« Les Indociles » Murielle MAGELLAN – Rentrée Littéraire Janvier 2016


magellan les indocilesN’oublie pas les oiseaux, précédent roman de Murielle Magellan avait été un réel coup de cœur, une révélation profonde. La publication de son nouveau roman m’est donc apparue comme la promesse d’un moment de lecture intense.

Olympe, au nom si symbolique, est une femme indépendante, don juan au féminin comme nous le susurre la 4ème de couv. Elle tient une galerie d’art renommée à Paris, vit pour son métier, prend et consomme les hommes, comme une drogue, les femmes aussi parfois. Froide et décidée, autoritaire, rien de ne lui résiste vraiment. Jusqu’au jour où deux hommes radicalement différents vont croiser son chemin : un vieux peintre de Perpignan qui eut son heure de gloire, Solal (référence à Albert Cohen ?) et Paul, un scientifique tout ce qu’il y a de normal : marié, heureux en ménage et père de deux enfants. (suite…)

« Agatha Christie, le chapitre disparu » Brigitte KERNEL – Rentrée littéraire Janvier 2016


Kernel chap disparuJ’ai une tendresse particulière pour Agatha Christie, vous qui suivez ce blog depuis plusieurs années vous le savez puisque j’ai publié de nombreux billets sur ses romans et que j’ai créé un Challenge Agatha Christie il y a 6 ans déjà. Je ne pouvais donc pas passer à côté de ce roman de Brigitte Kernel qui s’attache à raconter la disparition de la reine de crime pendant une semaine en décembre 1926. Agatha Christie ne s’est jamais expliqué sur cette disparition, et dans son autobiographie elle insère une belle ellipse.

Le projet littéraire de Brigitte Kernel est donc de restituer le chapitre manquant et de raconter, en se mettant dans la peau d’Agatha Christie, ce qui a peut-être dû se passer.

(suite…)

« Femme au foyer » Jill Alexander ESSBAUM – Rentrée Littéraire Janvier 2016


essbaum femme au foyerAnna est américaine, 37 ans, mère de trois enfants, mariée à un banquier suisse avec lequel elle partage une belle maison dans la banlieue chic de Zurich. Anna n’aime pas la Suisse, son côté trop propre, trop rangé. Elle s’ennuie, son mari est accaparé par son travail et ne fait plus guère attention à elle. Sa belle-mère la juge d’un mauvais d’œil. Elle a très peu d’amies. Pour tromper son ennui, elle se laisse tenter par l’adultère, s’y accroche, en espérant s’échapper de cet ennui profond.

(suite…)

« En attendant Bojangles » Olivier BOURDEAUT – Rentrée Littéraire Janvier 2016


Bourdeaut BojanglesUn air de Nina Simone, Mr Bojangles, parcourt le roman, comme une BO de film, une ambiance sonore qui teinte les mots d’une douce mélancolie. Un couple flamboyant, un peu fou, une douce folie qui colore la vie de poésie, danse sans fin sur cette musique. Un petit garçon admiratif, fasciné par ses parents, emporté dans leur tourbillon, ne concevant pas de vivre autrement. Au cœur, la mère, femme légère, aimant la danse, la vie, ne se refusant rien, amoureuse, joyeuse, elle est comme un papillon qui virevolte.

(suite…)