« Max et les poissons » Sophie ADRIANSEN (Roman Jeunesse)


Adriansen MaxMax est bon élève, il vient d’ailleurs de recevoir un prix d’excellence : un joli poisson qu’il rapporte chez  lui avec précaution dans un sac en plastique. Le 16 juillet, il va avoir 8 ans et se dit que ce serait l’occasion de donner un copain à Auguste, son poisson, parce qu’on s’amuse mieux à deux dans un bol. Max vit à Paris, en 1942, et si le 16 juillet est la date de son anniversaire, c’est aussi une date qui pour nous renvoie à un événement indicible : la rafle du Vél’ d’Hiv’.

(suite…)

Quelques avis synthétiques de lecture sur des romans ado et jeunesse.


Je profite de mes vacances pour vous parler des livres lus ces derniers mois et que je n’ai pas eu le temps de chroniquer ici. Sur ce billet, j’ai décidé de rassembler les romans jeunesse et ado lus depuis le mois d’août. Des avis synthétiques pour peut-être vous les faire découvrir et vous donner envie de les lire à votre tour :

(suite…)

« L’Echange des princesses » de Chantal THOMAS


Thomas échange princessesChantal Thomas (qu’il ne faut pas confondre avec la créatrice de dessous chic du même nom) est romancière et situe généralement l’intrigue de ses romans historiques au XVIIIème siècle. J’ai découvert son oeuvre, il y a quelques temps déjà (en 2009), en lisant Les Adieux à la reineL’auteur m’avait réellement transportée à Versailles à la veille de la Révolution Française, en juillet 1789, et depuis j’ai suivi les parutions de ses romans, et c’est ainsi que j’ai fini par acheter Le testament d’Olympe, paru en 2013 et donc L’échange des princesses qui vient de paraître en poche.

(suite…)

« AGATHA : La vraie vie d’Agatha Christie » A. MARTINETTI, G. LEBEAU, A. FRANC (BD)


MMartinetti Agatha bioBDLa vie d’Agatha Christie pourrait faire l’objet d’un roman, mais c’est en BD qu’Anne Martinetti (responsable éditoriale aux Editions du Masque), Guillaume Lebau (spécialiste de littérature criminelle) et Alexandre Franc (dessinateur) ont décidé de la raconter. Cette BD, sortie en librairie en septembre 2014, me tentait depuis une émission de radio entendue cet été. Comme dans ses romans, la vie d’Agatha Christie présente une énigme autour de laquelle cette bio-BD est construite.

(suite…)

« Un Hiver à Paris » Jean-Philippe BLONDEL (Rentrée Littéraire Janvier 2015)


blondel un hiverVictor, lycéen brillant de sa ville de province, est monté à Paris pour poursuivre ses études en prépa littéraire dans un établissement reconnu. Il découvre la pression, la somme des devoirs à rendre, les listes abyssales de livres à lire, la froideur des professeurs, l’anonymat, la compétition, le décalage entre lui et les autres élèves, enfants des beaux quartiers. Tandis que ses « camarades » rentrent travailler et dormir dans des appartements de 150 m², Victor prend le RER pour rejoindre sa petite chambre universitaire à Nanterre. En deuxième année, il se rapproche de Mathieu, inscrit en première année. Il partage leurs pauses clope aux récréations. Ce n’est pas réellement une amitié, juste un rapprochement entre deux élèves venant de province. Un matin,  Mathieu claque la porte de son cours de littérature en lançant un retentissant « connard » à son prof, M. Clauzet, et saute par dessus la rambarde du grand escalier.

(suite…)

« Agatha Doyle au service de sa majesté » de Caroline TRIAUREAU (Rentrée Littéraire 2014 #14)


triaureau Agatha DoyleJ’avais repéré ce roman sur les blogs et en le découvrant au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, je n’ai pas résisté à la fois à cette si jolie couverture so british et au titre, savant mélange d’Agatha Christie et de Conan Doyle.

Agatha est une jeune fille spontanée et enthousiaste. Avec ses amis, Sherlock et Hercule, ils forment un trio complémentaire. Miss Marple, leur professeur d’anglais qui ne supporte pas les frasques de la jeune héroïne,  emmène sa classe à Londres pour un séjour linguistique et touristique. Le trio est alors loin de se douter ce que leur réserve cette petite escapade londonienne !

