« Code 1879 » Dan WADDELL – Polar


A Londres, un homme est retrouvé mort, les mains tranchées, dans le cimetière près de l’église St John’s. Sur son torse, des griffures laissent découvrir un code : 1A57 et on retrouve la trace d’un appel sur son téléphone venant d’un étrange numéro : 1879. Les inspecteurs Grant Forster et Heather Jenkeins sont chargés de l’affaire. Pour tenter de comprendre le code, ils vont faire appel à Nigel Barnes, jeune homme dont la profession est généalogiste. A l’enquête policière traditionnelle, une autre va donc être menée par Nigel dans les différents lieux d’archives.

Parallèlement, certains chapitres en italique, sont consacrés à des crimes ayant eu lieu au XIXe siècle, dans les quartiers de Kensington et de Notting Hill.

(suite…)

Bilan de lecture du mois de mai 2020.


L’heure du bilan a sonné. Vous verrez que les lectures présentes dans ce bilan sont quasi exclusivement liées au Mois Anglais. Pour une fois que, cette année, je parviens à m’organiser en amont. Je vais donc rester très évasive puisque ces romans seront présentés beaucoup plus largement au cours du mois de juin.

Deux d’entre eux ont déjà été présentés dans mon précédent billet sur mes lectures du confinement, je les remets ici quand même.

(suite…)