendez-vous.

J’ai reçu ce roman grâce à Cultura et à son opération : Talents à découvrir dont je vous parlais il y a un mois. Chanson douce de Leïla Slimani porte un sujet difficile basé sur un fait divers : une nounou tue les deux enfants qu’elle avait sous sa garde. Hier, j’ai regardé « ça balance à Paris », émission culturelle sur la chaîne Paris Première, les avis étaient enthousiastes venant corroborés ceux déjà entendus à droite et à gauche ; alors ce matin je me suis lancée.

En voici donc les Premières Lignes…

(suite…)

« Un Pedigree » Patrick MODIANO


Modiano PedigreeOn peut lire un auteur pour de bonnes ou de mauvaises raisons, tout dépend du point du vue. Hier, en fin d’après-midi, j’ai ouvert Un Pedigree de Patrick Modiano et je l’ai refermé ce matin à 9h. Lire Modiano hier, parce que, malgré la chanson de Vincent Delerm, malgré son Goncourt, malgré son Prix Nobel de littérature, je ne l’avais encore jamais lu. Lire Modiano, par énervement contre une ministre soit disant de la culture qui n’a pas été fichue de citer un titre de ses romans. Lire Modiano pour savoir, peut-être aussi simplement pour combler une lacune littérature. Lire Modiano pour ces raisons-là, sont-ce les bonnes ou les mauvaises raisons ? Chacun jugera, ou pas, peu importe, quoiqu’il en soit il n’est jamais trop tard pour lire un auteur que l’on n’a encore jamais lu.

(suite…)

CONCOURS : « Au bonheur des ogres » de Nicolas BARY d’après Daniel PENNAC


Au bonheur des ogres film afficheJ’ai le grand plaisir de vous proposer un concours pour gagner 5 places de cinéma (pour une personne) pour le film de Nicolas Bary Au bonheur des ogres, adaptation du célèbre roman de Daniel Pennac, paru aux copyrightEditions Gallimard, en salles à partir du 16 octobre ! J’en suis d’autant plus ravie que, comme vous le savez, j’organise depuis plusieurs mois un Challenge Daniel Pennac et que c’est grâce à lui que j’ai été contactée !

Le synopsis pour vous donner envie :

Dans la tribu Malaussène, il y a quelque chose de curieux, de louche, d’anormal même diraient certains. Mais à y regarder de près, c’est le bonheur qui règne dans cette famille joyeusement bordélique dont la mère sans cesse en cavale amoureuse a éparpillé les pères de ses enfants. Pour Benjamin Malaussène, bouc émissaire professionnel et frère aîné responsable de cette marmaille, la vie n’est jamais ennuyeuse. Mais quand les incidents surviennent partout où il passe, attirant les regards soupçonneux de la police et de ses collègues de travail, il devient rapidement vital pour le héros de trouver pourquoi, comment, et surtout qui pourrait bien lui en vouloir à ce point-là ?

Alors qui dit concours dit petites questions !

Vous devez donc répondre par mail [leslivresdegeorge[at]gmail.com] aux 4 questions suivantes. Dans votre mail, vous devez également me donner votre adresse postale ainsi que vos noms et prénoms (c’est au cas où vous gagnez !).

Vous êtes prêts ? Alors on y va :

1. En quelle année est paru le roman Au bonheur des ogres de Daniel Pennac ?

2. Comment s’intitule la série dont Au Bonheur des ogres est le premier tome ?

3. De quel titre de roman célèbre, Daniel Pennac se serait-il inspiré pour le titre de son propre roman ?

4. Quel est le prénom du frère ainé et par quel acteur est-il incarné dans le film ?

Ce concours est ouvert à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 16 octobre, date de sortie en salle du film. Les gagnants seront désignés par tirage au sort parmi les bonnes réponses et seront avertis le 17 octobre par un post annonçant les résultats sur le blog et par un mail de confirmation. Ce n’est pas moi qui me charge de l’envoi des lots, mais Way To Blue. Il est très important que vous me donniez vos coordonnées postales dans le mail d’envoi de vos réponses aux questions afin que je puisse dès le 17 octobre communiquer les adresses des gagnants à Way To Blue. Merci !

Et pour finir ce post en beauté, je vous propose de regarder la bande-annonce :