Bilan de lecture mensuel : Septembre – Octobre 2016.


logo-bilan-mensuel1Vous aurez droit ce matin à deux bilans mensuels pour le prix d’un. Septembre m’a emportée dans son flot de la rentrée, des premiers cours, des réunions, des premières copies, à tel point que j’ai réalisé il y a quelques jours que j’en avais oublié mon bilan de septembre. Je profite donc de ces derniers jours de vacances pour rattraper mon retard, même si je n’ai pas encore pu chroniquer toutes mes lectures.

Comme souvent en cette période de l’année, mes lectures ont essentiellement été orientées par la Rentrée Littéraire. Mon double bilan est donc marqué par la lecture des nombreux SP que je reçois toujours avec envie et plaisir. Seuls deux livres de ma PAL sont sortis de mes étagères durant ces deux mois.

(suite…)

Quelques avis synthétiques de lecture sur des romans ado et jeunesse.


Je profite de mes vacances pour vous parler des livres lus ces derniers mois et que je n’ai pas eu le temps de chroniquer ici. Sur ce billet, j’ai décidé de rassembler les romans jeunesse et ado lus depuis le mois d’août. Des avis synthétiques pour peut-être vous les faire découvrir et vous donner envie de les lire à votre tour :

(suite…)

« Chi, une vie de chat », tome 9, de Konami Kanata


Chi tome 9Dans ce 9ème tome, Chi se remet de sa chute. Elle porte encore la collerette qui l’enquiquine un peu, mais elle finit par l’apprivoiser et surtout, elle se rend compte qu’en limitant son champs de vision, elle lui permet enfin grimper le grand escalier.

Mais Chi est obsédée par le rendez-vous qu’elle a donné à Minou. Elle veut à tout prix le rejoindre, mais personne à la maison ne veut la laisser sortir à cause de ce qu’il lui est arrivé dans le tome précédent.

Ce tome 9 confirme, hélas, ma déception du tome 8. Tout le tome se concentre sur la volonté de Chi de retrouver Minou, ses tentatives pour sortir, les recherches de sa famille dans le parc, etc. Des choses peut nouvelles et des situations déjà vues dans les précédents tomes. Je regrette que le tome soit consacré à une seule intrigue et que l’illustratrice-auteure ne se renouvelle guère. L’intrigue parallèle (retrouver la mère de Chi) est encore une fois à peine ébauchée, n’entraînant guère d’évolution, et comme cela fait bien 5 tomes que cette intrigue stagne, on se lasse un peu. Je préférais largement la succession de saynètes.

Alors oui, Chi est toujours aussi mignonne et drôle, mais la série semble s’essouffler un peu, c’est dommage.

Manga lu dans le cadre du Challenge Dragon.

« Chi, une vie de chat » de Konami Kanata, tome 8


Le tome 8 des aventures de Chi vient de sortir, et comme nous le lisons, mon fils et moi, de concert, je m’en suis vite emparée et l’ai lu dans la foulée, au retour de ma virée en librairie, même pas le temps de l’inscrire dans la PAL : pas vu, pas pris !

Pourtant, ce que je sentais venir depuis les deux derniers tomes, s’est confirmé avec ce tome 8.

Dans ce dernier opus, l’histoire est essentiellement centrée sur l’amitié récente de Chi et du petit chaton noir et blanc, Minou. Ensemble, ils vivent plusieurs aventures : se cachent, explorent les alentours, se trouvent bloquer dans un arbre, etc.

Certes quelques situations font sourire, mais je regrette plusieurs répétitions avec les tomes précédents, et un certain enlisement de l’histoire. J’aurais aimé que l’auteur poursuivent l’intrigue principale, et notamment que l’on en sache un peu plus sur la mère de Chi, à peine évoquée et toujours de la même façon depuis plusieurs tomes. Je suis donc un peu déçue par ce dernier tome, espérons que le suivant se renouvelle un peu.

Manga lu dans le cadre du Challenge Dragon.

« Chi, une vie de chat » Tome 7


Aujourd’hui, pour vous parler de ce tome 7, nous allons nous y mettre à deux : Antoine et moi ! Dans la mesure où nous nous disputons chaque nouveau tome pour en avoir la primeur, je me suis dit que c’était normal de l’inviter ici.

 Au bout du septième tome, il est indéniable que certaines péripéties viennent à se répéter, mais malgré cela, je prends toujours un grand plaisir à lire les nouvelles aventures de cette petite chatte qui me fait toujours autant rire !