(suite…)

« Nos vies désaccordées » Gaëlle JOSSE


Josse vies désaccordéesJ’ai découvert la plume de Gaëlle Josse avec le très beau Les heures silencieuses dont l’intrigue se déroulait en XVIIe siècle à Deft, et qui nous faisait suivre le destin de Magdalena à travers son journal intime. J’ai donc eu envie de découvrir d’autres romans de cette auteure et c’est ainsi que j’ai lu Nos vies désaccordées.

François, pianiste virtuose, donne des concerts à travers le monde, connait le succès, l’admiration. Alors qu’il semble parfaitement installé dans sa vie, un admirateur, infirmier dans un hôpital psychiatrique, lui apprend qu’une de ses patientes écoute en boucle ses interprétations de Schumann. François comprend alors qu’il vient de retrouver Sophie, celle qui fut le grand amour de sa vie. Il décide alors de tout quitter pour la retrouver.

(suite…)

Bilan mensuel de lecture : Novembre 2014


logo-bilan-mensuel1Même si je ne parviens plus à chroniquer mes lectures, je tiens cependant à ce bilan mensuel, ne serait-ce que pour tenir à jour mes lectures sur ce blog. Et je me dis que peut-être, un jour, parviendrai-je à tout rattraper. Je vous avoue que je ne lutte même plus et que je lis ce qui me fait envie, au moment où j’en ai envie et tant pis pour le reste. Cette mise à distance involontaire et forcée du blog a au moins l’avantage de m’avoir permis de reconsidérer ma façon de lire. Oh je ne vous cache pas que parfois une pointe de culpabilité me transperce quand je pense à tous les services de presse qui m’attendent, j’en lis donc mais je les choisis non plus par ordre d’arrivée mais simplement par envie. Un autre avantage est sans doute mon retour aux classiques qui me fait renouer avec mes premières amours et je redécouvre le plaisir du XIXe siècle. Enfin, manquant de temps, j’ai envie de réinvisager mes billets de blog. Parce que bloguer me manque, je vais tenter de faire des billets plus synthétiques qui me prendront moins de temps à la rédaction en espérant qu’ils vous intéresseront toujours autant cependant. Et je commence ce soir, avec un bilan abrégé même si, au moment même où je l’écris je me rends compte que la synthèse et moi, ça fait deux !

(suite…)

« Le Lys dans la Vallée » Honoré de BALZAC


Balzac le lysRevenir à Balzac, c’est revenir au coeur de la littérature. Je me souviens encore très bien du tout premier Balzac que j’avais choisi de lire : Beatrix (relu d’ailleurs depuis). Pourquoi celui-ci alors qu’il ne fait pas, a priori, partie des romans les plus connus ? Tout simplement parce que ce prénom est, aux lettres finales près, celui de mon amie d’enfance. Il s’est avéré que ce roman avait quelque chose de prémonitoire puisque l’un des personnages, Félicité Des Touches, est inspirée de George Sand, herself ! Tout cela pour vous dire que lire Balzac est pour moi un retour aux sources.

(suite…)

« Un Pedigree » Patrick MODIANO


Modiano PedigreeOn peut lire un auteur pour de bonnes ou de mauvaises raisons, tout dépend du point du vue. Hier, en fin d’après-midi, j’ai ouvert Un Pedigree de Patrick Modiano et je l’ai refermé ce matin à 9h. Lire Modiano hier, parce que, malgré la chanson de Vincent Delerm, malgré son Goncourt, malgré son Prix Nobel de littérature, je ne l’avais encore jamais lu. Lire Modiano, par énervement contre une ministre soit disant de la culture qui n’a pas été fichue de citer un titre de ses romans. Lire Modiano pour savoir, peut-être aussi simplement pour combler une lacune littérature. Lire Modiano pour ces raisons-là, sont-ce les bonnes ou les mauvaises raisons ? Chacun jugera, ou pas, peu importe, quoiqu’il en soit il n’est jamais trop tard pour lire un auteur que l’on n’a encore jamais lu.

(suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 5 018 autres abonnés