Des Livres pour Fêter Noël !


NoëlA voir sur plusieurs blogs, l’esprit de Noël illuminer les écrans, j’ai eu envie, durant ce mois de décembre, de présenter à la fois des livres sur Noël, mais aussi des livres que vous pourriez offrir.

 J’aurais bien aimé participer au Challenge Il était une fois Noël organisé par Chicky Poo, Samarian et le Petit Speculos, mais j’ai trop de lectures en retard pour consacrer un mois entier à une thématique, pourtant l’idée était très séduisante.

(suite…)

« Dickens, barbe à papa » Philippe DELERM


delerm barbe à papaDans la famille Delerm, je l’avoue, le fils est sans doute celui que je préfère, mais, le père est en bonne position surtout depuis une rencontre lors de mon premier salon du livre où j’avais eu la chance d’échanger quelques mots avec lui – et où j’avais glissé timidement et rougissante que j’avais un gros faible pour Vincent -. Bref, ce petit livre publié dans la collection Folio 2€, me fut offert par Liyah, il y a aura un an en février, et je l’en remercie car il m’a permis de me changer les idées après avoir lu trois pages du Docteur Sleep de Stephen King qui m’avaient plongé dans l’angoisse. Pour combattre l’angoisse, Philippe Delerm est parfait !

(suite…)

Descente en librairies parisiennes


Dimanche, en promenade dans Paris, je me suis arrêtée dans deux librairies. La première en face de la Comédie Française, librairie Delamain au 155 rue St Honoré. Une librairie à l’intérieur cosi, tout en bois, avec des tables qui regorgent de livres. J’ai trouvé trois Folio 2€ que je n’avais pas vus ailleurs :

Une belle librairie à l’ancienne dans un quartier culturel entre le Louvre et la Comédie Française, et ouverte le dimanche, quoi de mieux. J’ai donc acheté les trois livres suivants :

– Blixen, L’éternelle Histoire

– Dickens, L’embranchement de Mugby

– Wharton, Les Lettres.

La deuxième librairie qui a croisé mon chemin est celle du MK2, avenue de France. Librairie plus moderne qui jouxte le cinéma du même nom. En dehors des livres traitant du cinéma et des acteurs, on y trouve aussi un large éventail de romans, et souvent j’y ai trouvé des livres peu vus dans d’autres lieux. Là encore cette librairie est ouverte le dimanche.

Je cherchais à l’origine la sortie en poche de 1Q84, le tome 2, mais visiblement il n’est pas encore sorti. Par contre j’ai trouvé le Jane Mansfield 1967 de Simon Liberati que j’avais très envie de lire depuis sa sortie en librairie l’an dernier, et un essai de Geneviève Brissac intitulé La Marche du cavalier, noté aussi quelque part, et qui aborde la façon de penser le monde chez Blixen, Austen ou Virginia Woolf.

Dorénavant, vous avez deux adresses de librairies ouvertes le dimanche… c’est juste pour info !

Descente en librairie pour l’anniversaire de mon blog !


Qui dit anniversaire, dit cadeaux, il était donc normal que j’offre quelques présents à mon blogounet. Le pauvre se lamentait un peu depuis le Salon du Livre. En fin de matinée, je me suis donc rendue à La Griffe Noire avec l’intention d’acheter deux romans jeunesse récemment sortis en poche : le tome 4 de Enola Holmes et Le Chagrin du roi mort de Mourlevat. Mais les deux étaient manquants, et il a fallu les commander. Ne pouvant rester sur cet échec j’ai parcouru les tables de la librairie, et suis finalement tombée sur :

La photo est un peu floue, donc je vais vous donner les titres de gauche à droite et de bas en haut.

1. Le Mystère d’Edwin drood de Charles Dickens, un incontournable qui me permettra de patienter avant la sortie en poche de Drood.

Viennent ensuite deux livres d’Edith Wharton en vue du Challange éponyme :

2. Les New-yorkaises

3. Une affaire de charme

Les sujets des romans de Wharton ont le don pour attiser immédiatement ma curiosité.

Vient ensuite :

4. Les Mille et Un Fantômes de Dumas, des histoires fantastiques dans la bonne veine romantique, l’occasion de poursuivre le challenge de ClaudiaLucia sur le romantisme et celui d’Ankya sur Dumas.

et enfin voulant poursuivre ma découverte de l’œuvre de Vita Sackville-West, l’amie de Virginia Woolf, je crois avoir pris le dernier exemplaire de :

5. Plus jamais d’invités.

Blogounet se sent beaucoup mieux à présent, et jeudi, quand j’aurais récupéré les deux autres romans commandés il devrait frôler l’extase !

Bonnes lectures à vous !

P.S : quant au petit lapin blanc, c’est un petit clin d’œil à une amie qui se reconnaîtra !