Bilan mensuel de lecture : Avril 2014.


logo-bilan-mensuel1Ce mois d’avril est un mois bien maigre, je vous l’annonce tout de suite. Plusieurs raisons à cela : le boulot, la succession de livres décevants et une méchante panne de lecture. Un trio perdant, donc. Cette fin de mois fut particulièrement désastreuse, avec une méchante impression que tout livre commencé m’ennuyait d’avance. Il faut dire que j’ai enchaîné les déceptions et rien de tel pour vous couper l’envie. La fatigue venant se rajouter à tout cela, je vous laisse imaginer le tableau. Même si depuis trois jours, la lecture d’un nouveau roman semble me remettre un peu le pied à l’étrier, l’envie de lire est encore convalescente.

Dans cette situation, il me semble toujours mieux comprendre alors les personnes affirmant qu’elles n’ont pas le temps de lire, voire qu’elles n’aiment pas lire. Car, finalement, cette capricieuse envie est intrinsèquement liée au choix d’un bon livre. La succession de livres bof bof ou pire, de livres ennuyeux use l’envie qui alors se fait gentiment la malle.

(suite…)

« Virus L.I.V 3 ou la mort des livres » Christian GRENIER


grenier virusAu XXIIe siècle, la société se trouve clivée avec d’une côté des Lettrés et de l’autre, hors la loi, les Zappeurs. Allis, une Lettrée, vient d’être saluée pour son roman pourtant polémique, et se voit élue Voyelle, membre du AEIOU, Académie Européenne des Intellectuels Officiels Unis. Mais à peine intronisée, on lui annonce qu’un virus, le L.I.V 3, contamine les lecteurs et efface le contenu des livres. Dans cette société où le livre est roi et les écrans bannis, ce virus annonce la fin de la lecture et donc de cette civilisation. Allis est chargée de pénétrer les clans de Zappeurs pour tenter de trouver un antidote. Ses conversations secrètes sur le web avec Mondaye ont été repérées, et , ayant un pied dans les deux mondes, elle est la seule capable d’être ainsi infiltrée.

(suite…)

Descentes estivales en librairie !


descentes en librairie 2L’été la vie sociale est en mode pause, mais les librairies restent néanmoins ouvertes, ce qui est une bonne chose ! Alors, oui, certes je me suis inscrite à deux challenges qui doivent m’aider à faire baisser ma PAL, ce qui supposerait que je doive restreindre mes achats, et c’est ce que j’ai fait sans même me forcer, j’ai même opéré un réel exploit en allant à la Griffe Noire et sans même avoir acheté un petit livre ! Oui, vous pouvez vous inquiéter pour ma santé mentale !

(suite…)