« A défaut d’Amérique » Carole ZALBERG


zalberg à défaut d'AmériqueTout commence par l’enterrement d’Adèle, dite la Française, et auquel assiste Suzan. Dans ce roman composé de deux récits parallèles, Carole Zalberg dresse le portrait d’Adèle issue d’une famille juive qui s’était installée à Paris après la Première Guerre Mondiale. Paris plutôt que l’Amérique, un peu par hasard, mais un hasard qui va peser lourd sur son destin. Deux récits donc, deux voix : l’une de Suzan, américaine, fille de Stanley, et l’autre de Fleur, arrière petite-fille d’Adèle. L’une et l’autre vont, à leur façon et selon leur vie, raconter ce qu’elles savent d’Adèle.

(suite…)

Je RATe, tu RATes, il ou elle RATe, bref, nous RATons !


rat 2013

Marathon de lecture proposé par Karine, Lou et Hilde !!!

Samedi 12 Octobre

9h15 :

Je n’ai pas bien suivi les supers conseils de Hilde pour être une bonne « RATeuse » donc je fais mon billet à l’arrache alors que j’ai commencé mon RAT de 24h depuis déjà une bonne heure ! Je voulais le commencer vers 7h, mais pour un samedi matin, c’était quand même un peu rude. J’ai donc commencé à lire à 8h poursuivant ma lecture de A défaut d’Amérique de Carole Zalberg. Vers 8h30, mon Eliot m’a apporté un bon café chaud et une bouteille d’eau. Une heure plus tard, j’ai déjà lu 62 pages. J’ai donc déjà presque lu, à 4 pages près, mes 66 pages quotidiennes (cf. le Journal). A présent, que je suis à jour (hier j’ai pu obtenir un bonus de 42 pages, je suis donc même en avance sur mon planning de lecture pour le Prix des Lectrices), je vais pouvoir piocher dans ma PAL spéciale RAT.

zalberg avancée lecture 12 oct

Je vais maintenant me lancer dans Hester Lilly d’Elizabeth Taylor, un court roman d’une petite centaine de pages !

(suite…)