Un peu moins naïve que dans les tomes précédents (oui, elle commence à se méfier!!!), elle finit même par bouder notamment quand toute la famille la cherche partout alors qu’elle était dans le jardin, le nez écrasé contre la baie vitrée. Toujours très joueuse, elle compte bien convertir le nouveau poisson rouge à ses parties de jeu, mais le poisson rouge n’est pas exactement du même avis.

Dans ce septième tome, on retrouve le petit chaton noir et blanc croisé dans les tomes précédents, mais ce chaton des rues n’est pas aussi enjoué que Chi.

Les saynètes se succèdent rapidement, toujours aussi réussies, rendant bien compte des frasques d’un chaton dans une maison, mais aussi sa découverte du monde extérieur au milieu de ses congénères.

Encore un tome réussi.

Je laisse la parole à Antoine, qui à 8 ans, apprécie aussi beaucoup ce manga.

J’ai adoré quand on la lave pour la deuxième fois, car elle est super amusante, elle gigote dans tous les sens. Chi voit un poisson rouge, mais elle dit que c’est sa proie. Aussi ils ont la télé grand écran, et on a la même.

Elle était partie un soir et, le matin, elle attendait à la fenêtre jusqu’à midi. Elle collait son nez à la fenêtre en faisant des grimaces, elle était en colère parce que personne dans la maison ne la voyait.

Mais j’ai été un peu triste quand elle est tombée malade, et qu’elle vomissait.

J’ai hâte de lire le tome 8, car c’est vraiment très drôle.

Mère et fils sont donc ravis !

Lu dans le cadre du Challenge Dragon.

« Chi, une vie de chat » tome 2 de Konami Kanata


Vous voyez je n’ai pas résisté longtemps à la lecture de ce tome 2. Il n’a même pas eu le temps de visiter ma PAL ! Je l’ai subtilisé à mon fils, l’air de rien !

Dans ce tome 2, Chi prend du poil de la bête. Moins attristée d’avoir perdu sa maman chat, dont le souvenir finit par s’effacer, Chi devient plus indépendante, et aussi plus décidée. Les bêtises sont toujours au rendez-vous, mais elle se rebelle, recherche aussi l’attention de sa nouvelle famille. Interviennent également dans ce tome 2, deux gros matous qui, on s’en doute, vont lui apprendre ce qu’est la vie d’un chat dans les tomes à venir.

Là encore, on rit franchement devant les mimiques de ce petit chaton qui est vraiment très attachant ! Inutile de vous dire que le tome 3 ne devrait pas tarder à arriver chez moi.

J’ai appris que ce manga était conseillé à partir de 6 ans, et c’est en effet un bon moyen de faire découvrir les mangas aux enfants commençant à lire. Antoine, qui a 7 ans, se régale et le lit à son petit frère de 4 ans ! Comme ça tout le monde est content !

 

C’est lundi, que lisons-nous ?


Rendez-vous hebdo initié par Malou !

Qu’ai-je lu la semaine passée (du 31 Janvier au 07 Février)

  • La Fenêtre panoramique de Richard Yates (billet à venir)

Que lirai-je cette  semaine ?

  • Dis-lui de Rémi Stéfani

  • Blonde de Joyce Carol Oates

Que lirai-je la semaine prochaine?

Je vais tenter de finir le roman de Rémi Stefani et de bien avancer dans Blonde et ce sera déjà pas mal !

Et vous ? que lisez-vous ?

« Chi, une vie de chat » de Konami Kanata


J’avais littéralement craqué sur la bouille de ce chaton, c’est pourquoi j’avais acheté ce manga au salon de Montreuil en Novembre. En ce mercredi froid, je me suis installée sur mon canapé avec mes deux loulous  de chaque côté et nous sommes partis à la rencontre de Chi!

Chi est un chaton qui s’est égaré et est recueilli par la famille Yamada. Mais cette famille habite un immeuble où les animaux sont interdits, ils doivent donc le cacher. Ce premier tome raconte donc comment Chi fait petit à petit sa place dans ce nouvel endroit, tout en regrettant et pleurant sa maman chat. Malgré une couverture tristounette, ce manga est très très drôle. Les dessins sont colorés, gais, et Chi est une merveille de drôlerie avec ce léger cheveu sur la langue!

On suit son apprentissage de la propreté avec bonheur:

Mais ce qui nous a fait le plus rire, et sa tentative de monter sur le rebord de la fenêtre pour voir dehors

Voilà un manga que j’ai bien l’intention de suivre… le tome 2 est, je crois, déjà sorti en librairie et devrait venir se placer dans ma PAL très prochainement !