« L’Antilope blanche » Valentine GOBY


goby antilopeJ’étais dans une phase où on commence plusieurs livres à la fois et où, au final, on n’en finit aucun. Et puis, j’ai dû lire pour Le Club des lectrices, ce roman de Valentine Goby, acheté très en retard, devant être lu très vite en deux jours, moi qui me traîne Le lys dans la vallée depuis au moins trois semaines. Le première vertu, et non des moindres, de ce roman est qu’il m’a remise sur les rails, que je l’ai lu en trois jours et avec un grand plaisir. Et finir un livre en moins d’une semaine étant devenu un exploit pour moi, je peux vous dire que ça fait du bien !

(suite…)