« Mudwoman » Joyce Carol OATES – Rentrée Littéraire 2013.


oates Mudwoman post-itMeredith Ruth Neukirchen vient d’être élue première femme Présidente d’une grande université américaine. Professeur de philosophie, M.R, comme elle se fait appeler, fut une élève et une étudiante brillante. Pourtant, sa petite enfance fut un cauchemar. A l’âge de 3 ou 4 ans, elle fut jetée dans un marais boueux, à proximité d’une rivière au nom symbolique, Black Snake, par sa mère illuminée qui voulait la sacrifier au nom de Dieu. Sauvée in extremis par un trappeur qui passait par là, elle fut tirée de la boue. Le roman s’ouvre sur cette scène des origines, et sur cet affreux paradoxe d’une mère infanticide. C’est  delà aussi que la petite fille fut surnommée Mudgirl, la fille de la boue.

(suite…)